En ce début d’été (toujours) pluvieux, je vous propose aujourd’hui un détour par la gamme LEGO Icons avec un set sorti le 1er mars dernier – un set qui a ravi les fans de médiéval et apportant un complément intéressant au très réussi 10305 Lion Knights’ Castle. Je vous propose de (re)découvrir le set LEGO Icons 10332 Medieval Town Square, réinterprétation du vénérable 10193 Medieval Market Village sorti en 2009.

Informations principales :

  • numéro de set : 10332
  • année de sortie : 2024
  • nombre de pièces : 3304
  • prix sur le Shop@Home : 229,99 €
  • nombre d’étapes de construction :
    • 215 pour la fromagerie et le tisserand
    • 186 pour l’auberge, le forgeron et la tour de guet
  • temps de construction : 6 heures
  • difficulté : moyenne

Vous retrouverez toutes les photos de cet article, ainsi que quelques autres, à cette adresse.

À l’ouverture de la grande boîte, on trouve 25 sachets de pièces numérotés, un 26ème sachet sans numéro, ainsi qu’une pochette en carton contenant 2 notices d’instructions et une petite planche d’autocollants. Et pour une fois, je vais être indulgent puisqu’ils sont plutôt faciles à appliquer et apportent quelques détail supplémentaires bienvenus.

Cela ne vous aura pas échappé : à 229,99 € pour 3304 pièces, l’inventaire de ce set se situe clairement dans la tranche basse du ratio prix/pièce habituellement proposé par le fabricant. Et on ne va pas s’en plaindre ! Il contient quelques éléments intéressants mais surtout une grande variété de pièces : sans compter les minifigs, on y retrouve tout de même 696 éléments différents.

Petit détour par les minifigs avant de poursuivre cet article. Elles ne sont finalement « que » 8, et ce malgré un set de plus de 3000 pièces vendu 230 €. C’est un peu maigre à mon goût. Du côté de la réalisation, c’est en demi-teinte avec de très jolis torses dont certains sont inédits, comme la menuisière, le tisserand ou la tenancière de la taverne. Par contre, il semblerait que la machine à tampographier les pantalons devait une nouvelle fois être en panne : ils ne sont que deux à avoir ce privilège.

Les fans seront également servis avec un soldat reprenant la tenue des Lion Knights déjà vue dans le set 10305 Lion Knights’ Castle, et le malandrin de service avec son torse orné du logo Wolfpack. 

Avec un peu plus de 3000 pièces, il m’aura fallu environ 6 heures pour terminer l’assemblage. Sans être totalement déçu par cette expérience de construction, je vais être honnête avec vous : je m’attendais à mieux pour un set de la gamme LEGO Icons. Les constructions des différents bâtiments se suivent et se ressemblent, utilisant toujours les mêmes techniques SNOT pour la réalisation des colombages. La conception des toitures est également très similaire d’un bâtiment à l’autre.

Malgré tout, on ne s’ennuie pas : on alterne la construction des murs avec celles des intérieurs joliment détaillés et accessoirisés, avec çà et là quelques pièces utilisées de manière inventive – mention spéciale pour la barbe rousse qui se transforme ici en nid d’oiseau, c’est malin et ça fonctionne bien. Je m’attendais cependant à plus de créativité et d’inventivité dans la conception, tout ceci reste finalement assez convenu.

La principale force de ce set réside sans doute dans les différentes possibilités offertes pour l’exposer. Grâce aux charnières reliant les différents bâtiments, on pourra ainsi les exposer en configuration ouverte et former un morceau de rue médiévale plutôt convaincant. Le designer a joué sur les formes, les tailles et les couleurs et même si le rouge est peut-être un peu criard, les différents éléments réussissent à former un ensemble cohérent.

Pour rester sur l’extérieur, le niveau de détail est tout à fait satisfaisant avec de jolies enseignes, les différentes cheminées crachant de la fumée, un joli potager, une tour de guet avec ses créneaux et sa meurtrière, et un petit enclos pour le fromager et sa chèvre. Car oui, après de très longues années d’absence et de nombreux mèmes chez les fans de la marque, ce set marque ici son grand retour (on l’a également revue dans la série 25 de minifigs à collectionner, avec une robe blanche).

En retournant le set, on accède à un intérieur joliment détaillé pour les différents commerces avec un tisserand, un fromager, un menuisier, un fabricant de boucliers et bien évidemment une auberge. Les accessoires sont également nombreux même s’ils ne sont parfois pas très accessibles – c’est particulièrement vrai au premier étage de la taverne.

Si l’espace vous manque, les bâtiments sont également prévus pour être exposés en configuration fermée. Mais pour le coup, je trouve le design moins cohérent surtout du côté de l’auberge qui vient se plaquer sur la tour de guet et l’étage aux colombages rouges situé au-dessus de l’atelier du fabricant de boucliers.

L’arbre est sans doute la construction annexe la plus « notable », et je le trouve plutôt réussi. Il apporte un complément bienvenu pour l’exposition, on pourra l’utiliser pour séparer les deux éléments principaux ou alors le placer au centre pour former une petit place. Les autocollants qui le décorent sont également sympas avec notamment une petite affichette indiquant que les chèvres sont désormais soldées – référence évidente au prix astronomique que l’animal avait pu atteindre sur le marché secondaire.

On retrouve un petit étal de marchand, quelques outils et accessoires, et une charrette – malheureusement sans aucun animal pour la tirer. Dans une boîte de ce calibre, un « gros » animal comme un boeuf ou un cheval n’aurait pas été de trop. Mais il faudra se contenter d’une chèvre, d’un chat et d’un écureuil, dommage.

Autre point de déception : le peu de fonctionnalités proposées : il faudra en effet se contenter d’une trappe à libérer pour accéder au grenier, et d’un treuil fonctionnel pour acheminer les marchandises jusqu’à ce dernier. J’en attendais clairement plus, même pour un set dont la vocation première est d’être exposé dans une collection de fan adulte.

Autre défaut notable, il n’existe aucun accès « réaliste » pour les minifigs aux deux étages de l’auberge (il y a par bien un escalier et une échelle de l’autre côté, pour la chambre et la tour de guet). S’il s’agissait d’un gros point fort du set 10305 Lion Knights’ Castle qui avait tout prévu de ce point de vue, c’est dommage de ne pas s’être imposé les mêmes contraintes de design ici.

Malgré ces quelques défauts ne vous méprenez pas : il s’agit globalement d’une bonne boîte, qui aurait simplement pu être mieux avec quelques fonctionnalités et personnages supplémentaires, et un design plus cohérent en configuration fermée. Les fans de médiéval à la sauce LEGO y trouveront malgré tout le compagnon idéal du set 10305 Lion Knights’ Castle avec une petite place du village colorée et animée grâce à ses commerces et artisans variés.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce set. Vous le trouverez sur le Shop@Home, à cette adresseMerci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
mini-review-lego-icons-10332-medieval-town-squareUne ville médiévale réussie et pleine de vie, offrant une variété de personnages et d'accessoires permettant de nombreuses mises en scène- même si quelques fonctionnalités supplémentaires auraient été bienvenues !
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas Lego

Merci pour la revue de ce joli set.
Ce village médiéval est très joli et les figurines également.
Je trouve que c’est un joli set intéressant pour compléter un thème médiéval dans sa collection.

Julien

Merci pour la revue détaillée, sans trop, et objective. Je l’ai terminé il y a peu et j’ai eu un sentiment d’inachevé. Je suis resté sur ma faim surtout par le manque de finition. Je n’ai pas retrouvé le niveau du Lion Knight’s Castle 10305 qui est vraiment d’un autre calibre… Fluidité du modèle, technique de construction, majestuosité du modèle, assortiment de minifigs et de chevaux…etc… Ici c’est le service minimum d’après moi, notamment avec le peu d’animaux, pas de gros bestiaux, et les étals sont petits et basiques… Nous nous trouvons plus dans un playset onéreux pour enfants que… Lire la suite »

Last edited 11 jours il y a by Julien
Le Tonyz

Merci pour ton test ce joli village médiéval. Il rend globalement bien, même s’il n’est pas au niveau du château ou d’un Modular niveau construction. J’aime bien l’idée qu’on puisse exposer les bâtiments fermés ou ouverts. Les minifigs sont très correctes.
Je viens d’acheter ce set avec une bonne promo (175€), de quoi rajouter quelques minfigs et une vache pour le rendre plus vivant ! Il ne me manquera plus que le château, un jour peut-être ^^

Elvis

Je crois bien que j’ai profité de la même promotion 😁