Cette année 2018 marquera l’arrivée parmi les Avengers des Gardiens de la Galaxie, dont le premier opus est, à mon goût, un des tout meilleurs films Marvel. Ils seront présents dans le film Avengers: Infinity War aux côtés des « habitués » que sont par exemple Iron Man et Captain America. Nous avons donc logiquement droit à leur arrivée dans cette gamme LEGO BrickHeadz, pour laquelle LEGO a mis un sacré coup d’accélérateur cette année. Je vais vous parler dans cet article du premier d’entre eux, leur chef de bande : 41606 – Star-Lord.

Informations principales :

  • numéro de set : 41606
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 113
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 32
  • temps de construction : 15 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 9,99 EUR 10,81 EUR 13,49 EUR 9,99 EUR 9,40 £9.97

La boîte et son contenu

Si vous avez lu mes deux reviews précédentes concernant les sets 41604 – Iron Man MK50 et 41605 – Thanos, vous pouvez sauter ce paragraphe 😉 pour les autres, petite description rapide de la boîte et de son contenu. On trouve sur l’avant notre BrickHeadz sur un fond étoilé, ainsi que le logo Marvel dans le coin inférieur gauche. Le nom est repris en bas, avec le numéro que porte Star-Lord dans cette série : 37. Sur le côté, on trouve la photo du personnage « réel » incarné par Chris Pratt, masqué et tenant dans chaque main un pistolet, au dessus du nom du film. Enfin, sur l’arrière, on le trouve aux côtés de ses compagnons issus du même film : Iron Man MK50 (41604), Thanos (41605) et Gamora (41607).

A l’intérieur, on trouve deux sachets de pièces non numérotés, une plaque de base de 6×6 tenons noire, et la notice d’instructions.

L’inventaire

Même si elles sont moins nombreuses que pour les deux sets précédents, cette petite boîte nous apporte son lot de pièces rares ou uniques, à commencer par deux pièces tampographiées :

  • 1 Brick 1 x 2 x 2 With Inside Stud Holder (3245) en dark red, avec le blouson
  • 1 Tile 2 x 2 (3068) en dark tan, avec le masque de Star-Lord

On trouve également quelques pièces rares, dans ces couleurs particulières :

  • 5 Plate 1 x 1 (3024) en dark brown, présentes dans 2 sets
  • 4 Plate 2 x 4 (3020) en dark brown, exclusives
  • 7 Slope 2 x 1 No Studs (11477) en medium dark flesh, présentes dans 3 sets

Pas moins de 18 pièces rares ou uniques, pour un set qui en compte 113 au total : joli score.

La construction

Début de construction tout à fait classique pour ce Star-Lord, puisqu’on commence en assemblant le torse avec ses deux briques grises SNOT, et en y ajoutant les bras composés des 3 pièces habituelles de cette gamme LEGO BrickHeadz. On notera tout de même l’inclusion de plates 1×1 en dark brown au niveau des épaules, et d’une plate 2×2 en tan au niveau du cou, deux petits détails qui font plaisir à voir et collent bien au personnage réel.

On s’attaque ensuite à la structure de la tête, qui varie quelque peu par rapport aux habitudes. En effet, les deux briques SNOT habituellement présentes sur le haut du visage sont remplacés par deux brackets qui permettent d’obtenir un décalage d’un tiers de tenon vers l’avant. On habille ensuite le visage avec le masque de Star-Lord, où l’on ne voit donc pas ses yeux, remplacés par deux round tiles en trans red. La « tuyauterie » inférieure du masque est remplacée par un guidon de vélo (!) en flat silver.

Puis vient l’habillage des 3 autres côtés du visage, plutôt classique. On notera toutefois que les oreilles habituelles sont remplacées par deux tiles 2×1, ces dernières étant cachées sous le masque : logique. La construction de la tête se termine par les cheveux en medium dark flesh dépassant au dessus du masque, reproduisant un effet « cheveux en bataille » plutôt réussi.

La construction se termine avec l’ajout des jambes qui, petit détail sympathique, présentent sur l’arrière les propulseurs vus dans le film, représentés par des paires de jumelles fixés sur des clips. On donne à Star-Lord ses deux pistolets, puis on construit sa base d’exposition (toujours sans tile signalétique) avant de l’y fixer.

Verdict

Design en demi-teinte pour notre Star-Lord. Je trouve que le corps, les jambes, les cheveux et les côtés du visage sont particulièrement réussis mais, à mon goût, on ne peut pas en dire autant du visage. Certes, la forme très particulière du masque de Star-Lord n’était pas chose aisée à reproduire, mais cette tile tampographiée qui lui sert de nez et de bouche est plutôt bizarre. Le guidon de vélo en guise de respirateur, sans continuité sur les joues, renforce cet aspect.

On notera tout de même l’effort des designers pour ponctuer de détails notre modèle, qui sont pour leur part très réussis, depuis les touches de couleurs du torse aux petits propulseurs présents sur l’arrière des jambes. Comme vous avez pu le lire dans le paragraphe « inventaire » un peu plus haut, les pièces rares ou uniques sont légion, ce qui ne gâche rien non plus.

Mais bon, si vous êtes fans des Avengers et/ou des Gardiens de la Galaxie, vous ne pouvez tout de même pas passer à côté de ce personnage, une des icônes de l’univers Marvel, malgré ses petits défauts ! Vous pourrez le retrouver sur le [email protected], à cette adresse.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une idée sur ce set. N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires ! Et si vous avez quelques minutes pour compléter l’enquête lecteurs (qui vous permet de gagner le set 31079 – Sunshine Surfer Van jusqu’à fin avril) je vous en serais très reconnaissant, et c’est à cette adresse que ça se passe 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.