je vous ai proposé il y a quelques jours la review du set 75955 – Hogwarts Express. Et bien, entretemps, les élèves sont arrivés à l’école et commencent à en découvrir les secrets. Je vous propose dans cet article de découvrir le set 75954 – Hogwarts Great Hall (La Grande Salle du Château de Poudlard en VF).

Informations principales :

Comparateur de prix Amazon

EUR 109,99 EUR 96,97 EUR 99,19 EUR 109,45 EUR 107,38 £84.99

Boîte et inventaire

L’énorme Château de Poudlard (71043) et ses 6020 pièces n’étant pas encore sorti à l’heure où j’écris ces lignes, il s’agit pour le moment de la plus grosse (et de la plus chère) des boîtes de cette cuvée 2018 de la gamme LEGO Harry Potter / Wizarding World. On découvre sur la face avant l’extérieur de la grande salle, les différents personnages s’affairant chacun de leur côté. On devine en arrière plan le reste du Château. Les 10 minifigs sont présentées dans le coin inférieur gauche.

Au dos, l’ensemble est retourné et on découvre qu’il est possible d’accéder à l’intérieur de la Grande Salle depuis ce côté. Quelques unes des fonctionnalités sont présentées dans des vignettes disposées tout autour. Un petit encart nous précise qu’il est possible d’ “accoupler” la Grande Salle avec le set 75953 – Howgarts Whomping Willow.

A l’intérieur, nous trouvons 6 sachets de pièces numérotés de 1 à 6, ainsi que 3 plates en dark bluish gray (2 de 16×16, et une de 8×16 tenons). Une notice d’instructions de 184 pages et deux planche de stickers (pour un total de 20 autocollants) complètent le tout.

Cette boîte présente son lot de pièces spécifiques ou rares, je reviendrai sur certaines d’entre elles au fil de la construction. Pas moins de 126 pièces (24 références différentes) sont présentes dans 3 sets ou moins, sans tenir compte des minifigs. On notera une belle variété de pièces couleurs tan, reddish brown, dark bluish gray et noires.

Les minifigs

Les élèves

Nous trouvons cinq élèves dans cette boîte : les trois héros principaux de la saga (Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger) de la maison Gryffondor, Drago Malefoy de Serpentard, et Susan Bones de Pouffesouffle. On notera que c’est la première fois qu’une élève de cette maison apparaît comme minifig. Tous ont de petites jambes noires non articulées, et un pull gris dont le liseré inférieur correspond à leurs maisons respectives. La couleur des cravates les distinguent également. Les visages juvéniles des élèves de première année sont joliment réalisés avec notamment quelques tâches de rousseur. Tous disposent d’une expression secondaire du visage, effrayée ou en colère suivant les cas. Ils ont également une baguette magique et deux d’entre eux ont un animal de compagnie. On retrouve ainsi la chouette Hedwige de Harry, et le rat Croûtard de Ron.

Les professeurs

Ils sont au nombre de 3, si l’on exclut Hagrid (j’y reviendrai). Nous avons Albus Dumbledore, Minerva McGonagall et le professeur Quirrell. Ce dernier est le moins détaillé de tous, avec une veste noire et son turban qui dépasse autour de son cou. On notera cependant qu’il dispose d’une seconde expression du visage intéressante sous ce turban : Lord Voldemort. Les robes des deux autres professeurs sont ultra-détaillées avec une tampographie très fine et bien réalisée. Ces deux professeurs disposent de deux expressions pour le visage : l’une souriante, et l’autre nettement plus déterminée.

Nick Quasi-Sans-Tête

C’est le fantôme de la maison Gryffondor. La aussi, la minifig est très joliment réalisée, avec une tampographie très fine aux reflets argentés sur une tenue light bluish gray. Deux expressions sur son visage blanc : l’une souriante, et l’autre plutôt triste.

Hagrid

Hagrid est un demi-géant : il ne pouvait donc pas être réalisé de la même manière que les autres minifigs. Son torse est une pièce spécialement créée à laquelle on attache deux grand bras articulés sur des pins. Les jambes sont en revanche fixes (de la même taille que celle des élèves). Le torse est tampographié sur l’avant, avec notamment une belle boucle de ceinture proéminente. Les poches sur le côté sont moulées. Deux accessoires à sa disposition : un parapluie (il n’a plus droit aux baguettes magiques) pour la première fois dans cette couleur, et une autre nouveauté : une lanterne couleur pearl dark gray dans laquelle vient s’enficher une round brick en trans yellow.

Le Choixpeau

Oui, c’est un personnage à part entière 😉 LEGO nous propose ici une version réinterprétée du Choixpeau. La version précédente consistait en un chapeau de sorcier tampographié. Cette nouvelle version est un moulage spécial, où l’on devine la bouche et les yeux du Choixpeau. Et il est tout à fait possible de le mettre sur la tête d’un élève. Une belle réalisation.

La construction

Le sachet de pièces n°1 permet de construire quelques-uns des éléments “annexes” à la Grande Salle. En plus des quatre premières minifigs (Dumbledore, Hermione, Drago Malefoy et Harry Potter), nous assemblons dans cette étape un bateau, le miroir du Riséd (qui permet de voir ce qu’on désire le plus au monde), Fumseck (le phénix de Dumbledore) et le Basilic. Ce dernier consiste simplement en divers sous-assemblages reliés entre eux par des ball joints, et c’est (très) moyen.

C’est avec le deuxième sachet de pièces que démarre l’assemblage de la Grande Salle. On commence par construire la base, dont le pourtour est décoré de divers rochers et d’un peu de végétation. On ajoute ensuite la Grande Table (celle des professeurs), la cheminée, et les quatre tables pour chacune des maisons. Petit arrangement avec la réalité : chaque table ne dispose que d’un seul banc. On continue en assemblant quelques pans de murs et un ponton, avant d’ajouter une plate de 6X12 tenons pour prolonger légèrement l’entrée : ça deviendra plus tard la base de la tour.

Nous attaquons le troisième sachet avec la construction de quelques murs et arches au niveau de l’entrée, avant de passer à la partie de mur située derrière la Grande Table. Entre les deux morceaux de murs constitués d’un mélange de tan et de medium dark flesh, on trouve pas moins de 15 cadres en reddish brown dans lesquelles viennent se fixer autant de grilles noires. Ces grilles (Window 1 x 2 x 2 Pane Lattice Diamond) n’apparaissent pour le moment que dans deux sets, l’autre étant le 75952 – Newt’s Case of Magical Creatures (set absolument génial, je vous invite à lire ma review ici). Et on en trouve 40 dans cette Grande Salle. On reproduit le même schéma dans 8 sous-assemblages que l’on vient fixer sur le côté. On complète le tout avec un mélange d’arches et de slopes dont 7 doubles (Slope, Inverted 45 3 x 1 Double) pour le moment exclusives en tan à cette boîte.

On continue avec le quatrième sachet de pièces. On assemble une première arche côté salle, avant d’ajouter les deux grandes portes en bois. On construit ensuite une deuxième arche côté extérieur. La partie de toiture intermédiaire est en fait constituée d’une plate articulée sur une charnière permettant d’obtenir l’angle désiré. On notera la présence d’un bâton de ski couleur sand green particulièrement rare en guise de girouette. On décore maintenant la partie haute du mur sur le grand côté de la salle, puis sur le fond. On termine ce sachet de pièces avec quelques décors placés à l’intérieur de la salle : le haut de la cheminée, et trois balais accrochés aux murs.

Passons maintenant au cinquième sachet de pièces. Celui-ci commence par la construction de l’escalier magique menant dans la tour. Il s’agit de pièces couleur medium dark flesh (plutôt rares, il s’agit du deuxième set où elles apparaissent) articulées autour d’un axe. Le blocage en rotation se fait grâce à un petit ergot placé au centre.

On ajoute quelques rambardes à l’extérieur, avant de placer le faîtage constitué de briques Technic. Le pan de toiture est fixé sur ce faîtage grâce à 4 charnières. Il est pour l’essentiel composé de deux grandes plates grises surmontés de “double slopes” couleur tan (apparaissant pour la première fois dans ce set, au nombre de 12 unités). La partie supérieure du toit est ensuite décorée de dômes, dont le plus grand est texturé, et apparaît également pour la première fois (on le retrouve dans le set 75953 – Hogwarts Whomping Willow). On termine cette cinquième étape avec un peu de décoration intérieure : les drapeaux (réversibles) des maisons au-dessus des tables, et les bougies flottant dans l’air pour éclairer la Grande Salle. Et devinez quoi : les bougies elles aussi sont toutes neuves 😉

Le sixième et dernier sachet de pièces nous permet de construire la tour attenante à la grande salle qui, dans les films, contient le grand escalier de marbre. Après avoir assemblé une “mini-tour” accolée sur le devant, nous construisons le premier étage. On y trouve un chaudron et quelques potions sur une table. On notera la présence de nombreuses gemmes de couleurs variées. Après avoir ajouté les murs incurvés et le plafond, on s’attaque au deuxième étage. On y trouve un coffre plein de gemmes, un support pour le Choixpeau et une petite araignée.

Enfin, le dernier étage consiste en la réalisation d’un perchoir pour Fumseck, et d’un support pour le miroir du Riséd. On trouve deux demi-cônes tronqués en dark bluish gray (Cone Half 4 x 2 x 3 et Cone Half 8 x 4 x 6). Le premier est (pour le moment) exclusif à cette boîte, tandis qu’on trouve le second également dans le set 75953. Les deux pans de toiture sont fixés par des clips et viennent se plaquer contre les demi-cônes. Quelques vides subsistent, mais il était certainement difficile de faire mieux sans créer une nouvelle pièce.

Verdict

Commençons par parler de la jouabilité. Hormis un Basilic complètement raté et quelques approximations (élèves à positionner debout au bord des tables, ou coffre impossible à ouvrir en le laissant en place par exemple), c’est presque un sans faute. On notera tout d’abord la présence de 10 minifigs (dont pour la première fois d’une élève de Pouffesouffle) bien choisies pour un maximum de scènes à recréer. On imaginera assez aisément Hagrid amenant les élèves en bateau, ou encore le professeur Dumbledore faisant face à Quirrell version Voldemort, Harry avec le Choixpeau sur la tête ou devant le miroir du Riséd, etc… Chaque minifig dispose d’une expression secondaire, ce qui démultiplie encore les possibilités.

De nombreux éléments présents dans la boîte offrent également un grand nombre d’histoires à raconter : le miroir du Riséd, les animaux de compagnie, les bannières interchangeables, le coffre, les potions, les balais au mur, et j’en passe une sacrée collection. On appréciera également la possibilité de “connecter” la Grande Salle au Saule Cogneur de Poudlard (réf. 75953) mais je vous en reparlerai dans un autre article 😉

Le design n’était pas nécessairement la priorité des designers. Comme je vous l’expliquais jsute au-dessus, ce set est clairement un jouet, destiné aux plus jeunes pour recréer tout un tas de situations. Mais néanmoins, celui-ci reste une réussite. Tout d’abord dans le choix des couleurs. Le mélange de tan avec quelques touches de medium dark flesh, avec les vitres en bois fonctionne très bien. Le toit, en dark bluish gray, est plus cohérent que les versions précédentes en sand green.

L’aspect extérieur est (jusqu’à la sortie prochaine du set 71043 – Hogwarts Castle) la meilleure représentation de la Grande Salle à ce jour. Quelques imprécisions subsistent (une tour pas vraiment ronde, ou quelques espaces visibles au niveau de la toiture de la tour) mais globalement c’est une vraie réussite. On retrouve même quelques rochers autour de la salle, et un petit ponton pour faire accoster le bateau. Le design intérieur n’est pas en reste, avec une superbe cheminée, une Grande Table légèrement surélevée, des drapeaux qui pendent du plafond ou encore des bougies pour l’éclairer. On oubliera par contre rapidement le Basilic, complètement raté. Dommage qu’il n’y ait pas d’espace prévu pour le cacher…

Pour terminer, ce set ravira également ceux qui cherchent à mettre la main sur des pièces intéressantes. Outre les 10 minifigs, vous avez pu constater à la lecture du chapitre “Construction” que les pièces rares (voire exclusives) étaient vraiment nombreuses. On dénombre pas moins de 126 pièces, pour 24 références différentes, apparaissant dans 3 sets ou moins à l’heure où j’écris ces lignes. En mettant tout ceci dans la balance, le prix demandé par LEGO de 109,99 € semble (presque) raisonnable.

Pour résumer ma pensée : il s’agit d’un très bon set, avec une collection de minifigs toutes très réussies. Une jouabilité au top, et un inventaire à la hauteur, ne gâchent pas notre plaisir. On regrettera quelques imprécisions, qui se feront vite oublier au regard de la grande qualité de cette boîte.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse, ou sur Amazon en suivant les liens présents en début d’article. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.