C’est donc avec le set 75129 – Wookiee Gunship que nous terminons notre tour d’horizon de la série 3 des Microfighters, ceux sortis durant l’année 2016. Il s’agit ici d’un vaisseau apparu dans Star Wars: Rebels.

Informations principales :

La boîte et son contenu

Ce set Microfighters ne déroge pas à la règle. On le retrouve dans la mini-boîte “traditionnelle” avec sur la face le vaisseau et son pilote, sur un fond désertique où l’on retrovue une explosion et quelques lasers. Au dos, nous le retrouvons poursuivi par un 75130 – AT-DP, aux côtés d’un récapitulatif de la gamme Microfighters 2016 composée de 6 boîtes, et d’un encart concernant la “fonction” de ce modèle, ici encore un laser version “pichenette”.

A l’intérieur de la boîte, comme d’habitude, 2 sachets de pièces et la notice d’instructions.

La minifig

Tous les goûts sont dans la nature, me direz-vous, mais je trouve cette minifig plutôt étrange. Elle se présente en 3 morceaux : un torse et des jambes marron monochrome (enfin quelques poils dessinés sur les jambes, mais c’est tout comme), et une tête attachée à un torse de wookie que l’on vient enficher à l’endroit où se trouve habituellement la tête de la minifig. Résultat, la tête n’est pas mobile, et on a l’impression d’avoir enfilé un “sac” poilu sur notre minifig, avec ses pauvres bras tout maigrichons qui dépassent. Elle est dotée d’une arbalète, ce qui change du sempiternel blaster qu’on retrouve dans bon nombre d’autres Microfighters. Même si l’intention était bonne, la réalisation est assez bizarre. Je ne suis pas un “habitué” de la gamme Star Wars et n’ai pas forcément les bonnes références ceci dit.

La construction

Ici encore, rien d’exceptionnel dans l’inventaire. Cependant l’utilisation des pièces est assez intéressante et mérite le détour. La méthodologie est identique aux autres sets de la gamme, on commence par assembler le corps du vaisseau avant d’y adjoindre ses ailes. Plusieurs détails intéressants sont à noter : les gros réacteurs fixés à l’aide d’axes technic, les canons factices sous le cockpit, où encore ce dernier réalisé avec une pièce en trans-black qu’on a plutôt tendance à voir d’habitude assemblée à l’horizontale. Les ailes sont mobiles mais, et c’est également bien pensé, un système de crans permet de s’assurer d’avoir constamment un vaisseau parfaitement symétrique. L’arme principale est réduite au minimum syndical, un assemblage de 2 pièces dont un beau cône en trans-bright green.

Verdict

La minifig n’est assurément pas le point fort de ce set. Néanmoins, la construction est très intéressante et les détails sont nombreux pour un set de cette taille. La jouabilité est bonne, sans être exceptionnelle, mais on pourra notamment s’amuser à changer les ailes d’orientation ou encore à “tirer” des lasers verts. Le rendu final du vaisseau est plutôt réussi, et c’est notamment dû à un choix des couleurs averti. Plutôt un bon point donc, pour en finir sur Brickonaute avec les reviews des Microfighters 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.