Suite des BrickHeadz issues du film Avengers: Infinity War aujourd’hui avec le méchant de service, puisque je vous propose de découvrir ce que vaut ce set 41605 – Thanos. Je dois bien avouer avoir été assez sceptique lorsque j’ai découvert le visuel de ce set, qui semble plutôt « simpliste » au premier abord. Mais je vous invite à poursuivre la lecture, car je m’étais manifestement trompé à son sujet.

Informations principales :

  • numéro de set : 41605
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 105
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 28
  • temps de construction : 15 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 9,99 Consulter sur Amazon.fr EUR 13,11 Consultar en Amazon.es EUR 9,49 £14.99

La boîte et son contenu

La boîte est tout à fait semblable à son prédécesseur, le set 41604 – Iron Man MK50. On trouve le même fond étoilé, le logo Marvel et le nom de Thanos à côté de son numéro dans cette série de BrickHeadz : 36. Sur le côté, on trouve son alter ego cinématographique, tandis que sur l’arrière on le voit aux côtés de ses comparses de la même série (41604 – Iron Man MK50, 41606 – Star-Lord et 41607 – Gamora.

A l’intérieur, nous avons deux sachets de pièces non numérotés, la notice d’instructions de 32 pages, et la plaque de base noire de 6×6 tenons.

L’inventaire

Et bien cette boîte, à l’instar du set 41604 – Iron Man MK50, contient son lot de pièces rares voire uniques. On trouve tout d’abord 3 pièces tampographiées, sans compter les yeux habituels de la gamme :

  • 1 Brick 1 x 4 en dark blue, pour le haut du torse
  • 1 Tile 1 x 4 en medium lavender, pour la « barbe » striée
  • 1 Tile 1 x 2 en pearl gold, pour le gant de l’infini incrusté de gemmes

Et parmi les pièces rares / uniques :

  • 2 Hinge Brick 2 x 2 Top Plate Thin en medium lavender (exclusifs)
  • 2 Slope 30 1 x 1 x 2/3 en medium lavender (2 sets)
  • 1 Plate, Modified 1 x 4 with 2 Studs en medium lavender (2 sets)
  • 2 Tile 2 x 2 with Groove en medium lavender (3 sets)
  • 5 Plate 2 x 2 en pearl gold (3 sets)

Si on fait le compte, nous n’avons pas moins de 15 pièces intéressantes, sur les 105 du set. Un premier bon point.

La construction

Et le second bon point vient de la construction, qui change un peu de l’ordinaire. On commence par assembler la base du torse, jusque là rien de bien exceptionnel. Mais on ajoute à l’intérieur deux briques SNOT (“Studs Not On Top“), sur lesquelles on superpose deux Plate, Modified 2 x 2 x 2/3 with 2 Studs on Side qui permettent de décaler la fixation des bras d’un tiers de tenon vers l’intérieur du corps. Quelques plates en pearl gold viennent souligner la ceinture et le haut du torse.

On ne construit pas tout de suite les bras, on s’attaque tout d’abord à la structure de la tête (et sa brique rose à l’intérieur, vous commencez à connaître). Ensuite, l’habillage du visage n’a rien d’exceptionnel et se réduit à sa plus simple expression, sans le travail habituel apporté aux cheveux : Thanos est chauve 😉

Tout en habillant chacun des côtés du visage, on construit les deux bras. Leur support est réalisé à l’aide des deux hinges en medium lavender, que l’on vient fixer sur leurs bases noires, elles mêmes fixées dans les renfoncements laissés au niveau du corps. Un bras est « simple » tandis que l’autre est armé du gant de l’infini.

Vient alors l’assemblage des jambes, elles aussi avec leurs touches de pearl gold. Point original encore ici : la partie arrière du torse dépasse légèrement sur les jambes (difficile de savoir à quoi ça correspond sans avoir vu le film). Enfin, comme d’habitude, la construction se termine par l’assemblage de la base et, comme pour le set Iron Man MK50 et tous les sets de cette nouvelle vague BrickHeadz, la tile tampographiée signalétique brille par son absence.

Verdict

Si l’on met de côté l’absence de la tile signalétique tampographiée dont, personnellement, je déplore l’absence ; ce set est une franche réussite.

Revenons sur les différents bons points. L’inventaire de cette boîte en est le premier point fort. Malgré le fait qu’il ne contienne « que » 105 pièces, on note la présence d’une quinzaine de pièces rares ou uniques, en particulier dans la couleur medium lavender particulièrement rare.

La construction constitue le deuxième bon point de cette boîte. En effet, la « technique » utilisée pour les bras tranche avec ce qu’on trouve d’habitude. Une autre BrickHeadz utilisait des hinges pour la construction des bras : le set 41592 – The Hulk. Mais l’intérieur de ce dernier est tout à fait conventionnel, pas comme notre Thanos. Et le rendu de ce dernier est nettement plus convaincant.

Enfin, dernier bon point (et pas des moindres) : le design général. On perçoit tout de suite la « force » du personnage, et les couleurs sont bien choisies et joliment réparties. Le gant de l’infini avec ses gemmes est instantanément reconnaissable.

Bref, après la review du set 41604 – Iron Man MK50, nous sommes encore une fois en présence d’une belle réussite avec cette boîte, que vous pourrez retrouver sur le [email protected] à cette adresse.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une idée sur ce set. N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires ! Et si vous avez quelques minutes pour compléter l’enquête lecteurs (qui vous permet de gagner le set 31079 – Sunshine Surfer Van jusqu’à fin avril) je vous en serais très reconnaissant, et c’est à cette adresse que ça se passe 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.