J’adore cette gamme LEGO Ideas. Elle nous propose des sets qui n’auraient vraisemblablement jamais vu le jour, si un fan ne l’avait pas proposé sur la plateforme. Elle nous permet ainsi de construire des choses aussi hétéroclites qu’un bateau dans une bouteille (21313 – Ship in a Bottle), un livre pop-up (21315 – Pop-Up Book) ou une fusée (21309 – NASA Apollo Saturn V). On y retrouve également, assez régulièrement, des sets issus de séries ou films plus ou moins récents, comme TRON: Legacy ou le set qui va nous intéresser aujourd’hui, issu d’un cartoon américain initialement diffusé dans les années 60, puis rediffusé plus récemment au début des années 90 : Les Pierrafeu. Découvrons ensemble ce que vaut ce set 21316 – The Flintstones, que j’attendais de pied ferme depuis son annonce il y a quelques mois parmi les projets retenus.

Informations principales :

  • numéro de set : 21316
  • année de sortie : 2019
  • nombre de pièces : 748
  • prix sur le [email protected] : 59,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 44 pour la voiture, 174 pour la maison
  • temps de construction : 1 heure 30
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Sur la face avant, nous voyons Fred Pierrafeu arriver au volant de sa voiture préhistorique, accueilli par Wilma sur le seuil de la porte. Le couple Laroche est également présent devant la maison. Un décor style cartoon est présent au fond, et même le sigle LEGO Ideas a eu droit à sa version préhistorique : il est « gravé » sur un morceau de pierre dans le coin inférieur droit. Au dos, nous nous retrouvons de l’autre côté de la maison, l’occasion de découvrir quelques détails intérieurs. La toiture est soulevée, afin de nous signifier cette possibilité pour accéder plus facilement à l’intérieur. Plusieurs vignettes, mettant en scène les différents personnages, attirent notre attention sur quelques détails du set.

La boîte est étonnamment épaisse pour les 748 pièces qu’elle contient. On s’aperçoit d’ailleurs, en l’ouvrant, qu’il reste pas mal de place à l’intérieur. On y trouve 6 sachets de pièces numérotés, et une notice d’instructions. Dans la notice d’instructions, comme d’habitude dans cette gamme, nous avons quelques informations concernant les designers du set et le dessin animé en lui-même. Pas d’autocollants à l’horizon, et c’est très bien comme ça.

Parmi les pièces rares, on notera quelques pièces tampographiées :

  • 4 Tile 1 x 3 with Groove, tampographiée de fourrure, exclusives
  • 1 Brick Curved 1 x 4 x 1 1/3 No Studs, Curved Top, with Raised Inside Support en light bluish gray, tampographiée “Flintstone”, exclusive
  • 5 Tile, Round 2 x 2 tampographiées d’une section de tronc
  • 2 Tile 2 x 4 with Groove, tampographiées d’un tableau, et de l’écran de télévision

Parmi les pièces rares, on trouve également quelques pièces n’étant apparues que dans 3 sets au maximum jusqu’ici :

  • 3 Minifig Head Plain [Blocked Open Stud] en medium dark flesh, présentes dans 3 sets
  • 1 Brick Curved 1 x 4 x 1 1/3 No Studs, Curved Top, with Raised Inside Support en light bluish gray, présentes dans 3 sets
  • 2 Tile 1 x 6 with Groove en medium azure, présentes dans 3 sets
  • 4 Plant, Plate 1 x 1 Round with 3 Leaves en medium lavender, présentes dans 3 sets
  • 1 Brick Round 1 x 1 Open Stud en orange, présentes dans 3 sets
  • 2 Brick Arch 1 x 6 x 2 Curved Top en rouge, présentes dans 3 sets
  • 4 Cylinder Half 2 x 4 x 4 en tan, présentes dans 3 sets
  • 1 Plant, Palm Tree Top en tan, présente dans 3 sets

Enfin, On notera la présence d’une seule “pièce” exclusive (sans compter les minifigs) : le toit en tissu de la voiture des Pierrafeu. On notera également l’apparition, pour la première fois, d’un séparateur de briques couleur dark turquoise (ou teal).

Les minifigs

On trouve ici “seulement” 4 minifigs, qui constitueront sans aucun doute un critère d’achat pour bon nombre de fans de la série. Les enfants (Pépite et Bam-Bam) et le dinosaure de compagnie Dino ne sont malheureusement pas de la partie.

Les Pierrafeu

On reconnaît instantanément Fred et Wilma Pierrafeu. La tampographie des torses est simple, mais nette et bien réalisée. On retrouve la cravate de Fred, et le collier de « perles » de Wilma. Les jambes bénéficient d’un double moulage, et d’une partie tampographiée au-dessus des pieds nus. Wilma dispose d’un double visage, d’un côté souriant, de l’autre plus circonspect. Visage simple pour Fred arborant un large sourire avec la marque de la barbe. On regrettera le parti pris de réaliser Fred comme toutes les minifigs LEGO, c’est-à-dire sans nez. Si cette absence est rarement gênante, il s’agit ici d’un trait essentiel du personnage. Une seconde expression du visage aurait également été intéressante, comme lorsqu’il crie à Wilma son arrivée à la maison.

Les Laroche

On reconnaît également tout de suite les deux membres de la famille Laroche, réalisés avec le même soin que leurs amis Pierrafeu. Les tampographies sont simples, soignées et efficaces, et les jambes disposent d’un double moulage. Betty dispose d’un double visage, tandis qu’il manque cruellement un nez à celui de Barney. On regrettera par ailleurs que le designer n’ait pas choisi d’utiliser de petites jambes pour celui-ci, qui est nettement plus petit que Fred dans le dessin animé (ce qui est d’ailleurs source de quelques gags).

La construction

La voiture

Le premier sachet de pièces est réservé à la construction de la “voiture” de la famille Pierrafeu. Le châssis est constitué de pièces Technic, et 2 rangées de sièges permettent d’installer les 4 personnages. Le tableau de bord est articulé sur des charnières, et une pile tampographiée d’une section de tronc fait office de volant. Les “roues”, qui font plus penser à un engin de chantier qu’à une voiture, sont constituées de deux demi-cylindres accolés. Elles sont disposées sur des axes Technic, de sorte qu’il est tout à fait possible de faire rouler la voiture. Les pièces Technic sont ensuite camouflées de tiles couleur reddish brown.

On assemble alors l’ossature du toit, et on fixe celui-ci (il s’agit d’un morceau de tissu). Le toit est articulé sur deux charnières : il est possible de le replier pour installer les minifigs dans la voiture. On termine la voiture avec les côtes de mammouth qui prennent place sur le côté, on remarquera la présence étrange d’une plate couleur lavender pour fixer celles-ci à la voiture.

La maison

Vous l’aurez compris, les cinq sachets suivants vont nous permettre d’assembler la maison. Le premier d’entre eux sert à construire le socle, de couleur verte parsemé de quelques pierres, le sol de la maison étant de couleur tan. Deux plates de 6×8 tenons, articulées sur des charnières, font office d’extension. On construit également une cheminée, et les deux premières rangées de briques, avant de passer au sachet suivant.

Avec le sachet numéro 3, nous continuons d’élever les murs. On constitue dans cette étape la porte et les deux fenêtres, la façade étant à présent terminée.

Le sachet numéro 4 commence avec la construction de la cheminée. Autour d’une “âme” centrale, on fixe 3 plates décorées de tiles grises faisant office de pierres. C’est assez répétitif. On fixe la cheminée sur les clips laissés en attente sur le pignon droit. On termine l’habillage de la façade droite, avant de construire le cocotier, puis d’habiller la façade gauche avec des slopes de différentes dimensions.

L’intérieur est encore pour l’instant bien vide, et c’est avec le sachet de pièces portant le numéro 5 que nous allons l’aménager. On y ajoute de nombreux éléments : un meuble, la porte, les rideaux, la télévision (avec le présentateur présentant un avis de recherche pour Dino), le téléphone (dont le combiné est un croissant blanc), un canapé, un jeu de quilles avec une boule dans une caisse, un lampadaire et une table. Le canapé, tel qu’il est positionné, masque totalement la cheminée : c’est dommage.

Nous attaquons alors le sixième et dernier sachet. Nous construisons le toit, qui est simplement posé mais qui tient tout de même très bien en place. On termine avec la boîte aux lettres tampographiée “Flintstone”, qui contient une lettre qu’on aurait aimé un peu plus originale.

Verdict

Le design extérieur de la maison est bien réussi, les jointures entres les briques LEGO faisant penser à un empilement erratique de pierres. Même si elle est plutôt pénible à construire, la cheminée est jolie, tout comme le cocotier. La toiture n’est pas en reste, bien détaillée, et bien conçue : elle est facilement retirable pour accéder à l’intérieur.

À l’intérieur, nous retrouvons quelques éléments permettant de reproduire certaines scènes cultes du cartoon, comme un jeu de bowling, un téléphone et une télévision. Il fallait faire des choix parmi les nombreux éléments qui auraient pu être intégrés, et je pense que celui qui a été fait est le bon.

La voiture est très simple dans sa conception, mais efficace. On y place sans peine les 4 minifigs, et l’assemblage est assez robuste pour emmener les personnages en promenade.

Mais venons-en justement aux minifigs. Plusieurs points regrettables les concernant, même si celles qui nous sont fournies sont de bonne facture. Le projet initial prévoyait également d’inclure les enfants, Pépite et Bam-Bam. Dans un set rendant hommage au dessin animé, leur absence se remarque. Second point regrettable : une seule et unique expression pour le visage de Fred Pierrafeu arborant un large sourire. N’imaginez pas le faire crier “Wilma !” à la porte de la maison. Pour terminer, je pense que les designers auraient dû donner un nez à Fred et Barney, tant cet attribut les caractérise.

La construction du modèle est plutôt simple, mais cela se comprend. On peut supposer que ce set s’adresse plus aux nostalgiques de la série, qu’au public “AFOL”. On notera tout de même quelques étapes intéressantes, notamment dans la conception de la toiture. Et les MOCeurs devraient également trouver leur bonheur dans cette boîte : outre les pièces tampographiées, LEGO nous gratifie également de quelques pièces rares. Et ne nous demande “que” 59,99 € pour 748 pièces, plutôt raisonnable pour un set LEGO Ideas sous licence.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon, à la Fnac, chez Toys R Us ou encore chez Picwic (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, ça permet de soutenir mon « travail », et de payer les frais relatifs au site. Merci à vous !

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de