La review que je vais vous proposer aujourd’hui est un peu spéciale. Si vous êtes un fidèle de Brickonaute, vous avez déjà du lire mon compte-rendu de visite de la LEGO House, à Billund. Dans cette LEGO House, vous pouvez repartir de la boutique avec quelques exclusivités, dont le set qui nous intéresse aujourd’hui fait partie. Il est en effet exclusivement vendu là-bas. Je vous propose de découvrir dans ce qui suit ce que vaut ce souvenir un peu spécial, le set LEGO Architecture 21037 – LEGO House.

Informations principales :

  • numéro de set : 21037
  • année de sortie : 2017
  • nombre de pièces : 774
  • prix en boutique : 449 DKK (environ 60 €) – uniquement à la LEGO House de Billund
  • nombre d’étapes de construction : 197
  • temps de construction :  2 heures
  • difficulté : moyenne

Boîte et inventaire

Une des raisons qui me font aimer cette gamme LEGO Architecture est sans conteste la belle boîte et la belle notice que nous livre LEGO dans chacun des sets qui la constituent. Ce set ne fait pas exception à la règle, on trouve la belle boîte noire habituelle qu’il est tout à fait possible de refermer après coup. Sur l’avant, notre modèle est présenté posé sur des plans, légèrement vu de dessus afin d’en voir les terrasses colorées. Une vue de profil dans le coin supérieur gauche nous en indique les principales dimensions (222mm de large pour 60mm de haut). On retrouve ce schéma en plus grand à l’arrière de la boîte, où l’on trouve aussi une photo du bâtiment réel, et une autre présentant la “fonctionnalité” principale de ce dernier : il est possible de soulever une partie du toit pour regarder à l’intérieur. Un descriptif en huit langues du bâtiment est également proposé.

À l’intérieur, nous trouvons 6 sachets de pièces numérotés, et 4 plates de 6×12 tenons en dark bluish gray. Nous trouvons aussi une notice d’instructions “haut de gamme” de 144 pages, avec comme d’habitude plusieurs pages destinées à l’histoire / la conception du bâtiment. On notera (vous vous en doutez) la présence d’innombrables pièces blanches, pas spécialement rares mais en grande quantité, avec notamment des panels de toutes les dimensions. Quelques pièces rares sont également présentes, comme :

  • une tile 1×8 noire tampographiée “LEGO House”, également présente dans le set 4000010
  • 2 tiles 1×1 en bright green, exclusives
  • 2 tiles 1×2 en bright green, présentes dans 2 sets
  • 1 tile 1×3 en bright light yellow, présente dans 3 sets
  • 2 tap 1×1 with hole in spout en reddish brown, exclusives

Ces pièces exclusives ou rares sont assez peu nombreuses, mais je doute que l’objectif premier en achetant cette boîte soit de la mettre dans votre vrac !

La construction

Comme tout set LEGO Architecture qui se respecte, la construction de la LEGO House commence par le support qui va l’accueillir. Il prend une forme de croix, dont toutes les extrémités ne font pas la même longueur. Ce sont en fait 2 rectangles qu’on aurait superposés, l’un de 28 tenons de long, l’autre de 24. Une fois cette base assemblée, on la “pave” de tiles et de plates, pour l’essentiel grises et beiges (tan).

Puis on s’attaque aux élévations. On commence par le gradin jaune (facile de se repérer dans ce bâtiment, les couleurs diffèrent suivant l’endroit où l’on se trouve). Les plates sont disposées de manière à créer un écart de l’épaisseur d’une plate entre elles, puis elles sont surmontées de tiles jaunes. On veillera à bien aligner ces dernières pour un rendu optimal. Quelques fenêtres sont présentes au rez-de-chaussée.

On construit ensuite les deux premières terrasses. Là encore, la partie inférieure est vitrée, et toutes deux sont entourées de panels blancs et remplies d’une nuance de vert différente (ici green et bright green). La suite logique en continuant le long de cette façade nous amène à construire les gradins bleus, dont le principe constructif est le même que pour les jaunes si ce n’est qu’il est légèrement plus grand, et qu’il ne dispose pas de fenêtres.

Afin de varier encore un peu plus, nous nous attaquons ensuite à l’intérieur. Le Tree of Creativity est réduit à sa plus simple expression (5 pièces – rappelons que l’original mesure plus de 15 mètres pour 6,3 millions de briques) et l’escalier qui tourne autour est habilement reproduit en posant des tiles blanches sur un support transparent. On construit également un second arbre dans le hall avant de revenir aux murs extérieurs.

Ceux-ci se composent d’une alternance de surfaces vitrées et de surfaces blanches. On construit par dessus 4 nouvelles terrasses (une bleue, deux nuances de rouge différentes, et une jaune). On remarquera l’effort du designer : les espaces sous les terrasses ont le même revêtement que l’intérieur du hall, et restent accessibles depuis celui-ci.

Nous en avons terminé avec la première “rangée” de terrasses, il est donc temps de s’attaquer à la suivante. Et là, le principe constructif est tout bonnement génial : on assemble une à une les huit terrasses, toutes différentes, que l’on vient ensuite fixer sur la structure. Le designer a réussi à reproduire le rêve original de Kjeld Kirk Kristiansen : que cette LEGO House soit une superposition de modules à la manière d’un LEGO géant. C’est un véritable émerveillement de voir comment chacune de ces terrasses trouve pleinement sa place, et d’observer tous les espaces qui séparent ces dernières : des tiles transparentes viennent même reproduire les puits de lumière situés entre chacune des “briques”, et des zones en porte-à-faux surplombent le parvis.

On s’attaque ensuite à la troisième rangée de “briques”, indépendamment du reste de la construction. On construit 4 terrasses sur une seule et même base (là encore toutes différentes, tant dans leurs formes que dans leurs couleurs), évidemment entourées des panels que l’on trouve un peu partout dans ce modèle. Cet ensemble vient parfaitement s’emboîter dans la maison, mais est simplement posé : il sera possible de le retirer pour observer l’intérieur.

On termine comme il se doit avec la “clef de voute”, une brique géante reconstituée à partir d’un nombre important d’autres éléments. Les tenons sont réalisés à l’aide de plates 1 x 1 surmontées de round tiles transparentes. Tout comme les puits de lumière qui baignent la Masterpiece Gallery et ses trois immenses dinosaures. On notera qu’il est difficile de lire l’inscription “LEGO” des tenons situés sous ces round tiles, comme voudrait nous le faire croire le visuel de la boîte.

Verdict

Waouh, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à construire un set LEGO Architecture. Très franchement, ça doit remonter au set 21005 – Fallingwater sorti en 2009. Le designer a réussi la prouesse de varier les techniques, les formes, les couleurs, de manière à nous faire construire ce set tel que Kjeld Kirk Kristiansen avait imaginé la LEGO House : une superposition de briques géantes.

J’irais même plus loin en disant qu’avec ce set, on retourne aux racines de la gamme LEGO Architecture : construire un bâtiment original, conçu par un architecte “moderne”, chose qui s’est un peu perdue avec les représentations nettement plus légères des skylines et le choix de reproduire des bâtiments historiques. J’ai personnellement accroché à cette gamme avec des set comme le 21005 – Fallingwater comme je vous le disais plus haut, mais également 21010 – Robie House ou encore 21014 – Villa Savoye. Une sorte de “retour aux sources” en quelque sorte.

Le design est, pour ainsi dire, irréprochable. La possibilité de retirer la partie supérieure est une vraie bonne idée. On se prend à se demander par où l’on est arrivé lorsqu’on l’a visitée, à essayer de replacer les restaurants ou la boutique.

Et ce qui est assez magique, c’est qu’on y arrive plutôt bien : le designer a eu la bonne idée de laisser les zones sous les terrasses colorées accessibles, et également à les revêtir. L’escalier principal est bien situé, et atterrit juste en limite de la brique géante qui abrite la Masterpiece Gallery. Le micro arbre de la créativité peut prêter à sourire, mais il est bien présent et à sa place. Il aurait peut-être mérité d’être un peu plus grand et d’arriver jusqu’à cette fameuse brique géante, mais bon il faut bien chipoter un peu !

Et que dire du mélange de couleurs, absolument fantastique. Pas moins de 12 couleurs vives constituent le sol des différentes terrasses. On remarquera qu’en se plaçant à la taille d’un visiteur (soit ici un tout petit visiteur :D), le bâtiment apparaît uniformément blanc si l’on exclut le reflet des terrasses sous certains angles. Soit exactement comme vous la découvrez en arrivant devant : encore une belle prouesse.

On ne boudera pas notre plaisir en remarquant un inventaire plutôt conséquent au vu du prix demandé, surtout dans cette gamme “premium” qu’est la gamme LEGO Architecture : 774 pièces pour environ 60 €. Pas énormément de pièces rares, mais une belle variété de panels blancs. Bon, de toute façon je doute que beaucoup de gens achètent ce set pour le mettre dans leur vrac 😉

En effet, ce set est difficile à évaluer comme un set normal : il ne l’est pas. C’est également un souvenir indispensable d’une incroyable visite dans ce temple de la brique qu’est la LEGO House, qui rappelle à chaque étape de construction les souvenirs de celle-ci. Comme une invitation de LEGO à revenir, ce qui ne manquera vraisemblablement pas d’arriver en ce qui me concerne ! J’en arrive même à concevoir que ma critique de cette boîte n’en soit pas tout à fait objective 😉

Devant cet état de fait, j’ai longtemps hésité à décerner ou non le “label qualité” Brickonaute.fr à cette boîte. Et je vais le faire, puisqu’elle rassemble indéniablement toutes les qualités d’un set LEGO exceptionnel, malgré sa rareté.Si vous souhaitez en savoir plus sur le système de notation et ce fameux label, je vous invite à consulter cette page 😉

Si vous pouvez vous le permettre, allez visiter la LEGO House, et ramenez-en cette boîte sans hésiter !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, vous pouvez lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.