Après avoir parlé il y a quelques semaines du set n°31050 – Corner Deli (une belle réussite, soit dit en passant, dont vous retrouverez la review ici), j’ai eu envie de m’intéresser à un autre set de cette gamme Creator 3 en 1, sorti au début de cette année : le set 31065 – Park Street Townhouse.

Informations principales :

Nous avons donc ici trois modèles différents à construire, que nous allons détailler :

  • la maison de ville
  • le café
  • la maison de banlieue

La boîte et son contenu

Comme d’habitude dans ce genre de sets, on retrouve sur l’avant de la boîte le modèle principal (la maison de ville, avec les deux minifigs, le chien, le scooter et le jardin public), avec sur le côté les deux modèles alternatifs. Sur l’arrière de la boîte, on retrouve les trois modèles occupant une part égale, ainsi qu’un zoom sur quelques fonctionnalités.

A l’intérieur de la boîte, 6 sachets de pièces dont 2 qui en contiennent un plus petit, non numérotés. Nous avons également trois notices, une par modèle, et aucun sticker. A noter la présence d’une pièce exclusive à ce set dans cette couleur : une (et une seule !) Window 1 x 4 x 1 2/3 with Spoked Rounded Top blanche.

Les minifigs

Hormis les accessoires dont elles sont affublées, et au contraire de celles que l’on trouve dans le set 31050 – Corner Deli, ici les deux minifigs sont immuables. Aucune tampographie exclusive non plus, soit dit en passant. C’est soigné, sans être extraordinaire.

La femme

Elle porte un pantalon bleu uni, et un haut orange orné de fleurs et d’un noeud. Elle a les bras nus. Le visage est souriant, mais nous n’avons droit qu’à une seule face tampographiée. Des cheveux bruns viennent compléter l’ensemble. Dans le café, elle fait office de serveuse avec un plateau à la main.

L’homme

Lui porte une tenue de businessman, avec une veste bleue rayée, une cravate et une chemise. Le pantalon est bleu uni, dommage. La tampographie du visage est soignée, avec une barbe et des sourcils de la même couleur que les cheveux. Un seul visage ici également.

La maison de ville

La construction

On commence logiquement par assembler la base de notre maison, en fait ici composée d’une cave à la manière des habitations que l’on peut trouver à Manhattan. Cette cave comprend plusieurs fenêtres, une cheminée, une télé à écran plat (dont on apprécie la fixation, sur un joint Mixel) sur son meuble aux différentes nuances de bleu, et un canapé pour que les minifigs puissent apprécier leur série préférée au coin du feu. On assemble ici également l’escalier d’accès à l’entrée principale de la maison, et les rambardes qui donnent sur la rue.

La construction continue avec l’assemblage du premier étage, qui donc comprend la porte d’entrée aux côtés d’une fenêtre avec quelques fleurs, ainsi qu’une cuisine avec un guéridon et sa tasse de café, son meuble de rangement et son lavabo. On note également les superbes bow-windows qui donnent sur l’extérieur.

On s’attelle ensuite au deuxième étage où l’on retrouve ces même fenêtres, la chambre à coucher avec son lit, et la terrasse avec son fauteuil, ses plantes et un parasol. On notera également la possibilité d’ouvrir la grande baie vitrée de la chambre donnant sur la terrasse, en la basculant.

On termine enfin la construction en ajoutant le panneau directionnel (très new-yorkais dans le style également), et le jardin public avec un arbre et un oiseau posé dessus ainsi qu’un banc public. On notera qu’il est attaché au modèle principal exactement de la même manière que la terrasse du set 31050 – Corner Deli, et qu’il peut être fixé à deux endroits différents du modèle. Cette modularité est très appréciable. Petite touche finale : un chien blanc avec son collier rose.

Le modèle terminé

Le moins que l’on puisse dire est qu’il est difficile d’être déçu après la construction de ce modèle principal. Tout y est très bien détaillé, depuis l’intérieur des pièces et leurs divers aménagements, jusqu’aux extérieurs et les fenêtres décorées, en passant par le jardin public également très réussi.

La modularité apportée par la possibilité de replier la maison sur elle-même, d’y adjoindre le jardin public à deux endroits différents, voire même d’y accoler le set 31050 est un vrai plus. Elle se prête également bien à un alignement de plusieurs modèles identiques afin de créer une portion de rue.

Le choix des couleurs est également bien réfléchi, avec un mélange de sand green, dark red, tan, et différentes nuances de vert et de bleu, le mélange opère bien.

Je crois que ce set ne sera pas le dernier de ma collection dans cette gamme !

Le café

La construction

Nous démarrons ce second modèle par  l’assemblage du rez-de-chaussée du café, et même d’ailleurs par sa terrasse. On y assemble les barrières qui la délimitent avant d’y adjoindre une jardinière et quelques fleurs, deux fauteuils et une table avec une tasse à café.

On assemble ensuite l’intérieur et les murs du café, à base de dark red et de tan. Une machine à café prend place à l’intérieur, ainsi qu’un porte manteau (réalisé grâce à 3 Dark Bluish Gray Bar 1L with Towball emmanchées dans des Dark Bluish Gray Brick, Modified 1 x 1 with Stud on 1 Side, c’est bien pensé). Une plante et quelques vitres viennent compléter l’ensemble.

On adjoint ensuite à cet ensemble la seconde partie permettant de former l’abri où garer un véhicule.

On continue avec le store du café, et son enseigne très intelligemment fixée à l’aide d’un joint Mixel et permettant de trouver l’angle idéal pour qu’elle soit parfaitement centrée. On ajoute ensuite à la terrasse des échelles qui font ici office de pergola, avec quelques plantes grimpantes.

Enfin, on termine l’assemblage avec la serre se situant sur le toit du café avec ses quelques fleurs et plantes (elle est articulée, il est donc possible d’accéder à l’intérieur de celle-ci), avec un banc et une lampe sur le toit-terrasse.

Le modèle terminé

Ici encore, il est possible d’ouvrir le modèle pour accéder à l’intérieur. Beaucoup de petits détails, même si on aurait apprécié en trouver encore un peu plus au vu du nombre de pièces restant à la fin de l’assemblage (les bow-windows, par exemple, ne sont pas utilisés).

Quelques astuces de montage intéressantes comme les patères ou la fixation de l’enseigne ajoutent du plaisir à la construction. Le choix des couleurs fonctionne toujours aussi bien.

Cependant, le modèle ne tient pas la comparaison par rapport au modèle principal, c’est d’ailleurs le principal défaut de cette boîte.On aurait apprécié également que la terrasse soit modulable, à la manière du jardin public du premier modèle. Pas d’escalier non plus pour accéder à la toiture-terrasse avec sa serre, il va falloir que les minifigs se mettent à l’escalade !

Mais ce café trouvera quand même sans problème sa place dans votre ville à l’échelle “City”.

La maison de banlieue

La construction

Ici, pas de charnières en perspective. L’ensemble de la maison et de son jardin prend place sur une base de dimensions 16×20 tenons. On commence donc logiquement par construire cette base, et les premiers rangs de briques qui vont constituer la partie basse de la maison et de la serre. On réalise également un peu d’aménagement intérieur, avec un bac et un robinet dans la serre, et un fauteuil au rez-de-chaussée de la maison. On y ajoute une fenêtre, une porte, un luminaire extérieur et quelques plantes dans la serre et devant celle-ci.

On assemble ensuite la serre en elle-même, incontestablement le point fort de cette troisième construction. Elle est réalisée à l’aide des éléments qui nous ont permis de réaliser les bow-windows et les baies vitrées du premier modèle, le tout articulé à l’aide de clips pour accéder à l’intérieur. On termine ensuite l’aménagement extérieur en ajoutant une rambarde et une fontaine dans le jardin.

 

Vient ensuite l’assemblage en un seul bloc du premier étage, où l’on appréciera le travail apporté à la fenêtre, bien réussi. On y ajoute deux chaises et une table surplombée d’un luminaire, orientable puisque fixé avec le fameux joint Mixel. Quelques plantes viennent prendre place sur le rebord de fenêtre. Dommage ici qu’un amovibilité de ce premier étage (à la manière des bâtiments modulaires Creator Expert) n’ait pas été prévue, elle semblait pourtant facilement réalisable au vu de sa conception. On termine notre modèle en assemblant la toiture plutôt minimaliste.

Le modèle terminé

Encore une fois le même reproche : au vu du nombre de pièces restant, il aurait été aisé d’ajouter une extension avec tout son aménagement intérieur à notre modèle, comme un étage ou une pièce supplémentaire à la place de cette grande cour grise sur l’avant.

L’aménagement intérieur est minimaliste, mais vue la taille du modèle pas facile d’en faire plus. Son point fort réside sans nul doute dans la serre, que les MOCeurs pourront sans doute adapter sur d’autres modèles. La jouabilité est donc assez limitée.

Conclusion

Les trois modèles de ce set présentent un intérêt, notamment en termes de techniques de construction bien pensées. Néanmoins, en termes de jouabilité et d'”exposabilité”, à mon goût seul le modèle principal sort vraiment du lot. L’inventaire du set est également très intéressant pour ceux qui souhaitent apporter à leur ville un vent de fraîcheur. Les minifigs sont soignées, sans être exceptionnelles. Enfin, ultime critère de choix, le prix proposé pour ce set est raisonnable. Il y a fort à parier pour ma part que j’investisse dans de nouveaux sets de cette gamme Creator 3 en 1 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.