J’ai déjà pu vous donner mon avis sur d’autres sujets que les sets LEGO, comme un livre ou un magazine, mais jamais (jusqu’à aujourd’hui) sur un kit d’éclairage. Je sais que beaucoup d’entre vous se posent de nombreuses questions au sujet de ces kits, tant les fournisseurs sont nombreux sur le marché.

Lightailing est une entreprise chinoise, fondée en 2014, qui commercialise une belle collection de kits d’éclairage. Je vous propose de découvrir aujourd’hui l’un de leurs produits, destiné à éclairer le set 10266 – NASA Apollo 11 Lunar Lander (dont je vous parlais récemment dans cet article).

Le kit est proposé sur le site de la marque pour 35,99 $. Vous le retrouverez à cette adresse. Les frais de port sont gratuits pour toute commande au delà de 19,99 $. Une fois le kit expédié, il arrive chez vous en moins d’une semaine. J’ai été agréablement surpris de la rapidité.

Le kit se présente dans une petite boîte, qui s’ouvre de la même manière que les sets LEGO Architecture. On y trouve 2 sachets, l’un contenant le boîtier de piles avec une terminaison USB (pour 3 piles AA) et l’autre contenant les dispositifs d’éclairage.

En plus de cela, on trouve également une notice d’instructions “générales” avec les précautions à prendre lors de l’installation, et une spécifique au modèle concerné. Les étapes d’assemblage sont illustrées par des photos “pas à pas”. Petite remarque à ce stade : les photos sont assez petites, et même si elles sont plutôt bien définies on a parfois du mal à voir où passent les câbles.

Première bonne nouvelle au déballage : les lumières sont fixées sur des pièces LEGO authentiques. Le câble USB principal se divise ici en 4 sous-sections d’éclairage : le dessous du module, l’intérieur du module de remontée, la porte de sortie et les 4 propulseurs extérieurs. On commence par bien séparer tous les câbles avant de s’attaquer à l’assemblage.

Les lumières s’installent dans l’ordre suivant : sous le module, à l’intérieur de celui-ci, à la porte de sortie et aux 4 propulseurs. Si certaines ne nécessitent aucun démontage (pour les deux barres situées sous le module), les autres nécessitent de démonter une partie du module. Cela crée quelques points de fragilité par moments, et un peu de casse et de frustration. Mais rien de bien méchant, on reprend les choses calmement et on assemble le tout tranquillement. Comme je le disais plus haut, les instructions sont globalement claires mais on a parfois du mal à voir où passer certains câbles, surtout sur les pièces noires. Les câbles sont très fins et se cachent sous les pièces.

J’ai mis un peu moins de 2 heures à tout assembler. Deux petites “concessions” sont à faire lors de l’assemblage. L’éclairage intérieur du module est collé sur les tiles du plafond, difficile de faire autrement. Et les 3 LED bleues sous la porte de sortie sont installées dans des petits pins Technic gris : cette partie du module n’est donc plus totalement “collée” au reste lorsqu’on réassemble le tout. Pour ce second point, je pense qu’il aurait été possible de faire mieux, avec des pièces s’insérant totalement dans les trous disponibles à cet endroit.

Une fois l’assemblage terminé, on aperçoit évidemment les câbles par endroits. Ceux-ci sont très fins, ils restent tout de même relativement discrets. Et le fabricant a eu la bonne idée de faire sortir tous les câbles et l’alimentation principale à l’arrière, ce qui limite le “désagrément” esthétique.

Autre petit inconvénient à signaler une fois l’assemblage terminé : si le modèle initial était facilement démontable pour accéder à l’intérieur, il va falloir oublier. L’alimentation des LED impose un câblage qui relie les différents éléments entre eux. On peut toujours les séparer, mais très peu les écarter les uns des autres. Le modèle se “transforme” ainsi en pur modèle d’exposition, ce qui personnellement ne me gêne pas : c’était déjà le cas.

Le résultat est vraiment sympa. Les deux rampes situées sous le module éclairent efficacement le sol. Celle située à l’intérieur du module apparait au travers du pare-brise et de la porte d’accès. Celle-ci est soulignée par 3 lumières bleues passant au travers des trous Technic.

Pour un peu plus de 30 €, le kit proposé par Lightailing offre une belle mise en valeur d’un set par ailleurs très réussi. Il permet d’exposer le set d’une autre manière, à la nuit tombée. Ce qui prend une saveur particulière lorsqu’on parle de conquête lunaire !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce kit d’éclairage. Vous le trouverez sur le site du fabricant à cette adresse. N’hésitez pas à poser vos questions ou à réagir dans les commentaires !

Merci à Lightailing de m’avoir fourni le kit de cette review. Comme je le répète à chaque fois, la fourniture d’un kit / set ou autre ne garantit pas une review positive, et tout ce que vous avez pu lire plus haut est l’expression de ma propre opinion

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
BargElvis Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Barg
Invité
Barg

Très intéressant comme type de review et jamais lu par ailleurs. Je me demandais quel était le retour sur ce type de produit, j’ai désormais un meilleur avis!

Elvis
Invité
Elvis

C’est sympa comme kit.
Je n’en ferai probablement jamais l’acquisition mais il faut souligner l’effort fait par le constructeur, notamment dans l’usage de pièces lego officielles.