Bonjour la communauté !
On se retrouve pour une nouvelle guest-review, cette fois-ci encore dans une gamme « maison » de Lego que j’affectionne particulièrement, Ninjago.
Aujourd’hui je vais vous présenter le set 71766 Lloyd’s Legendary Dragon, ou Le dragon Légendaire de Lloyd en français.

Informations principales :

Boite et inventaire

Cette boite a des proportions particulières, longueur importante et faible épaisseur.
Serait-ce un format adapté aux rayons de jouets ?
La face avant présente le dragon en action accompagné de deux ninjas face à deux serpents, le tout sur un fond dessiné dans des tons clairs en mode manga très sympa avec le rappel du thème via deux minifigs (Lloyd et Maitre Wu) dans l’angle droit inférieur, eux aussi dessinés plutôt que synthétisés.
L’arrière est encore plus original avec une présentation sur un fond blanc immaculé, sauf pour les vignettes latérales montrant les fonctionnalités. Cette particularité semble être de mise dans la nouvelle vague de la gamme.

A l’intérieur de la boite, on trouve 6 sachets numérotés de 1 à 6, une notice à la reliure collée et une petite planche de 11 autocollants.

L’inventaire présente quelques pièces rares mais aucune partie de minifig n’est exclusive à ce set, on retrouve un exemplaire de ces personnages dans les autres boites de la nouvelle vague de la gamme.
La tête de dragon en deux pièces tampographiées n’est pas mentionnée sur Brickset mais on peut également supposer qu’elle est unique à cette boite.
Vous pouvez consulter la liste complète de ces pièces ici.

La construction

Sur une longue plate bleue de 2×14, on installe les premiers éléments avec déjà beaucoup de finitions en SNOT.
On rajoute un gros ensemble de pièces avec deux barres Technic auxquelles on laisse un peu de jeu lors de l’assemble des deux parties.
On accroche de part et d’autre via ball joins le départ des ailes qui viennent s’enficher sur cette partie précédemment mobile.
Puis on vient astucieusement fixer définitivement ces départs par le dessus.
C’est là la fonctionnalité qui permet de mettre en mouvement les ailes, sympa !

Dans la phase suivante, on va installer quelques belles métapièces.
Mais c’est d’abord du SNOT joliment amené qui vient habiller la partie frontale.
On prépare ensuite la partie inférieure à recevoir encore du SNOT.
On place deux sous-ensembles en miroir et les métapièces bleues de chaque côté.

On enchaine avec un sous-ensemble pour le cou du dragon qui se fixe via ball joint.
Puis vient le tour de la tête.
Et là ça part dans tous les sens en terme de technique SNOT.
C’est très original mais le montage est fragile tant que l’on n’a pas assez avancé.
Mais à la fin, non seulement c’est solide mais le rendu est là.
C’est fixé par une classique ball joint.
Puis on créé la queue du dragon avec de petits sous-ensembles, tous reliés eux aussi via ball joints.

Cette nouvelle étape consiste à fabriquer les deux grosses jambes avant.
Ici on les fixe via des links Technic.
On emploie encore beaucoup de techniques SNOT.
C’est solide mais seules les épaules sont mobiles.
On verra à la fin si cela à un impact sur les possibilités de positionnement.

On s’attaque aux jambes arrières.
On y trouve encore beaucoup de techniques SNOT.
Puis on finit par les quatre pattes identiques par paires en miroir.
Elles font leur effet avec doigts de pattes griffus en brickbuilt.

Pour les serpents, on construit une grosse arbalète lance missiles.
C’est un trépied simple mais efficace.

Et c’est la dernière partie, les ailes et la selle.
C’est un assemblage varié d’éléments Technic qui va former le squelette.
La matière en tissu des ailes est une bonne surprise par rapport au version plastique.

Enfin, on monte une jolie selle en deux tons or-marron, accompagnée d’un drapeau en tile 2×3 magnifiquement tampographiée, élément à collectionner dans cette vague de sets.

Les minifigs

Elles ne sont pas uniques à ce set mais quand même rares et n’apparaissent chacune que dans une autre boite.

Commençons par nos héros ninjas.
Lloyd et Nya ont tous les deux un ensemble jambes-torse magnifiquement tampographiés, tête à double expression. Ils sont aussi équipés d’une épaulette avec support à katana dans le dos et d’une cagoule à leurs couleurs respectives. Lloyd a droit à une jolie coiffure avec bandana. Concernant leur armement, outre un katana chacun à leurs couleurs, Lloyd a un sabre gris et Nya une lance brickbuilt.

Passons ensuite aux méchants serpents. Ils ont eux aussi de magnifiques torses tampographiés et des têtes moulées identiques aux couleurs inversées. Pyton Dynamite a des jambes courtes non articulées et a deux jeux de dynamite comme armement (c’est raccord avec son nom). Viper Flyer, quant à lui, a de jolies jambes tampographiées assorties au buste, un équipement dorsal sensé lui permettre de voler (d’où son nom à lui aussi) et un katana gris.

Conclusion

Quelle bonne surprise ce nouveau dragon de la gamme. Même pour un 8+, la construction est intéressante, diversifiée et fait la part belle aux techniques SNOT.
Le design n’est pas en reste, la bestiole est très sympa dans ce deux tons bleu-vert. Les fixations de type ball joint en gris s’intègrent correctement avec les tons foncés autour. La construction est solide et facilement manipulable pour un enfant. Et même si la tête n’est pas entièrement brickbuilt, elle fait son effet.

La fonctionnalité de mouvement des ailes est facile à mettre en œuvre et fait bien le job.
L’inventaire est en plus intéressant avec des pièces rares, quelques métapièces et ces ailes en tissu.

Pour ce qui est des minifigs, elles sont au top que ce soit les ninjas ou les serpents.
Ces derniers ont même à disposition une grosse arbalète pour affronter le dragon, et c’est parfaitement raccord pour combattre une telle créature. La jouabilité est donc au rendez-vous avec ces deux paires de protagonistes et leurs équipements. Bref, vous l’aurez compris, je suis conquis.

Ah oui, le prix ! 59,99€ sur le Lego Shop pour 747 pièces, avec tout ce que j’ai écris ci-dessus, c’est très correct. En plus ce set n’est pas une exclue et il est déjà trouvable moins cher ailleurs.

Pour le plaisir, je vous mets ci-dessous quelques photos comparatives entre ce dragon et d’autres de la gamme que j’ai précédemment montés. Le bleu foncé est le dragon Stormbringer (70652), le rouge est le dragon Firstbourne (70653), le bleu clair & blanc est celui de l’Empereur oublié (70678), le petit est celui de maitre Wu (71718), et le noir & blanc est celui du sorcier au crâne (71721). J’en ai plein d’autres que je n’ai malheureusement pas encore eu le temps de monter mais celui du jour en impose par rapport aux autres.

Pour être totalement transparent, ce set m’a été généreusement fourni par LEGO sur demande de notre hôte Méphisto. Un grand merci à eux !
Pour autant, j’espère avoir été le plus honnête possible dans ma critique.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse, ou encore chez Amazon. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
guest-review-71766-lloyds-legendary-dragon-lego-ninjagoCe nouveau dragon est magnifique. Le design est travaillé et la construction plaisante. Les minifigs sont toujours autant réussies dans cette gamme Ninjago. Et même si l'armement des serpents pour affronter la bestiole semble riquiqui, c'est largement jouable. En plus, le prix est correct. Fan de ninjas et de dragons, foncez !
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

Merci Elvis, bonne review sur une gamme que je suis de loin et qui a des sets intéressants, ce dragon en fait partie ! Très massif et j’aime beaucoup le choix du tissu pour les ailes.

Cuzion

Merci pour cette review.
J’aime bien cette gamme mais je me garde de trop y entrer ^^
Le dragon en impose comme tu le dis et les ailes en tissu m’ont l’air particulièrement réussie.
Au passage, jolie collection 😉

Elvis

Avec plaisir. C’est le genre de gamme tu y rentres tu n’en ressors plus 😁

Thomas Lego

Merci pour cette Guest-review Elvis !
J’apprécie l’univers Ninjago est ce set me plaît beaucoup. Merci pour cette revue détaillée est tes clichées qui me donne envie de m’intéresser encore un peut plus à ce set.

Elvis

Avec plaisir. Tu ne seras pas déçu par ce gros dragon

Mephisto

Merci pour ce test et pour la présentation de la collection – pour ma part je ne me suis jamais vraiment mis dans cette gamme à quelques exceptions près (Ninjago City et Docks – 2 sets un peu particuliers).
En tout cas quand on aime les dragons, il y a de quoi faire et celui-ci semble tout à fait convenable !

Elvis

Et il y en a un troisième qui t’attend 😉

Mephisto

Oui, il me tarde de l’ajouter à ma collection !

nyko

hello all
pour ceux qui ont la batwing ou le landspeeder ,j’hesites entre les 2 , un vrai monstre lol la batwing, je me pose surtout la question si une fois monter c ‘est super fragile la batwing vu les dimensions ? , merci

Mephisto

Pas beaucoup de rapport avec l’article du jour – mais c’est pas grave 😉
Si tu veux te faire une idée du Batwing je l’ai testé – et il est franchement cool.

nyko

merci , dsl du hors sujet