Je vous parlais il y a peu de ma visite au LEGOLAND de Billund. Depuis l’année dernière, ce n’est plus le seul endroit de la ville à visiter relatif à la petite brique danoise. En effet, en septembre 2017 était inaugurée la LEGO House, véritable “Maison de la Brique” (ou Home of the Brick comme vous pourrez le lire un peu partout sur le site officiel). Je vous propose de découvrir dans cet article ce véritable temple à la gloire de la marque et de ses valeurs.

1. L’histoire

C’est le petit fils du fondateur de LEGO, Kjeld Kirk Kristiansen, qui a un jour eu le rêve d’ouvrir cette maison qui devait représenter toutes les valeurs de la marque danoise. Mais quelques étapes intermédiaires étaient nécessaires pour donner vie à ce rêve. Celle-ci se devait être bien plus qu’un musée, plutôt un endroit où les visiteurs pourraient ressentir “l’expérience” LEGO sous tous ses aspects.

C’est l’architecte Bjarke Ingels et son équipe de l’agence BIG qui conçoivent alors le bâtiment, sous la forme de 21 briques géantes empilées. Ils poussent le concept jusqu’à proposer une maquette à base de briques, qui sera déclinée avec le set 4000010 – LEGO House. Il est alors construit là où se situait l’ancien hôtel de ville de Billund, à quelques dizaines de mètres de la maison d’Ole Kirk Christiansen, fondateur de la marque. Quelques problèmes se poseront, notamment pour le principe constructif. Il faudra finalement créer une structure métallique géante pour que l’édifice puisse tenir debout.

La démolition de l’hôtel de ville démarre en janvier 2014. La construction démarre officiellement le 19 août de la même année, par la pose de la première pierre par Kjeld Kirk Kristiansen en personne. 3 ans plus tard, elle est inaugurée en grande pompe par ce dernier et des membres de la famille royale danoise.

2. Le bâtiment

Comme je vous le disais plus haut, il s’agit d’un empilement de 21 briques LEGO géantes de 4×2 tenons. Celle du haut agit en quelque sorte comme une “clef de voute”, même si finalement il fallut ajouter au bâtiment une structure métallique en acier pour tout tenir en place (celle-ci n’est absolument pas visible, faut-il le préciser). D’extérieur, il est uniformément blanc, à l’exception de 3 briques colorées situées juste devant l’entrée.

C’est en le voyant depuis le ciel qu’on aperçoit toutes les terrasses colorées où se trouvent différents jeux pour enfants. Il est couvert de tiles blanches dont les proportions reprennent exactement celles des briques LEGO. Tout le mobilier intérieur est également composé de briques géantes, précisément 18,75 fois plus gros que les briques standard.

3. La visite

Le billet d’entrée coûte 199 DKK (environ 27 €) si vous l’achetez en ligne, pour les adultes comme pour les enfants. L’entrée est gratuite pour les bébés de moins de 2 ans. Veillez à réserver avec de l’avance : hors saison, la LEGO House n’est pas ouverte tous les jours, et les places sont limitées de manière à garantir à chacun une expérience optimale. À votre arrivée, il suffira de scanner votre billet sur une machine qui vous remettra un bracelet muni d’une puce RFID. Ce bracelet est votre “passeport” pour la visite : il vous permettra d’enregistrer toutes vos créations, puis ensuite de les télécharger à votre retour chez vous. Il vous permet également de laisser vos affaires dans une consigne sécurisée, le bracelet faisant office de clef.

3.1. Le Tree of Creativity

Il ne reste qu’à scanner votre bracelet à l’entrée, et vous voilà dans l’escalier qui tourne autour de l’immense Tree of Creativity – 6 316 611 briques pour 15 mètres de haut et 11 tonnes, tout de même ! Et ça regorge de détails : les initiales des différents membres de la familles Christiansen sont “gravées” dans le tronc tout comme le premier canard en bois de la marque, les branches supérieures sont ornées de sets représentant les thèmes emblématiques de la marque (non sans quelques fantaisies), et une grue trône tout en haut, comme une manière de montrer la perpétuelle évolution de LEGO. On pourrait passer des heures à observer cet arbre, mais il y a bien d’autres choses à faire !

3.2. La Masterpiece Gallery

En arrivant en haut de l’escalier, nous arrivons dans la Masterpiece Gallery où nous découvrons 3 immenses dinosaures créés avec les trois principaux “systèmes” : Duplo, System, et Technic. On notera qu’ils hurlent de douleur parce qu’ils marchent sur une brique surdimensionnée 😉 Et, à l’occasion du premier anniversaire de la LEGO House, ils portaient un chapeau festif et une friandise. On voit apparaître des yeux au travers des oeufs présents à leurs pieds. J’ai eu la chance de pouvoir discuter de longues minutes avec un employé de la LEGO House à cet endroit, et ce fut vraiment très instructif.

Ces dinosaures ne sont pas les seules oeuvres que l’on trouve dans cette Masterpiece Gallery : des créations des plus grands MOCeurs du monde sont exposées dans les vitrines, et changent régulièrement. J’ai pu notamment voir quelques créations de Chris Mc Veigh, pour ne citer que lui.

3.3. Les Experience Zones

La suite de la visite se passe dans les Experience Zones. Au nombre de 4, elles représentent chacune une des “valeurs” de la marque. Elles ont chacune leur couleur : rouge pour la créativité, vert pour la sociabilité, jaune pour les émotions et enfin bleu pour la logique.

3.3.1. La Red Zone

Basée sur la créativité, vous êtes accueilli dans la zone rouge par une immense cascade de briques et par plusieurs bacs vous invitant d’un côté à créer une sculpture monochrome à base de briques 2×4 jaunes, ou d’un autre un mélange de briques de toutes les couleurs et de toutes les formes. Les plus jeunes disposent même d’une véritable “piscine” de Duplo. Vous avez également accès à un Creative Lab, où un employé de la LEGO House vous aidera à donner vie à vos créations les plus folles. Malheureusement, hors saison (comme au mois de Septembre), personne pour nous accueillir dans cette zone.

3.3.2. La Blue Zone

La zone bleue est la zone de la logique. Plusieurs ateliers basés dessus vous sont proposés. Le premier consiste à assembler un bâtiment imaginaire, un parc, une zone industrielle ou commerçante sur une plaque de base de 6×6 tenons d’une couleur spécifique suivant ce que vous souhaitez représenter. Vous le placez ensuite sur une sorte de grande table et, comme par magie, vous  voyez les routes se créer et votre quartier prendre vie. Dans la seconde, on vous propose d’imaginer un bolide et de le tester sur deux circuits différents. Le premier permet de tester sa vitesse avec un chronomètre à l’arrivée, et le second vous demande d’être cascadeur en faisait passer votre voiture à travers un anneau. Enfin, dans le dernier atelier, on vous met aux commandes d’un robot que vous programmez sur une tablette afin de libérer des minifigs emprisonnées dans la glace qui, à leur tour, sauveront des mammouths. Un jeu coopératif vraiment bluffant, avec différents événements comme une baleine qui vous empêchera de passer en cassant la glace devant vous : à vous de la reconstituer.

3.3.3. La Green Zone

Vous êtes accueilli dans la zone verte par 3 immenses dioramas (le World Explorer), bourrés de détails. On pourrait littéralement passer des heures à les observer tant cela fourmille. On vous propose également de fabriquer vos minifigs dans un second atelier avec d’immenses bacs à votre disposition. Vous pourrez ensuite les mettre en scène sur des couvertures de magazines et les prendre en photo. Le dernier atelier vous permet quant à lui de créer votre propre brickfilm, en stop motion, avec la possibilité d’ajouter des effets à la vidéo, et un petit générique.

3.3.4. La Yellow Zone

Enfin, la zone jaune est basée sur les émotions. La premier atelier vous propose de créer votre poisson, et ensuite de le numériser et de le voir interagir avec les autres poissons créés par les visiteurs dans un aquarium numérique. Nous avons été un peu pris par le temps, je n’ai pas eu le temps d’expérimenter les deux autres ateliers. J’y ai juste pris quelques photos. Le premier vous propose de construire une fleur afin de créer un immense jardin avec les créations des autres visiteurs, et le second un objet à placer sur une plateforme soufflante (comme pour les palets à la foire) et le voir se déplacer / interagir avec les autres.

3.4. Le musée (History Collection)

Vous l’aurez compris, je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter le musée. Je vais donc vous proposer quelques images tirées du site officiel (et sinon vous pouvez également aller visiter cette page). Situé au sous-sol de la LEGO House, vous trouverez évidemment un certain nombre de sets “iconiques” en exposition, mais également un “puits de connaissance” qui vous permettra de retrouver quelques uns des sets de votre enfance.

3.5. La Farewell Zone

Juste avant la sortie, vous pourrez observer une mini-usine de fabrication de briques, qui assemble le polybag 624210 – LEGO House 6 Bricks. Vous pouvez récupérer grâce à votre bracelet une combinaison unique de 6 briques, qui vous est récapitulée sur une carte (format carte de crédit) et repartir avec un sachet. Une manière de rendre votre visite unique, puisque pas moins de 915 103 765 combinaisons sont possibles avec (seulement) 6 briques. Les combinaisons des premiers visiteurs sont exposées au mur.

4. Le hall

Le hall principal est accessible à tout le monde, sans nécessité d’avoir un billet d’entrée. Plusieurs choses sont à faire / découvrir à cet endroit.

4.1. Les expositions

Une maquette de la LEGO House est exposée dans le hall. À l’occasion du premier anniversaire, elle arborait fièrement le chiffre 1. On pouvait découvrir (et on peut toujours jusqu’au 8 Octobre) quelques uns des projets ayant atteint les 10 000 soutiens sur la plateforme LEGO Ideas, mais n’ayant finalement pas été produits par LEGO. Je vous laisse découvrir tout çà en images

4.2 Les restaurants / le café

Le café Brickaccino vous permet de prendre un petit snack rapide dans le hall. Deux restaurants sont ensuite à votre disposition. Le gourmet, comme son nom l’indique, est un restaurant haut de gamme (et cher). Nous avons de notre côté déjeuné au Mini Chef, qui s’avère être une expérience à part entière. Un sachet de briques de différentes couleurs vous est remis, il vous permet d’assembler votre repas. Une brique = 1 plat, et 1 couleur = 1 type de plat (viande, accompagnement, etc…). La petite brique jaune est réservée au menu enfants et permet de repartir avec le polybag 40295 – LEGO House Chef. Une fois votre menu assemblé, vous l’accrochez sur une plaque que vous insérez sous une tablette. Une petite vidéo se met alors en route et vous voyez vos menus défiler dans la cuisine pleine de minifigs. Lorsque votre menu est prêt, vous êtes prévenu et vous pouvez aller le chercher : 2 robots les poussent alors vers vous après qu’ils ont descendu un tapis roulant venu de la cuisine. Comme tous les restaurants au Danemark, c’est assez cher (compter une soixantaine d’euros à 2, avec boissons et desserts), mais l’expérience vaut clairement le coup.

4.3. La boutique

Et oui, passage obligé en fin de visite par la boutique, où vous pourrez trouver quelques exclusivités comme le set LEGO Architecture 21037 – LEGO House (449 DKK pour 774 pièces – environ 60 €), ou le set 4000026 – Tree of Creativity (599 DKK pour 837 pièces – environ 80 €). Les achats sont limités à 3 LEGO House, et 2 arbres par foyer. À noter que le set 4000026 est limité à 10 000 exemplaires, mais il y en avait encore en stock lors de ma visite. Vous trouverez également 3 porte-clefs (une fille, un garçon, et une brique blanche – réf. 853711 à 853713). Enfin, un Mosaïc Maker vous permet de vous faire prendre en photo et de repartir avec votre mosaïque, pour 999 DKK (environ 134 €). Vous vous en doutez, je ne suis pas reparti les mains vides : j’aurais l’occasion de vous parler de ces sets sous peu 😉

5. Verdict

Cette visite fut pour le moins une excellente surprise. On se prend très facilement au jeu, et on s’amuse dans tous les ateliers qui sont proposés. On ne voit pas le temps passer, la preuve : nous nous sommes faits surprendre par le temps, et n’avons pas pu terminer complètement la Yellow Zone ni visiter le musée. Et, il faut le souligner, tout le personnel est vraiment sympathique et accueillant, prenant le temps de vous expliquer les choses si besoin. Un grand merci à eux pour çà !

Faites attention aux horaires d’ouverture : ils sont raccourcis hors saison. Très franchement, cette LEGO House est LE temple de la brique LEGO que chaque fan qui se respecte se doit de visiter au moins une fois. À l’occasion du premier anniversaire, nous avons eu droit à la sortie à une seconde visite gratuite avant la fin de l’année : il est très loin d’être exclu que nous refassions le voyage, c’est vous dire !

6. Bonus

Pour terminer en beauté, vous pouvez aller voir la maison d’Ole Kirk Christiansen, fondateur de LEGO, à quelques dizaines de mètres à peine de la LEGO House.

Et, si cela vous intéresse, vous pouvez retrouver mon article sur LEGOLAND Billund à cette adresse, ou en savoir plus sur notre escapade d’une semaine au Danemark sur le blog culturons-nous 😉

PS : Brickonaute est sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram – abonnez-vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.