On termine aujourd’hui les reviews des nouveautés LEGO BrickHeadz basées sur l’univers Star Wars de ce mois d’Octobre, avec un personnage qui est pour la première fois adapté dans ce format. Je vous propose de découvrir le set 41628 – Princess Leia Organa.

Informations principales :

  • numéro de set : 41628
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 124
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 34
  • temps de construction :  10 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Nous trouvons la petite boîte habituelle des BrickHeadz vendues à l’unité, avec la princesse Leia vue de face sur l’avant de celle-ci. Elle porte le numéro 72 dans la collection des têtes au carré. Sur le côté, nous avons une photo du personnage incarné par Carrie Fisher, tandis qu’au dos on la retrouve en compagnie des autres BrickHeadz Star Wars de ce 1er Octobre : 41627 – Luke Skywalker & Yoda et 41629 – Boba Fett (reviews à retrouver ici et ).

À l’intérieur, nous trouvons 2 sachets de pièces non numérotés, une plate de 6×6 tenons et une notice d’instructions de 44 pages pliée en deux. On notera dans l’inventaire composé de 124 pièces quelques raretés et/ou exclusivités, et notamment :

  • 1 brique 1×2 blanche tampographiée avec la boucle de ceinture
  • 3 plates 1×1 tamporaghiées d’éléments de la ceinture
  • 8 briques 1x1x1 2/3 with studs on side en tan, présentes dans 2 sets
  • 8 brackets inverted 1×1 – 1×1 blancs, présents dans 2 sets
  • 6 tiles 2×2 corner en reddish brown, présentes dans 2 sets

Soit un total de 26 pièces intéressantes, plutôt pas mal.

La construction

Cela en vous aura pas échappé : Leia porte une robe. En ce sens, la construction diffère légèrement puisque l’ensemble torse / jambes est (presque) monobloc, et on commence par celui-ci. Des briques SNOT sont présentes également dans le dos  afin d’y représenter les plis de la robe. On notera l’utilisation de plates tampographiées, plutôt rares, pour assurer la continuité de la ceinture.

L’intérieur de la tête diffère également des habitudes, la faute à la coiffure si particulière de la princesse. On habille ensuite la tête, à commencer par le haut, puis la face, (très) classiques. Vous vous en doutiez, ce sont les côtés qui sont nettement plus intéressants : tous deux sont composés de 4 sous assemblages en reddish brown, décalés d’un quart de tour entre eux, pour reproduire les fameux buns si caractéristiques. L’arrière est désespérément plat, on termine la princesse en ajoutant deux (mini) jambes et en lui donnant un blaster plutôt rudimentaire.

Verdict

Je trouve le personnage plutôt réussi, et fidèle au personnage de fiction (si tant est qu’une BrickHeadz puisse être fidèle 😉 ), du moins instantanément reconnaissable. Le visage est extrêmement simple, mais le personnage original n’a que rarement les cheveux en bataille. Les buns si caractéristiques sont joliment représentés, et on appréciera des détails comme les plis de la robe dans le dos, ou au niveau des manches. La ceinture est sublime, avec l’utilisation de plates tampographiées, plutôt rares.

J’aurais par contre aimé un peu plus de travail sur l’avant du personnage, avec peut-être un peu plus de travail sur cette robe qui, hormis pour la ceinture dont je parlais plus haut, est désespérément plate et unie. Le blaster a également été réalisé “à l’arrache”, on lui préférera amplement celui de Boba Fett ou de Luke Skywalker.

L’expérience de construction est assez basique, hormis pour la coiffure qui est très intéressante dans sa conception. Et l’inventaire fourni est relativement généreux, avec 124 pièces dont une bonne dose de pièces rares et / ou exclusives. Reste que nous avons droit à une jolie représentation de la princesse, qui saura sans aucun doute combler les attentes des fans de la saga Star Wars.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.