La série 5 des Microfighters LEGO Star Wars compte deux boîtes simples et, nouveauté cette année, deux boîtes doubles contenant chacune deux mini-vaisseaux et un morceau de décor. Je vous ai déjà donné mon avis sur la première d’entre elles, le set 75195 – Ski Speeder vs. First Order Walker Microfighters. Je vous propose de découvrir dans cet article ce que vaut la seconde, le set 75196 – A-Wing vs. TIE Silencer Microfighters.

Informations principales :

  • numéro de set : 75196
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 188
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 40 pour le A-Wing, 37 pour le TIE Silencer
  • temps de construction : 30 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 19,99 EUR 14,09 EUR 14,99 EUR 18,87 £13.49

Boîte et inventaire

La boîte est d’un format identique à sa comparse du set 75195, soit nettement plus du double de la taille de celles des Microfighters « simples ». Les deux vaisseaux sont aux prises l’un de l’autre et on devine quelques explosions en arrière plan. Les deux (très belles) minifigs sont présentées dans le coin inférieur droit. Derrière, on retrouve les deux protagonistes au sol en train d’en découdre dans ce qui ressemble à un hangar, la pilote de A-Wing tirant avec son blaster et Kylo Ren se défendant avec son sabre laser.

A l’intérieur, on trouve deux sachets de pièces numérotés, et deux notices d’instructions. Il est donc tout à fait possible de construire ces mini-vaisseaux en parallèle, c’est très sympa et ça permet de s’amuser à deux.

Hormis les deux minifigs, pas de pièces particulièrement rares à noter dans cette boîte.

Les minifigs

La pilote de A-Wing

Ce n’est pas une pilote lambda, puisqu’on retrouve Talissan Lintra, pilote de A-Wing dans The Last Jedi. Elle porte une combinaison de pilote couleur olive green, superbement détaillée y compris au niveau de la ceinture. On y trouve de nombreuses poches, boucles, sangles, sans oublier le tuyau qui lui permet de respirer. Nous avons également droit à deux expressions du visage, l’une combattante et déterminée avec la visière du casque et l’autre plus « sage ». Le casque est un petit bijou, intégrant de superbes tampographies colorées et très détaillées. Et pour ne rien gâcher, toutes les pièces qui composent cette minifig sont pour le moment exclusives ! En bref, une superbe réussite que cette pilote.

Kylo Ren

Il s’agit de la même minifig que celle que l’on peut trouver dans le set 75179 – Kylo Ren’s TIE Fighter (dont je vous invite à retrouver la review ici), à ceci près que celui qui nous intéresse aujourd’hui n’a pas de cape. Et c’est très appréciable de pouvoir trouver un personnage comme Kylo Ren dans une boîte proposée à un tarif raisonnable ! Il s’agit donc de Ben Solo tel qu’on le voit dans le dernier volet de la saga, Les Derniers Jedi. En effet, il porte une belle cicatrice au visage. Deux expressions pour celui-ci, l’un sérieux, et l’autre plus furieux. Son vêtement noir est finement tampographié sur le torse, la ceinture et les cuisses. Il est livré avec son sabre laser caractéristique en forme de T. Deuxième bon point pour cette petite boîte que cette seconde minifig.

La construction

Le A-Wing

On commence par construire l’escalier qui permet à Tallie de prendre les commandes de son A-Wing. Rien de bien particulier dans ce mini-assemblage, mais il a le mérite d’exister et de permettre d’y stocker un blaster, une clé plate et un flick fire missile de rechange.

On s’attelle ensuite au vaisseau proprement dit. Le « coeur » du vaisseau se compose d’une base trapézoïdale obtenue grâce à quelques wedges superposés. On ajoute ensuite la partie avant composée de quelques slopes pour retrouver les formes courbes de l’engin, avant d’ajouter sur le côté du poste de pilotage les Plate, Modified 1 x 2 with Pin Hole on Top destinées à recevoir les flick fire missiles.

On assemble maintenant la partie basse du vaisseau, composée pour l’essentiel d’une « coque de bateau » (Wedge 4 x 4 Triple Inverted with Connections between Studs pour être précis). Une grille est ajoutée sur l’arrière et finira entre les deux réacteurs (désolé, je n’utilise pas les termes « techniques :D)

On construit ensuite ces deux réacteurs, composés de 12 pièces dont deux grands brackets gris qui permettent, une fois les réacteurs fixés sur le vaisseau avec un pin Technic, d’obtenir l’angle désiré. Les brackets viennent en effet se coincer autour de la grille située à l’arrière du vaisseau. Petite technique de construction intéressante à noter !

On ajoute enfin la verrière (une simple cheese slope en trans clear) et les deux flick fire missiles avant d’installer notre pilote aux commandes.

Le TIE Silencer

On commence par assembler la base du vaisseau, composée d’inverted slopes pour retrouver la forme caractéristique de ce dernier. Un bracket rouge et deux slopes grillagées permettent de reconstituer les réacteurs. C’est malin et plutôt réussi.

On continue en construisant le « cadre » autour du poste de pilotage qui nous permettra par la suite de fixer les ailes grâce à des clips laissés en attente. La verrière est habilement reconstituée à l’aide d’une tile et de 4 cheese slopes en trans red, ça fonctionne bien également. Une petite grille et un console de commande tampographiées achèvent cette partie du vaisseau.

On construit ensuite les 4 ailes, quasiment identiques à l’orientation près et quelques micro-détails. Elles se composent d’un assemblage de wedges de différentes tailles et différentes couleurs (light et dark bluish gray, et noir). Personnellement, j’aurais préféré l’utilisation de deux couleurs, en oubliant le light bluish gray qui tranche un peu trop avec le reste du vaisseau.

On termine donc ce TIE Silencer en attachant ces ailes sur l’ensemble préalablement construit, et en lui ajoutant deux flick fire missiles également.

Verdict

Cette boîte constitue un ajout de choix à la gamme des Microfighters.

En termes de design, tout d’abord. Le A-Wing est vraiment bien reproduit à l’échelle imposée, et le mélange de couleur choisi est avisé. Pour ne rien gâcher, on notera même une technique de construction intéressante pour ses réacteurs.

Le TIE Silencer est un peu en dessous à mon goût, mais reste identifiable au premier coup d’oeil. La faute à un choix de couleurs pour les ailes qui gâche un peu un ensemble pourtant très cohérent pour le reste.

Les deux minifigs fournies sont absolument superbes. D’une part, elles vous permettent d’obtenir Kylo Ren à moindres frais, et une pilote de A-Wing absolument magnifique, et exclusive de la tête aux pieds. Ces deux personnages justifieraient presque à eux seuls l’achat de cette boîte.

Et pour finir, on notera que l’ensemble est jouable immédiatement. En effet, il vous fournit directement le gentil ET le méchant, pour reconstituer instantanément une bataille spatiale dans votre salon. Seul petit point discutable : l’utilisation des flick fire missiles, que je trouve un peu cheap par rapport aux stud shooters. Mais rien de rédhibitoire.

Une très belle surprise, et un joli complément à votre collection de deux vaisseaux qui n’avaient pas encore été adaptés dans cette gamme. A en juger par le nombre d’engins restant à modéliser, il est plus que probable qu’elle ait de beaux jours devant elle ! Vous trouverez cette boîte sur le [email protected], à cette adresse, ou bien sur Amazon en suivant les différents liens proposés en début d’article.

J’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

2 Commentaires

  1. Merci Mephisto pour cette review très agréable à lire.

    “Il est donc tout à fait possible de construire ces mini-vaisseaux en parallèle, c’est très sympa et ça permet de s’amuser à deux.” ==> Je n’y avais jamais pensé !

    “…pilote de A-Wing … exclusive” ==> Je ne comprends pas pourquoi les gars du marketing ne l’écrivent pas explicitement sur la boîte, ça ne coûte rien et ça peut faire vendre.

    • Je te rejoins sur cette deuxième remarque. Très franchement, cette minifig est vraiment superbe en plus, pour une petite boîte comme celle-là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.