Si vous n’avez jamais vu le film La Reine des Neiges (ou Frozen en V.O.), vous avez très certainement déjà entendu la célèbre chanson “Libérée, Délivrée” qui en est extraite. Cette chanson est entonnée par la Reine des Neiges herself, aussi connue sous le nom de Reine Elsa d’Arendelle. LEGO nous propose avec ce set 41617 – Elsa une réinterprétation à la sauce LEGO BrickHeadz du célèbre personnage. Je vous propose de découvrir ici ce que vaut cette petite boîte.

Informations principales :

  • numéro de set : 41617
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 130
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 50
  • temps de construction : 15 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

La boîte est au format classique de ces BrickHeadz à l’unité, avec sa languette à déchirer pour l’ouvrir par le bas. Notre princesse y est présentée à l’avant sur un fond glacé (logique), son nom et son numéro (52) étant dans la partie inférieure. Sur le côté, on trouve une image du personnage de fiction made in Disney, tandis qu’à l’arrière on la retrouve avec son socle, aux côtés d’Anna & Olaf du set 41618.

A l’intérieur, nous trouvons deux sachets de pièces non numérotés, une plate 6×6 noire pour faire office de support, et une notice d’instructions de 44 pages pliée en deux.

Nous avons également droit à un joli lot de pièces notables :

  • 3 Slope, Curved 2 x 4 x 2/3 No Studs with Bottom Tubes en bright light yellow présentes dans 3 sets
  • 5 Plate 2 x 4 en bright light yellow exclusives
  • 12 Tile, Round 1 x 1 Quarter en bright light yellow exclusives
  • 1 Bracket 1 x 1 – 1 x 1 Inverted en bright light yellow exclusive
  • 2 Slope, Curved 4 x 1 No Studs en light aqua présentes dans 2 sets
  • 1 Bracket 1 x 2 – 1 x 2 Inverted en light aqua exclusive
  • 2 Brick, Modified 1 x 1 x 1 2/3 with Studs on 1 Side en yellowish green présentes dans 2 sets
  • 1 Brick 1 x 4 en medium azure tampographiée avec le haut de la robe, exclusive

Autant dire que tout çà commence plutôt bien !

La construction

Une fois n’est pas coutume, nous commençons par les jambes de notre BrickHeadz, et plus précisément par la partie basse de la robe. Dans un “coeur” composé pour partie de briques SNOT, on vient disposer plusieurs assemblages de slopes qui laissent deviner, sous la robe d’Elsa, la jambe droite de la Reine. C’est superbement fait, très ingénieux et vraiment réussi.

On passe alors au torse, qui nous réserve également son lot de surprises, cette fois sur le côté gauche d’Elsa. En effet, un bracket inverted vient soutenir la tresse qui se pose sur l’épaule de la Reine des Neiges. Cette tresse est constituée d’un savant assemblage d’éléments en bright light yellow. Une grande cape couleur light aqua est construite dans le dos du personnage. La brique tampographiée prend place sur la partie haute du torse. Là encore, c’est cohérent et très joliment réalisé.

Vous l’aurez compris, il ne reste plus que la tête à construire. Sa structure interne est identique à celles des autres BrickHeadz, avec ses 12 grandes briques SNOT grises. On commence par construire le visage, où l’on notera les deux petites mèches de cheveux dans les coins, avant d’en réaliser la partie haute, mélange asymétrique de slopes de différentes tailles.

L’arrière est un assemblage simpliste constitué de deux plates surmontées de deux grandes slopes. Dommage après les efforts fournis sur le reste du modèle ! Les deux côtés sont en revanche très bien réalisés, avec la tresse d’Elsa qui vient se poser sur son épaule gauche. On termine la construction en assemblant le socle d’exposition habituel.

Verdict

Il est toujours difficile de faire des classements, mais je dois bien avouer qu’il s’agit d’une des meilleures BrickHeadz que j’ai pu construire. Commençons par l’expérience de construction. Si vous avez lu le chapitre précédent et que vous avez déjà eu l’occasion de construire d’autres BrickHeadz, vous avez pu constater que celle-ci était vraiment différentes de ses compagnes. Qu’il s’agisse de la technique de construction des “jambes” (en fait de la robe) ou du torse avec ce bracket qui soutient la tresse, la construction d’Elsa est vraiment rafraîchissante.

En termes de design, c’est presque parfait. Le choix des couleurs est très avisé avec les cheveux bright light yellow plutôt que jaunes ou le mélange de nuances de bleu pour la robe. La robe est superbe avec cette jambe nue que l’on devine en dessous ; cette tresse posée sur l’épaule ou cette coiffure joliment travaillée le sont tout autant. Je n’ai qu’un seul regret : que le designer n’ait pas daigné détailler légèrement plus l’arrière du crâne avec, par exemple, l’amorce de la tresse. C’est dommage, après tout le mal qu’il s’est donné sur le reste ! J’ai hésité à décerner le Label Qualité Brickonaute à cette boîte, mais cette “négligence” m’en a dissuadé…

Enfin, pour ne rien gâcher à notre plaisir, cette petite boîte à 10€ propose son lot de pièces rares, dans des couleurs peu communes comme le bright light yellow de la coiffure ou le light aqua de la robe. Moi qui n’ai jamais vu le film, j’ai vraiment été très agréablement surpris de cette petite boîte, à ajouter d’urgence à votre collection !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.