Hello la communauté Brickonaute !

On se retrouve aujourd’hui pour le partage de mon expérience de construction (qui je l’espère sera à la hauteur de la promesse affichée par le set) de la plus grosse boite de la gamme MONKIE KID : Monkie Kid’s Team Secret HQ (Le QG secret de l’équipe de Monkie Kid en français).

Si vous êtes intéressés par cette gamme, je vous invite à lire les reviews de Cuzion des sets 80007, 80010 & 80014.

Informations principales :

  • numéro de set : 80013
  • année de sortie : 2020
  • nombre de pièces : 1959
  • prix sur le [email protected] : 135,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 622
  • temps de construction : non mesuré précisément (montage étalé sur plusieurs soirées)
  • difficulté : moyenne

Boite et inventaire

La boite est évidemment imposante.
Très colorée en face avant, elle présente le QG flottant avec une petite vignette annonçant la possibilité d’ouvrir « en deux » la bateau. La face arrière sur fond noir affiche alors les multiples fonctionnalités à découvrir.

On y trouve une partie des sachets directement dans l’emballage mais aussi dans un carton séparé avec les notices et la belle planche de stickers. Ces notices au nombre de 5 sont soit collées soit agrafées et la n°2 est dans le sens portrait.
Il y a 20 sachets numérotés de 1 à 19 (il y a deux n°6) plus un contenant quelques plates et la grosse fig de Sandy.
La liste de pièces uniques ou rares est plutôt intéressante (plus d’une vingtaine), je vous invite à aller la consulter ici.

La construction

Sachets 1-2

C’est parti pour le 1er livret.
On obtient la 1ère des minifigs, le héros de la gamme : Monkie Kid. Magnifiques tampographies jusque sur le côté des jambes, tête à double expression dont une particulièrement sympa avec les yeux sur fond rouge, bref c’est du très bon tout cela.
On obtient ensuite deux minifigs strictement identiques parmi les méchants (Grunt, Roar ou Snort, à vous de choisir 😁), magnifiques torses tampographiés, jambes neutres et beaux casques.

On monte le torse et les jambes du mecha du héros.
Puis c’est au tour des deux bras du mecha avec un grand bâton pour le droit et deux lanceurs sur le gauche.
On peut aussi ranger le bâton de Monkie Kid lorsqu’on met la minifig aux commandes.
C’est bien fait et costaud pour une bonne jouabilité.

On construit enfin le véhicule des méchants, gros jet-ski biplaces en quelque sorte. Il est franchement réussi, deux lanceurs, un lance-flammes et la capacité de transporter les deux protagonistes.

Ainsi s’achève ce 1er livret.
On aurait pu faire un petit set rien qu’avec ces deux ensembles, tant la jouabilité est au rendez-vous.

Sachets 3-4-5

On récupère du sachet non numéroté la grosse fig de Sandy, très belle pièce au demeurant, équipée d’une jolie lance brickbuilt. Il y a aussi un poisson bleu dont la fonction serait d’appâter le chat, ce que semble tenter le général Ironclad sur la face avant de la boite, personnage que l’on obtient aussi armé de sa hache brickbuilt. Là encore c’est très réussi avec cape sur l’épaule gauche et épaulette sur la droite.

On ouvre le livret 2 en mode portrait pour réaliser la partie grue du bateau.
On commence donc par la base solide, renforcée par des pièces Technic.
On élève le tout jusqu’à la plate-forme de commandes.
On monte en quelques pièces une grosse antenne relais verticale qui prend place tout en haut de la plate-forme.
Puis on passe au bras de la grue.
Et on termine avec les supports verticaux d’écrans de contrôle au design original.
Ce sous-ensemble est solide et déjà plein de possibilités de jeu.

Le livret 3 sera consacré à la partie bâbord du bateau.

Sachets 6-7

Des plates, des poutres Technic, c’est donc super résistant.
On monte le poste de tir en tourelle, une fonctionnalité de plus.
On continue de monter la coque avec quelques sous-ensembles en SNOT.
On fixe également un long sous-ensemble pour la rambarde.
On referme l’avant de la coque avec deux métapièces avec un système plutôt original.
Ça commence à prendre une belle allure.

Sachets 8-9

On construit une plate-forme avec une trappe.
On crée aussi des toilettes comme dans un Creator.
C’est simple et efficace.
On termine la salle d’eau et on se fait alors un petit salon avec fauteuil, console et écran, toujours à la mode Creator.
Quelques murs autour et ça prend du volume.

Sachet 10

On pioche le grand filet blanc rectangulaire du sachet annexe et on obtient le chat bleu version punk, plutôt original et bien fait.
On finit les murs autour de la pièce de vie avec l’intégration d’une chatière.
Le filet fait office de hamac.
Et on place au-dessus de la salle d’eau la niche du chat.
Tout est pensé dans le moindre détail pour le moment.

Sachet 11

On commence par un gros sous-ensemble avec quelques belles métapièces, qui vient fermer l’arrière du bateau sur une charnière. Ça épouse parfaitement la coque et permet également un large accès à la soute.

On positionne une climatisation au mur, une échelle et une bonbonne.
On rajoute aussi un sous-ensemble de plates sur le lanceur en proue du navire.
On en décore la manivelle avec un crabe et ça a le mérite de masquer sympathiquement la fonction.
On pose le dernier sous-ensemble du sachet sur la coque en proue qui vient totalement dissimuler le canon lanceur.
Ce dernier vient très facilement à sortir de sa cachette grâce à la « préhension » des pièces grises circulaires devant la manivelle de tir.

Enfin, quelques menus accessoires sont installés et on finit ce livret 3 en accrochant la grue du livret 2.

Sachets 12-13

Dans ce 4ième livret on s’attaque à la seconde partie du bateau.
On retrouve la même formule qu’aux sachets 6, sans fonctionnalité pour le moment.
On monte à nouveau les sous-ensembles pour faire les côtés de la coque.
Je n’avais pas fait attention lors du montage de la 1ère partie et là la différence de teinte des grandes slopes vertes me saute aux yeux. Après vérification, c’était bien déjà le cas dans le sachet 7… dommage.
On suit le même montage avec les métapièces incurvées pour l’avant.

Sachet 14

On obtient le « cochon » Pigsy. C’est une minifig aboutie, belle tête moulée, torse doublement tampographiés, mini jambes tampographiées et articulés (ça c’est cool par rapport à toutes ces mini jambes fixes que l’on retrouve dans l’immense majorité des cas). Le personnage est équipée d’une fourche et de son lanceur-saucisse.
Pour l’accompagner dans ses déplacements, Pigsy peut compter sur un tout petit engin qui reprend sympathiquement certains codes de l’animal.

Retour au bateau, on monte quelques parois, on rajoute une nouvelle rangée d’outils.
On monte une plate-forme avec trappe d’accès, un escalier et une échelle d’accès.
On prépare également le système de levage de trappe à l’arrière.

Sachet 15

On commence par une grande paroi rouge.
On accessoirise la salle de stockage du mecha de Monkie Kid avec une vanne vapeur, un bidon et un grand écran de contrôle via un sticker.
On ferme à l’avant avec une grille.

Sachet 16

On monte les parois jaunes de la partie supérieure.
On décore avec quelques tuyauteries avec même un effet de fumée, une climatisation et une barrière avec panneaux de signalisation.
Puis on construit la dernière porte arrière que l’on clipse sur le système à charnière horizontale.

On réunit alors l’ensemble des parties du bateau qui devient bien imposant.
Et c’est fini pour le livret 4.

Sachet 17

Place donc au 5ième et dernier livret.
On récupère une des trois plates 8×16 du sachet de pièces non numéroté, la bleue.
On monte une nouvelle paroi jaune sur laquelle on prendra soin de bien aligner les deux stickers du graffiti « Monkie! ».
On accessoirise encore avec quelques tuyauteries, des panneaux solaires, une sirène et deux bacs de fleurs.
On rapporte cette plate-forme sur l’avant du navire.

Sachet 18

On utilise une plate 8×16 noire du sachet annexe.
On construit le portique jaune qui vient fermer la partie avant et supérieure du navire.
C’est rapide à monter mais plutôt bien fini.

Sachet 19

Dernier sachet !
On obtient Mei, la touche féminine de l’équipe de héros, dans une très belle tenue dragon et son casque (ou chevelure au choix).
On lui construit un joli petit scooter volant (ou flottant ?) équipée de deux stud shooters qui rappelle son thème dragon.
On passe à la dernière minifig du set, un 3ième soldat (je serai là aussi bien incapable dire si c’est Grunt, Roar ou Snot 😁) que l’on équipe d’un gros jet-pack.
On finit par le support de la méga enseigne via un énorme sticker, qui fera office de toit.
Avec ses deux petites lanternes, c’est sympa.

Verdict

Le navire est vraiment imposant en mode porte-containers qui cache bien son jeu.
Il peut s’ouvrir pour faire apparaitre la base sur une belle longueur, voire être séparé en trois éléments.

Il y a pléthore de fonctionnalité et la jouabilité est au top niveau.
Il y a un mécha et trois engins pour imaginer toute sorte d’affrontement.
A la proue nos héros disposent d’un canon rotatif.

Quant aux minifigs, elles sont nombreuses et en un seul set on obtient tous les héros et quatre méchants.
De plus elles sont particulièrement réussies avec un véritable soin pour les tampographies.
Pour ce qui est de l’expérience de construction, c’est varié et on prend plaisir à monter les différentes pièces qui regorgent de détail à la mode Creator. Attention, il n’y a pas de difficulté particulière, le set est un 10+ malgré sa taille conséquente.

Bref c’est une vraie réussite que ce QG flottant.
Et pour couronner le tout, et même si c’est une exclue du shop officiel, le prix est franchement  raisonnable : 135,99 € pour 1959 pièces et une jouabilité exemplaire, ça fait toujours plaisir. 😉

 

Pour être totalement transparent, ce set est issu de ma collection personnelle, j’espère donc avoir été le plus honnête possible dans ma critique.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse (pour combien de temps encore, je ne sais pas…). N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

15 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas Lego

Merci pour ta review Elvis !
Je la trouve bien détaillé est bien écrite ! C’est du bon travail !
Je ne me suis pas réellement intéressé à ce thème, mais je dois constater, que ce set est très intéressant. Pas mal de belle figurine est le côté deux en un de la construction est très intéressant.
Ta review me donne envie de m’intéresser à ce set !

Elvis

Merci pour les compliments
Et tant mieux si cette review a pu te donner envie de t’intéresser à cette boite, elle mérite amplement d’être regarder avec attention.

Le Tonyz

Merci pour ta review Elvis ! Ce set est un des plus intéressants de cette gamme, j’aime beaucoup son côté deux en un, bateau ou base. En plus son prix a diminué, c’est presque tentant !

Elvis

Seulement « presque » ?
C’est bon pour tes finances alors 😜

Cuzion

Merci pour cette belle review. Tu connais mon avis en général sur cette gamme et c’est avec joie que je vois que ce set t’as conquis. Je ne l’ai pas encore ouvert et ça me conforte dans l’idée que j’ai bien fait de le prendre.

Merci aussi pour le petit rappel sur mes guest review ☺️

Julien

Félicitations top revue ! Même l’ayant monté depuis un petit moment j’ai pris du plaisir à la lire…
Je suis fan de cette gamme et ce modèle a été le 1er que j’ai acheté, avec le prix plus élevé…
Bref j’ai pris beaucoup de plaisir tout au long du montage, il y a énormément de fonctionnalités et le look est vraiment accrocheur. L’harmonie des couleurs fonctionne bien.
Une fois ouvert on a l’impression d’avoir un tout autre set.
Mention spéciale aux minifigs très travaillées.
Je vous conseille ce set assez atypique.

Mephisto

Très joli modèle, et très joli test, un grand merci à toi !
Voilà typiquement le type de boîte qui risquerait de me faire plonger dans la gamme Monkie Kid donc non, je ne l’achèterai pas sinon je ne suis pas sorti de l’auberge 😅
Petite question au passage : pas trop galère les autocollants ? Dans ce type de boîte destinée aux plus jeunes, c’est parfois compliqué (par exemple avec la gamme LEGO Speed Champions qui, dans cette catégorie, bat des records)

tonio_sport

Bravo et merci pour ta review. Très pro !
Mais malheureusement, ce set m’attire pas trop. je lui ai préféré le robot mecha guerrier qui est pile a la taille pour le ninjago city. Par contre, pour un enfant, c’est juste parfait et le prix est pas trop élévé depuis sa baisse chez Lego.

metalsonic

Pas spécialement fan de cette série, mais je serais enfant je pense que j’adorerais!
Je ne sais pas pourquoi mais il me rappelle un set que j’adore, la Base Aquazone 6195.

Last edited 9 jours il y a by metalsonic
metalsonic

Ca fera 500 balles 😛
(Plus sérieusement j’y pense depuis longtemps 😉 )