Avant-propos : J’ai proposé à ma compagne, pas spécialement “AFOL”, de vous donner son avis sur une des nouveautés de la gamme LEGO Art. Pour plus d’informations sur les nouvelles pièces spécifiques à cette gamme, je vous invite à vous reporter à mon test du set 31199 Marvel Studios Iron Man. Mes quelques interventions seront en italique dans le test qui suit.

Informations principales :

  • numéro de set : 31197
  • année de sortie : 2020
  • nombre de pièces : 3341
  • prix sur le [email protected] : 119,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 9 cadres à remplir, 13 étapes pour l’assemblage du cadre extérieur
  • temps de construction : 3 heures
  • difficulté : moyenne

Passionnée de Marilyn Monroe suite à un séjour à New York, j’ai visionné plusieurs de ses films et j’ai quelques objets à son effigie: sac à main, portefeuille, T-shirt, tableau, paravent… Et j’en passe. Mais pas encore la version LEGO Art ! Je ne pouvais donc pas passer à côté.

Annoncé en 18+, cette création mobilise 3341 pièces pour quatre possibilités : je me suis lancée dans le modèle de la page 67, en fond bleu turquoise (mon côté “couleur favorite dominante”). L’assemblage du cadre est universelle, quelle que soit la version choisie: idéal si vous voulez essayer plusieurs versions, il n’y aura qu’un changement de couleurs à réaliser. J’aurais proposé cette boîte en 16+ car les pièces ne risquent pas d’être avalées à partir de cet âge (tout du moins il me semble), et cette élaboration peut être appréciée dès 16 ans.

Chaque couleur a son propre sachet, chaque page rappelle le cartouche pour ne pas perdre de vue quel numéro est associé à quelle couleur.

A noter parmi les pièces intéressantes de nouvelles couleurs pour les round tiles : dark pink (x587), magenta (x46) et medium azure (x587). Pour le moment, elles sont exclusives à cette boîte. Notez également la tile tampographiée avec la signature d’Andy Warhol.

Il m’a fallu trois heures pour créer cette composition tirée de l’oeuvre mythique d’Andy Warhol. Je vous recommande de disposer les pièces de couleurs dans des pots, de gauche à droite, et selon le numéro attribué dans la nomenclature : 1 noir, 2 gris etc.

Le montage s’effectue sur neuf planches, qui ensuite s’imbriquent, et enfin des renforts viennent s’ajouter au dos de l’ouvrage, et enfin le cadre. Je n’ai pas eu le réflexe, sur le guide de montage, de retourner la structure lorsque le logo “retourner” apparaissait: l’image d’une sorte de sphère n’a pas été évidente, mais la première rencontre passée, cela allait beaucoup mieux.

La signature, légèrement surélevée par rapport au reste du tableau, donne un côté galerie d’art, comme si Andy Warhol était à l’origine du montage. Cette série LEGO Art permet de toucher un public assez large en proposant des créations autour de célébrités mythiques.

Par rapport aux autres LEGO, avec des assemblages verticaux et horizontaux (bâtiments etc.), bien sûr, cela reste un montage relativement simple et linéaire : suivre une ligne, avec un certain nombre de pions de certaines couleurs à mettre. Mais ce côté simple permet de passer un moment de détente, sans faire face à des assemblages complexes, et rapide à réaliser : nous voyons vite le résultat.

La boîte coûte 119,99 € : pour 4 possibilités en une boîte (permettant de changer selon nos humeurs ou les changements de décorations d’intérieur), une taille ni trop petite ni trop grande, un rendu qui capte bien la lumière. D’ici à ce que cette élaboration vienne rejoindre d’autres productions LEGO Art, cela peut donner une ambiance encore plus particulière. En soi le prix reste donc raisonnable, mais il n’y a pas de défis particulièrement compliqué (circuit électrique, petites pièces…) donc j’aurais pu apprécier une boîte un peu moins chère, disons 100€.

Le point faible est l’impossibilité d’accéder au guide audio le jour de mon montage. Cette approche aurait très certainement apporté un plus à la création (sinon, l’audio n’aurait pas été proposé…). Le guide papier est cependant très clair pour guider le constructeur. A quand une création de Marilyn Monroe ou Beatles version statuette ?

Note : la bande-son est désormais disponible, à cette adresse. Elle ne l’était malheureusement pas le week-end dernier. Cependant, suivant les navigateurs, impossible de lire la bande-son directement depuis la page ci-dessus. Si tel est le cas, rendez-vous à cette adresse pour retrouver la bande-son seule.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle en ligne, à cette adresse ou encore chez Amazon ou à la FNAC. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Pour votre parfaite information, ce set ne m’a pas été fourni par LEGO et est issu de ma collection personnelle.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Virginie

J’ai pris cette boîte et je trouve le rendu vraiment excellent au point de vouloir exposer à côté les 3 autres variantes. Niveau difficulté, rien de particulièrement insurmontable mais il faut tout de même rester bien concentré sous peine de faire quelques erreurs. Je trouve l’idée de lego excellente mais à l’avenir je souhaiterais que l’œuvre proposée soit complète (ou maximum 2 sets)… Enfin, le séparateur de briques, inédit pour le moment à cette gamme ne me parait pas vraiment efficace…

Mephisto

En effet, il faut faire attention lors de la construction, peut-être plus qu’avec une autre gamme car les erreurs ne sont pas immédiatement détectables !
Le problème de proposer des oeuvres complètes : cela obligerait à réduire la taille et par conséquent la “définition” – néanmoins les tableaux s’exposent très bien tout seuls aussi 😉
Je dois avouer ne pas avoir testé le séparateur de briques. Et je doute que beaucoup de monde s’amuse à changer de tableau tous les 4 matins.

Cuzion

Ma question étant répondue avec le commentaire je vais “juste” en profiter pour dire merci pour la guest-review.
Est-ce que tous les deux, et envisager d’acheter ces sets en triplon, quadruplon pour avoir une “maxi-oeuvre” de chaque?

Mephisto

En fait c’est moi qui l’ai offerte à ma compagne cette Marilyn 😉
Mais je crois que je vais essayer au moins une des “maxi-oeuvres”, peut-être le grand Dark Vador… mais avant cela il faut que je rachète 2 autres boîtes des Sith ! (pfiou, ça va encore me coûter cher :D)

Le Tonyz

Merci pour la review ! Le résultat rend bien, assez fidèle à l’œuvre de Warhol.

Julien

Merci pour la revue, ce modèle est mon coup de coeur depuis le départ.
A voir pour les round plates ou tiles, j’essayerai les deux…
PS : la boîte s’ouvre façon set architecture ou de façon normale ?
Merci.

Mephisto

Désolé pour la réponse tardive 😉
Façon Architecture, tu peux la voir plus en détails dans mon test d’Iron Man. C’est super bien fait et l’expérience “premium” est clairement au rendez-vous.

Elvis

Merci hobbit pour ce retour d’expérience 😉
J’aime beaucoup le rendu par les plates vs tiles.
Vous en pensez quoi Mephisto et toi des deux rendus, vous qui avez les deux exemples « côte à côte » ?

Mephisto

C’est très différent, mais complémentaire. Les plates ajoutent un peu de relief et quelques ombres suivant l’endroit où est positionné le tableau. Les tiles offrent un rendu plus uniforme et plus proche de ce qu’on a l’habitude d’appeler “pixel art”.