Le set que je vais vous présenter aujourd’hui est un peu spécial : il s’agit du plus gros set LEGO Ideas à ce jour. Il compte 3036 pièces, et est proposé au prix (raisonnable) de 199,99 €. Avec ce set, LEGO nous propose un séjour dans une cabane dans les arbres. Je veux parler du set 21318 – Tree House.

Informations principales :

  • numéro de set : 21318
  • année de sortie : 2019
  • nombre de pièces : 3036
  • prix sur le [email protected] : 199,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 894
  • temps de construction : 7 heures
  • difficulté : difficile

Accès rapide :

Boîte et inventaire

Sur l’avant de la boîte, notre modèle nous est présenté dans son environnement naturel : une forêt. Dans un cercle, on nous précise que les éléments végétaux sont fabriquées à partir de plantes (du biopolyéthylène issu de la canne à sucre). Un petit encart, en bas à gauche, nous indique qu’il est possible de construire une version automnale de l’arbre, avec des feuilles couleur jaune-orange. On retrouve cette version automnale au dos de la boîte, où quelques images nous présentent également les détails intérieurs de la cabane.

A l’intérieur, nous trouvons 21 sachets numérotés (de 1 à 19) et 10 autres sachets contenant les feuilles pour les deux versions de l’arbre. Nous trouvons également une notice d’instructions de 428 pages. La bonne nouvelle : pas de stickers à l’horizon, tous les éléments décorés sont tampographiés. Comme d’habitude dans la gamme LEGO Ideas, la notice commence par une présentation du fan designer (ici le français Kevin Feeser) et du designer LEGO ayant retravaillé le set (César Soares).

Parmi les 3036 pièces du set, on trouve forcément bon nombre d’éléments intéressants (je teste pour la première fois une  nouvelle mise en forme des pièces “intéressantes”, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires) :

nombre image nom couleur nombre de sets
1 Plate, W/ Bow 2X2X2/3, No. 37 reddish brown 1
1 Bottle, No.1 trans clear 2
55 Limb Element flame yellowish orange 1
3 Frame 1X4X6 dark brown 2
3
Brick 1X2 With Cross Hole  dark brown
 2
9
Left Plate 2X3 W/Angle
dark blue
2
9
Right Plate 2X3 W/Angle dark blue
2
20 Brick 1X1, W/ 2 Knobs, Corner light bluish gray
2
2   Plate, W/ Half Bow, Inv. 1X2X2/3 reddish brown
2
2 Fence 4X4X2 reddish brown
2
8 Brick 1X16 reddish brown
2
1 Figur Head Clothing No 8 dark tan
2
1 Vegetable, No. 3 orange
3
1 Plate 4X8 dark azure
3
2 Wall Corner 1X1X1 dark blue
3
1 Corner Plate 45 Deg. 8X8 reddish brown
3
1 Lipstick blanc
3
6 Plate 1X1X2/3, Outside Bow blanc
3
1 Round Brick 1X1 No.18 dark green
3

On remarquera également que, les minifigs mises à part, le set compte pas moins de 467 pièces différentes. Outre le prix raisonnable du set, vous constatez doc que l’inventaire est également (très) intéressant.

Les minifigs

Le père et la mère

Le père porte une chemise beige avec deux poches et l’intérieur du col vert. On a déjà pu voir cette pièce notamment dans le set 60202 People Pack – Outdoor Adventures. Pour la coiffure, deux choix nous sont offerts : les cheveux en brosse, ou le chapeau (plutôt rare, soit dit en passant).

La tenue de la mère est nettement plus détaillée : elle porte une veste marron, au-dessus d’une chemise bleue. Sous ses cheveux courts, le personnage dispose d’une version alternative pour son visage.

Les enfants

On retrouve également les torses des deux enfants dans le set 60202 People Pack – Outdoor Adventures. Le garçon porte une veste rouge à zip, avec deux poches, au-dessus d’un polo bleu clair. La fille porte une veste sans manches, de couleur tan avec de nombreuses poches. Même si ces pièces ne sont pas exclusives, elles n’en restent pas moins joliment réalisées.

La tête du garçon, avec ses lunettes bleues et son large sourire, est relativement rare : nous ne l’avons vue que dans 3 sets jusqu’ici. La fille arbore un sourire plus discret, sous sa casquette de laquelle dépasse une queue de cheval rousse. Le garçon a également les cheveux roux : ils ne sont pas frère et soeur pour rien.

Construction et design

La base

La construction commence logiquement par la base de l’arbre. Après avoir assemblé une structure composée de cadres et briques Technic. La structure interne du tronc (deux beams blancs) est solidement fixée au cadre intérieur. On agrandit ensuite la structure sur ses différents côtés avec l’ajout de plates vertes. Celles-ci sont décorées, sur l’extérieur, par des pièces de couleurs variées (vertes, marrons, grises ou encore dark tan) pour représenter la végétation et les rochers présents autour de l’arbre. Le designer a même pris le soin de planquer, sous une des plates, un joyau que seul le constructeur du set saura dénicher. On recouvre le tout de plates couleur dark green.

On ajoute ensuite, de l’autre côté, un morceau de rivière. Celui-ci est composé de plates bleues, couvertes d’autres plates transparentes pour apporter un peu de brillance. Il s’agit d’une technique qu’on a pu voir récemment dans d’autres sets, qui reste néanmoins intéressante. On construit alors la berge et quelques rochers, avant de terminer la base en refermant les espaces libres à l’aide de plates vert foncé.

La partie basse du tronc

La structure interne du tronc est composée de cadres et de briques SNOT (pour Studs Not on Top, se dit des pièces dont les tenons ne sont pas sur la partie supérieure), reliés entre eux par des briques de 12 tenons de long.

On construit alors les 4 grandes “faces” du tronc. Sur des plates couleur reddish brown, on ajoute des pièces de différentes tailles, formes et couleurs, apportant un côté organique bienvenu pour un arbre. On fixe ces 4 grandes faces sur les briques de la structure, et on vient ensuite attacher l’ensemble aux deux beams blancs laissés au milieu de la base. Une barre Technic, insérée en partie supérieure, sécurise le tout. On passe alors aux 4 “petites” faces, intéressantes dans la manière de les fixer au tronc : les pièces Technic situées sur leur face inférieure viennent s’insérer dans les tiges des Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft laissées en attente dans les angles de la structure. L’une des slopes est tampographiée d’un coeur renfermant la mention “Build your dreams”, l’écriture étant celle de Kevin Feeser, le fan designer du set.

Les branches principales et la partie intermédiaire du tronc

La construction continue avec l’assemblage des branches. La première d’entre elles soutient la balançoire. La seconde est disposée très légèrement plus haut, perpendiculairement à la première. La troisième est fixée nettement plus haut que la seconde, et l’angle qu’elle forme avec le tronc est ingénieusement obtenu à l’aide d’une petite turntable. On achève cette étape de construction avec un morceau de structure intérieure du tronc.

 

Nous passons logiquement, ensuite, à l’habillage de la partie supérieure de la structure. Les 4 côtés, et les 4 “angles” (si on peut parler d’angles pour un tronc) sont réalisés de la même manière que la partie inférieure. Des pièces ou de petits sous-assemblages viennent assurer la liaison entre les deux parties du tronc et apportent une certaine rigidité. On ajoute également quelques détails, dont un nichoir et son oiseau, ainsi que des pièces courbes permettant de relier les branches au tronc.

Les cabanes

La chambre des parents

Il est temps d’aménager les lieux d’habitation. On commence cette première cabane par sa base, octogonale. Le lit est ajouté, au-dessous duquel se cache un petit détail sympathique : une paire de ciseaux est cachée. Une référence à Kevin Feeser, le fan (français) designer du projet LEGO Ideas, qui est coiffeur dans la vraie vie. On passe alors au murs. Les différents pans de murs sont reliés entre eux par des charnières, qui permettent d’obtenir la forme octogonale de la pièce. On ajoute plein de petits éléments : un encrier, des jumelles, une boussole, une commode avec une brosse à cheveux ou même un pot de fleurs. Et on apprend de nouvelles techniques intéressantes, notamment ici dans la manière de réaliser la fenêtre ronde, à l’aide d’arches inversées.

On continue cette première cabane en ajoutant les fenêtres, puis en continuant d’élever les murs. D’autres détails sont ajoutés au fur et à mesure : un coucou, un bateau dans une bouteille (référence au set 21313 – Ship in a Bottle) ou encore un miroir. Sans oublier les détails situé côté extérieur, avec les briques texturées ou les tenons dépassant par endroit. On referme la partie supérieure avec des charnières, puis on termine cette première cabane avec les rambardes qui l’entourent. Ne manquera plus que le toit. On fixe alors cette première cabane à la branche la plus basse de l’arbre.

La salle de bains

Nous attaquons alors la deuxième cabane. Le principe constructif est le même que la première. On commence par assembler la base, octogonale, de même dimension. Le sol est cette fois-ci “pavé” de tiles couleur sand green. Vous connaissez désormais le principe : les angles entre les murs sont trouvés à l’aide de charnières. On commence également à aménager la salle de bains avec une baignoire, des toilettes, un lavabo ou encore un petit meuble avec une brosse à cheveux.

On continue d’élever les murs de la salle de bains, en ajoutant au passage quelques éléments supplémentaires comme une pomme de douche ou une cuve de récupération d’eau. Nous construisons le mur situé derrière le lavabo, puis les 3 derniers qui sont couverts de fenêtres. La partie supérieure est refermée avec le même système de charnières que précédemment. Nous construisons quelques rambardes, et un treuil équipé d’un crochet. On fixe alors la cabane sur la deuxième branche, et on termine cette étape avec un morceau de pont suspendu menant à la troisième branche.

La chambre des enfants

On passe alors à la troisième et dernière cabane, la chambre des enfants. La base de celle-ci est légèrement plus grande d’un côté pour accueillir un balcon. Le sol est cette fois-ci en parquet (couleur tan). Les murs se construisent de la même manière que les deux cabanes précédentes. Le mobilier intérieur se compose, cette fois-ci, d’un lit et d’une commode, ainsi que d’un bureau sur lequel reposent un microscope et une plante sous cloche. On reproduit la fenêtre ronde vue dans la première cabane, puis on termine cette étape en ajoutant la rambarde sur le balcon.

Nous élevons les murs et construisons les fenêtres. Comme pour les autres cabanes, le mélange medium dark flesh et reddish brown, organisé de manière aléatoire, fonctionne bien. On ajoute, au-dessus du premier lit, une carte au trésor (sûrement indique-t-elle la position du joyau planqué sous l’herbe de la base). Puis on construit le second lit, superposé au premier. On termine le mur, on ajoute la porte et on referme la partie supérieure à l’aide de charnières. Ne reste qu’à construire les rambardes et à fixer la cabane sur la troisième branche.

Les toits des cabanes

Jusqu’ici, nos 3 cabanes n’ont pas de toit. Nous allons donc remédier à cela. On crée un support en forme de croix, disposant de clips et de ball joints. Nous y fixons ensuite 6 éléments de toiture. Les plates de différentes couleurs, situées sur la partie inférieure des toits, permet de savoir où les poser : la couleur correspond aux tiles présentes sur le haut des murs des cabanes. Le principe constructif des 3 toits est identique. Seule la décoration de ceux-ci varie.

La partie supérieure du tronc

La prochaine étape nous permet de prolonger encore un peu le tronc. Après avoir assemblé une ossature à base de briques SNOT, on la couvre sur ses 4 côtés. Les futures branches / feuilles seront fixées sur des clips laissés en attente sur cette structure. Une turntable placée au milieu de cette structure permet de décaler une partie du tronc de 45°.

Les espaces extérieurs

Une fois les cabanes construites, le problème est maintenant de pouvoir y accéder. La prochaine étape se concentre donc sur la création de l’escalier d’accès à la première cabane. Après avoir construit quelques rochers, on assemble les 3 premières marches clipsées autour d’un même axe. On ajoute ensuite une partie droite, soutenue par deux poteaux posés sur les rochers. On termine avec les 3 dernières marches, clipsées également autour d’un second axe, puis on ajoute quelques décorations.

La base était bien vide jusqu’à présent, la prochaine étape va y remédier. Nous y ajoutons de nombreux éléments de décor, à commencer par une table de pique-nique, ses tabourets et ses accessoires (un chandelier, un verre et une bouteille). On construit ensuite un feu de camp, où les bûches sont astucieusement représentées par les baguettes magiques vues dans la gamme LEGO Harry Potter. On ajoute alors un peu de végétation, dont quelques champignons, puis une caisse de provisions qu’on accroche au treuil.

Les branches

Nous passons alors aux branches. Une page d’introduction nous indique la marche à suivre, selon qu’on souhaite la version printanière ou automnale du set : il suffit de substituer les éléments de feuillage avec ceux d’une autre couleur. Nous commençons par deux petites branches, fixées au tronc par des ball joints. Puis nous en faisons 3 autres, nettement plus imposantes. Elles sont en deux parties, articulées par des charnières entre elles et fixées par d’autres charnières au tronc. À la couleur des feuilles près, l’assemblage est quasi-identique pour ces 3 branches.

Nous construisons dans l’étape suivante quatre autres branches du même gabarit que les 3 précédentes. Puis elles sont fixées au tronc, un “rang” au-dessus des précédentes.

Rebelote avec le dernier sachet de pièces, qui commence par la construction de 4 autres branches quasi-identiques. Elles sont en revanche plus petites que celles construites à l’étape précédente. La construction se termine avec l’ajout de quelques branches sous les cabanes, fixées sur des barres qu’on enfiche dans les trous laissés lors de la construction desdites cabanes. Quelques unes sont agrémentées d’une lanterne.

Verdict

Le design

Le choix des couleurs retenu est différent du projet LEGO Ideas initial, qui était nettement plus sombre. Qu’il s’agisse de l’arbre dont le tronc est un mélange de reddish brown, de dark brown et d’olive green, des feuilles avec leurs deux nuances de vert différentes, ou des cabanes en bois légèrement plus clair avec leurs toits bleus, ça fonctionne bien. Il en ressort un aspect “vacances” plutôt sympathique.

Le petit point faible est, à mon goût, la manière dons sont réalisées les branches. Leur disposition en 3 “couches” successives, et leur conception très similaire, rend sous certains angles de vue un modèle peu organique. Fort heureusement, il est très facile de remédier à cela en faisant, par exemple, varier l’angle des branches par rapport au tronc et / ou la disposition des feuilles sur les branches. Un autre point dommageable : les joints utilisés entre les différents éléments des branches sont gris ou noirs, et tranchent avec la couleur du tronc et des branches. Heureusement, une fois le feuillage en place, ce défaut est peu visible à moins de regarder le modèle de près.

Les cabanes en elles-mêmes sont magnifiques, qu’il s’agisse de l’extérieur ou de l’intérieur. Ainsi, on retrouve sur l’extérieur des briques texturées ou des tenons apparents, ou encore une disposition et une forme des fenêtres différentes suivant les cabanes. L’une des cabanes dispose même d’un balcon. L’intérieur des différents cabanes est très riche et superbement réalisé : que ce soit les meubles ou les accessoires, rien ne manque. Peut-être est-ce même un peu trop chargé : il sera parfois difficile de placer les minifigs à l’intérieur. Côté extérieur, j’aurais aimé que le cheminement soit un peu plus large : les rambardes sont si proches des cabanes qu’on ne peut pas y faire circuler les minifigs. On notera tout de même que l’on peut facilement observer l’intérieur des cabanes : la partie supérieure de l’arbre et les toits de ceux-ci sont prévus pour se détacher facilement.

L’extérieur n’est pas en reste : tout y est également très joliment détaillé. On retrouve évidemment quelques meubles, comme une table de camping et quelque tabourets ; des éléments naturels comme des plantes ou des champignons ; ou encore un feu de camp, une balançoire et un treuil permettant d’acheminer les provisions. L’escalier d’accès à la première cabane est également très joli, même si on pourra trouver dommage que la dernière marche soit si haute. On appréciera également tous les petits détails extérieurs aux cabanes, tels que la longue-vue sur le balcon ou le cheminement suspendu entre la salle de bains et la chambre des enfants.

Je terminerai ce volet “design” avec la possibilité offerte par LEGO de transformer l’arbre en version automnale (ci-dessous l’image officielle correspondante). C’est un vrai plus, même si la substitution n’est pas vraiment aisée : il faut démonter tous les éléments de branchages puis les remonter. On choisira donc la version voulue avant d’entamer la construction des branches de manière à ne pas avoir à tout recommencer.

L’expérience de construction

La construction est très variée, alternant au début entre les phases de structure et d’habillage du tronc, puis aménagement des cabanes / de l’intérieur / de la toiture, puis de l’extérieur. La seule étape un peu rébarbative est la dernière, qui consiste à assembler les différentes branches. Elles sont très semblables, c’est donc très répétitif. Mais il n’y en a pas tant que cela, et comparativement au temps passé dans les autres étapes (plus intéressantes) c’est finalement peu gênant.

Comme on pouvait s’y attendre, on appréciera également l’utilisation de techniques de construction très variées avec une mention spéciale à la manière dont est habillé le tronc et à la façon d’obtenir des cabanes octogonales. Certaines pièces sont également utilisées de manière très intelligente. Il résulte de tout cela une expérience de construction très enrichissante, et même les plus aguerris y apprendront certainement des choses.

Les minifigs

Peut-être le point faible de cette boîte. Si les torses sont joliment détaillés, aucune des minifigs ne dispose d’un pantalon tampographié. Et tout décorés qu’ils soient, aucun des torses n’est exclusif à cette boîte, pas plus que ne le sont les autres éléments composant les minifigs, la coiffure et la tête. Reste que les minifigs rempliront tout de même très bien leur rôle : amener un peu de vie à cette cabane, avec une petite famille composée des deux parents et de leurs deux enfants.

L’inventaire

Comme vous avez pu le lire au début de cet article, la boîte regorge d’éléments plutôt rares voire, pour certains, exclusifs pour le moment. L’inventaire est également très varié : parmi les 3036 pièces contenues dans la boîtes, on notera la présence de 467 éléments différents. Et tout cela pour 199,99 € (soit 6,6 cents / pièce), un prix somme toute plutôt raisonnable surtout dans la gamme LEGO Ideas, qui a tendance à être parfois plutôt onéreuse.

Le mot de la fin

Vous l’avez remarqué : j’ai choisi de ne pas évaluer la jouabilité de ce modèle. Il ne s’adresse clairement pas aux plus jeunes, de par la difficulté de construction mais également par sa conception même, offrant finalement assez peu de place “jouable” dans les cabanes. Il s’agit plutôt d’un bel objet d’exposition, qui offrira de surcroît une expérience de construction intéressante pour un budget raisonnable : il serait dommage de s’en priver.

Ce modèle est à mon avis ce que devraient être les sets LEGO Ideas dans leur majorité : une idée originale, ne s’appuyant pas sur une licence particulière. Merci à son concepteur et à LEGO d’y avoir donné vie.

Cela faisait bien longtemps que ce n’était pas arrivé : j’ai décidé de lui attribuer le “label qualité”, une récompense très personnelle pour quelques boîtes qui sortent du lot. Le dernier modèle à l’avoir reçu étant la sublime 10265 – Ford Mustang (dont vous retrouverez ma review ici). Pour retrouver le détail à propos des critères de notation, c’est par là.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Bonne affaire

8
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
MephistoSimicroFeeserLE Tonyz Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Feeser
Invité
Feeser
Votre avis sur ce set ? :
     

Merci pour cet article digne d’un docteur en construction lego .

Simicro
Invité
Simicro

C’est chouette d’avoir un francophone winner au LEGO Idea. Respect à toi Feeser!

Je n’y avais jamais pensé mais c’est exactement ça : Mephisto est un docteur en construction LEGO 🙂

LE Tonyz
Invité
LE Tonyz
Votre avis sur ce set ? :
     

Merci pour cette review détaillée. J’ai pu l’admirer récemment dans un store, il est vraiment réussi, avec une petite préférence dans sa version automnale.