Cela fait bien longtemps que je ne vous avais pas parlé de BrickHeadz saisonnières, la dernière remontant au Lapin de Pâques (40271) que je vous présentais au mois de février dernier. Nous allons faire un bond dans le temps, puisque j’ai réussi à me procurer avec (un tout petit peu) d’avance le set de Noël 40274 – Mr. & Mrs. Claus (Le Père et la Mère Noël en VF). Sortie prévue : demain 1er Octobre.

Informations principales :

  • numéro de set : 40274
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 341
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 52 pour la Mère Noël, 44 pour le Père Noël
  • temps de construction :  40 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Il s’agit du seul set LEGO BrickHeadz saisonnier à être vendu en “double pack”. On retrouve donc le format habituel pour les boîtes de la gamme. Sur l’avant, nous avons les deux personnages vus de face, chacun avec un élément de décor à côté de lui. Le Père Noël porte le numéro 33, et la Mère Noël le 34. Sur le côté, les 6 BrickHeadz saisonnières sont représentées. Au dos, le Père et la Mère Noël se font face, et sont présentés au dessus de leurs socles. On remarquera que ces socles sont bel et bien décorés d’une tile tampographiée, qui a depuis disparu des autres sets de la gamme à mon grand regret.

À l’intérieur, nous trouvons 4 sachets de pièces, 2 portant le numéro 1, et les deux autres le numéro 2. Nous avons également deux notices d’instructions (de 44 et 40 pages), une par personnage. Il est ainsi tout à fait possible de construire les personnages en parallèle avec quelqu’un.

L’inventaire n’étant pas encore publié en ligne, difficile de vous donner un inventaire précis des pièces rares. On notera cependant (comme je vous le disais plus haut) les deux tiles “signalétiques” tampographiées (présentes dans les 5 BrickHeadz saisonnières). Et on remarquera un inventaire plus que conséquent, puisque ce sont pas moins de 341 pièces qui sont fournies dans la boîte. Ratio très intéressant de 5,9 centimes / pièce. Le seul set LEGO BrickHeadz faisant mieux est le 41623 – Ariel & Ursula, avec ses 361 pièces. Et il est absolument excellent (=> par ici pour la review !)

La construction

La Mère Noël

Vous l’aurez remarqué sur les photos de la boîte, la Mère Noël porte une robe : elle n’a donc pas les jambes habituelles de la gamme, et on commence donc par la partie basse de ladite robe. La conception est assez simple, on notera la superposition de slopes de différentes dimensions afin de réaliser le liseré blanc au niveau des pieds. Quelques fleurs sont disposées sur son tablier, avant de construire le torse.

Rien de particulier pour celui-ci, si ce n’est la présence (plutôt rare) de deux bras différents. Le clip du bras droit est orienté vers l’avant pour permettre de tenir le plateau de gâteaux.

Nous passons ensuite à la structure interne de la tête, tout à fait classique avec son cerveau rose et ses 12 briques SNOT. On habille les différentes faces du visage ; la capuche est joliment faite à l’aide de slopes rouges et blanches, desquelles dépassent les cheveux gris. Je suppose d’ailleurs que le choix du gris plutôt que du blanc pour les cheveux a été fait pour cela. On termine notre Mère Noël en construisant son plateau avec quelques pâtisseries.

Le socle d’exposition fait partie intégrante de ces BrickHeadz saisonnières. Ici, les côtés sont décorés d’une petite table avec une tasse de café, et d’une décoration de noël. Et il n’y a rien à faire : la présence de la tile tampographiée est un vrai plus pour ces sets destinés à être exposés.

Le Père Noël

Le début de la construction du Père Noël est plus classique, et démarre avec le torse de celui-ci. On remarquera simplement la boucle de ceinture dorée. Le torse et les bras sont “standards”, tout comme la structure interne de la tête.

On habille ensuite les différentes faces de celle-ci où, vous vous en doutez, une des parties les plus intéressantes est la construction de la barbe. Assemblée à part, elle est ensuite ajoutée sur le visage, et on ajoute deux moustaches (deux slopes incurvées).

Les côtés de la tête sont assez classiques, avec les oreilles qui dépassent de la chevelure blanche. L’arrière de la tête est également plutôt simple dans son traitement.

Nous ajoutons les jambes (très classiques), avant de construire le chapeau. C’est l’autre élément intéressant de cette construction, le déport du pompon étant obtenu grâce à deux grandes slopes de 4 tenons de long.

Tout comme pour sa compagne, la construction se termine avec le socle d’exposition. Il est légèrement plus petit (la plate noire fait 6×6 tenons, contre 8×6 pour accueillir la grande robe de la Mère Noël). Les décorations sont cette fois-ci constituées d’un sapin de Noël (plutôt intelligent dans sa conception) et de quelques cadeaux colorés.

Verdict

Si le choix de la couleur de cheveux de la mère Noël s’avérait discutable au premier abord, il est finalement assez compréhensible : il permet de marquer une différence avec le liseré blanc de la capuche. Je ne trouve pas grand-chose à redire au niveau du design de ce premier personnage. La robe est superbe, le visage est simple mais bien réalisé, et la capuche est vraiment belle. Et les petits accessoires qui l’accompagnent ne sont pas en reste.

Je reste un peu plus sur ma faim pour le Père Noël. La barbe est trop simpliste et aurait mérité un peu plus de travail, et les côtés / l’arrière du visage mélangeant surfaces lisses et tenons apparents sont assez étranges. Le chapeau est plutôt bien réalisé avec son liseré blanc mais j’aurais aimé que les tenons situés au niveau du “pli” soient cachés d’une manière ou d’une autre. Le petit sapin et la pile de cadeaux qui l’accompagnent sont en revanche un ajout bienvenu.

D’une manière générale, l’expérience de construction reste assez classique. On notera quelques fantaisies dans la réalisation de la robe de la Mère Noël, ou dans le chapeau de monsieur. Un des gros points positifs reste cette tile signalétique disposée sur le socle. Il s’agit d’un élément (pour moi) très important pour un objet destiné à la collection / l’exposition. On notera également l’inventaire très généreux (341 pièces) en rapport avec la somme demandée (19,99 €).

En bref, malgré les quelques défauts soulignés plus haut, ces deux charmants personnages méritent sans aucun doute leurs places au pied de votre sapin 😉

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.