Parmi mes (sous-)thèmes préférés, les véhicules de l’ex-gamme LEGO Creator Expert, connue maintenant sous le nom de Adults Welcome ou 18+, figurent en bonne place. Et j’ai justement commencé cette collection avec un modèle mythique, le set 10220 Volkswagen T1 Camper Van. Commercialisé dès 2011, il n’a été retiré de la vente que près de 10 ans plus tard, fin 2020 – un record. Sans doute car un autre modèle était dans les cartons, et c’est de ce modèle que je vais vous parler aujourd’hui : place au test du set 10279 Volkswagen T2 Camper Van !

Et vous l’aurez compris, mes attentes étaient fortes à l’ouverture de cette boîte : sera-t-il à la hauteur de son illustre ancêtre ?

Informations principales :

  • numéro de set : 10279
  • année de sortie : 2021
  • nombre de pièces : 2207
  • prix sur le [email protected] : 159,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 501
  • temps de construction : 6 heures
  • difficulté : moyenne à difficile

Boîte et inventaire

LEGO ne déroge pas à la règle avec ce set dédié à un public adulte, qui reprend la livrée noire habituelle de ses congénères. Sur la face avant, le toit du van est déployé et le surf est posé, debout, sur la porte coulissante. À l’arrière, on le retrouve sous le même angle mais cette fois-ci avec la porte coulissante ouverte et les deux chaises pliantes disposées devant. Plusieurs vignettes nous montrent les principales fonctionnalités du modèle, je reviendrai sur chacune d’entre elles au fil de mon test. On découvre également quelques visuels de l’intérieur aménagé. Sur l’une des vignettes, qui nous montre le van « personnalisé » à l’aide d’autocollants, on trouve la mention stickers included : sympa de prévenir 😅.

À l’intérieur de la boîte, nous trouvons 20 sachets de pièces numérotés de 1 à 11, et un sachet non numéroté contenant les pneus et le pare-brise – au moins il ne sera pas rayé. La notice d’instructions compte 332 pages pour 501 étapes de construction. Cette notice démarre par quelques pages de présentation du vrai véhicule et de son homologue en briques, et est ponctuée au fil des étapes de quelques infos. Pour ceux qui ne sont pas coutumiers de la langue de Shakespeare, elle est téléchargeable en français à cette adresse.

On trouve enfin deux planches d’autocollants. La première en compte 17, et sera utilisée pour le design « principal » du set, au fil des étapes de construction.  Sur la deuxième planche, on en trouve 65 qui serviront, si vous le souhaitez, à personnaliser le van selon vos souhaits.

Comme on peut l’attendre de ce type de sets, on trouvera quelques éléments intéressants dans l’inventaire. Je les ai résumés dans le tableau ci-dessous. On remarquera notamment les éléments medium azur, un nouveau pare-brise ou encore quelques éléments tampographiés.

nombre image nom couleur nombre de sets
1 ROOF, NO. 5 Bright Orange 1
4 PLATE 1X1 W/ 2 SHAFTS DIA. 3.2 Dark Stone Grey 1
2 BRICK WITH BOW 1X3X3 Medium Azur 1
2 PLATE 2X2, W/ REDUCED KNOBS Medium Azur 1
3 SLIDING PIECE 1X4 Medium Azur 1
4 Brick 1x3x2 w. inside bow Medium Azur 1
2 PLATE 3X3, 1/4 CIRCLE, W/ CUT OUT Medium Azur 1
5 SLIDE SHOE ROUND 2X2, NO. 22 Medium Stone Grey 1
1 PLATE 1X1 ROUND W/ HORIZONTAL 3.2 SHAFT Sand Green 1
1 WINDSCREEN 14X3X4 NO. 1 Transparent 1
4 CURTAIN, NO. 3 White 1
4 CURTAIN, NO. 4 White 1
6 ANG.BRICK 5X5, Ø4,85 White 1
1 BRICK 2X4, W/ BOW, NO. 6 White 1
1 BRICK 2X4, W/ BOW, NO. 7 White 1
1 FLAT TILE 2X2, NO. 544 White 1
1 FLAT TILE 2X2, NO. 545 White 1
5 TYRE TRUCK, NARROW, DIA. 49.5X14, NO. 1 Black 2
6 PLATE 1X1, W/ 1.5 PLATE 1X2, UPWARDS Brick Yellow 2
1 CROSS BLOCK 90° Brick Yellow 2
2 PLATE 1X1, W/ 1.5 PLATE 1X2, UPWARDS Bright Blue 2
1 PLATE 2X14 Bright Bluish Green 2
1 PLATE 1X2 W. STUB/VERTICAL Dark Orange 2
1 BANNER 26 DEG. W/ 2 HOLDERS Earth Blue 2
2 PLATE 4X4 W. 4 KNOBS Medium Azur 2
2 BRICK W. BOW 4X1X1 1/3 Medium Azur 2
1 TILE 4X4X2/3, CIRCLE, W/O KNOBS Medium Nougat 2
1 BRICK 1X3,OUTSIDE HALF ARCH,W/ CUTOUT New Dark Red 2
2 CATCH W. CROSS HOLE White 2
6 BRICK 1X3,OUTSIDE HALF ARCH,W/ CUTOUT Brick Yellow 3
1 4.85 BUSH,W/ SINGLE TUBE Bright Green 3
6 PLATE, W/ HALF BOW, INV. 1X2X2/3 Dark Orange 3

La construction

La construction commence par le châssis du véhicule, composé pour l’essentiel d’éléments Technic. Sur les côtés, on fixe les premiers éléments SNOT qui recevront ensuite la carrosserie. Côté intérieur, on ajoute le plancher tandis qu’à l’arrière, on aperçoit déjà les éléments constituant le mécanisme de fermeture du compartiment moteur.

Toujours à l’arrière, on installe le mécanisme qui permettra de rabattre les sièges pour former une couchette. On ajoute ensuite le plancher du coffre, puis quelques plates au-dessus de la roue arrière gauche qui recevront la carrosserie bleue. On s’occupe ensuite du mécanisme de direction, assez ingénieux : c’est un petit beam situé au centre qui crée la butée. On remarque également le renvoi qui permettra d’actionner la direction à partir de la roue de secours. On fixe ce mécanisme au reste du van, et on renforce l’assemblage, puis on ajoute les deux axes qui supporteront les roues arrières avant de passer à l’étape suivante.

On repart sur des éléments Technic ensuite, pour constituer la structure externe du van. Ici, ce sont deux sous-ensembles en forme de L qui retiendront le toit de la cabine. Côté arrière, on observe deux structures différentes et pour cause. D’un côté, des éléments Technic retiendront les fenêtres. De l’autre, un mécanisme ingénieux permettra d’ouvrir la porte coulissante en poussant sur un axe dépassant légèrement sous le véhicule. On termine cette étape en ajoutant les premiers morceaux de carrosserie et les feux arrières.

L’étape suivant va consister essentiellement à construire trois sous-ensembles constituant les différentes fenêtres fixes. Côté intérieur, on installe les premiers rideaux souples – le système de fixation faisant qu’il est impossible de les poser bien droits, le long des bords. On complète également la carrosserie aux abords de ces fenêtres et au-dessus de la cabine. En partie supérieure, on installe le rail dans lequel viendra la porte coulissante – rail qui servira également à faire coulisser le toit, d’où sa présence des deux côtés du véhicule.

Il est temps de commencer l’aménagement intérieur. On construit trois sous-assemblages : le plan de travail situé à l’arrière, la banquette arrière fixée sur des clips (et rabattable en couchette), et une petite bouteille de gaz. On s’occupe alors de l’avant avec le plancher de la cabine, puis une partie des passages de roues. On assemble alors les deux sièges qu’on pose directement sur ce plancher – c’est d’ailleurs ce qui rend cet intérieur un peu étrange.

On continue l’aménagement intérieur avec un grand sous-ensemble qui comprend plein de choses : un placard pour la bouteille de gaz, le frigo, l’évier et son robinet, la table rabattable, les plaques de cuisson et la bouilloire. La conception des portes est intéressante, avec une petite poignée noire. On construit alors un grand sous-ensemble qui vient former le toit de la cabine.

Nous commençons l’étape suivante par la carrosserie située sur le côté gauche, qui vient se fixer sur les éléments SNOT laissés là. On assemble ensuite la porte du compartiment moteur, dont la fixation par clips à l’intérieur de la structure permet de ne laisser (presque) aucun vide une fois le compartiment fermé. L’assemblage suivant est, logiquement, le fameux moteur boxer refroidi à l’air équipant le van. Nous continuons avec un nouveau sous-ensemble constituant cette fois-ci le coffre. La fixation légèrement déportée vers le bas de celui-ci permettra ensuite d’installer le toit en le faisant coulisser depuis l’arrière.

Nous nous intéressons ensuite à l’avant du combi, en complétant les passages de roues puis en installant la direction et le volant. On construit la structure du bouclier – on remarquera ici les clips pour les phares. Un sous-ensemble vient alors se fixer en dessous pour constituer le pare-chocs. Nous construisons alors la porte coulissante, qui vient se fixer dans les rails de la structure. Un troisième point de fixation, situé dans un rail sous la vitre arrière, permet de maintenir l’ensemble droit.

Nous attaquons l’étape suivante avec la construction des deux portières avant. Qui ne sont en fait que des demi-portières : elles ne se prolongent pas, comme elles le devraient, sur l’avant des passages de roues. Là encore, la fixation des portières est intéressante : un beam Technic permet de ne laisser aucun vide une fois celles-ci refermées. On construit ensuite un grand sous-ensemble comportant le pare-brise, puis on complète la carrosserie à l’avant et sur le toit.

Il ne manque plus grand-chose à notre combi. On continue en construisant le toit, dont la partie supérieure est assez simple et consiste à superposer des plates et des éléments lisses. En dessous, on fixe les premiers éléments du mécanisme de déploiement du toit, et les différentes petite boules qui serviront à attacher la toile. Remarquez ici l’amortisseur à ressort qui aura pour fonction de maintenir le toit ouvert ou fermé.

Décidément, il y en a des pièces Technic dans ce van ! On continue l’assemblage avec le reste du mécanisme de déploiement du toit, qu’on fixe ensuite à la structure assemblée juste avant. On attache la toile mais malgré tout, le mécanisme reste légèrement visible. On insère alors l’ensemble depuis l’arrière en le coulissant – il faudra au préalable ouvrir le coffre qui, une fois fermé, contribuera au maintien de l’ensemble. On ajoute les 4 roues, puis la roue de secours permettant également d’actionner la direction. On termine la construction avec les 3 accessoires : un surf et deux chaises pliantes, qu’on pourra poser sur le toit dans l’emplacement ménagé à cet effet.

Verdict

Je le disais en introduction, j’attendais beaucoup de ce modèle : son ancêtre, la référence 10220 Volkswagen T1 Camper Van, est le premier véhicule de la gamme LEGO Creator Expert que j’ai ajouté à ma collection il y a de nombreuses années. Et qui m’a donné le goût à cette série. Alors est-ce que le contrat est rempli ?

Crédit photo : LEGO

Concernant le design, du moins pour l’extérieur, c’est chose faite. L’écart de génération est flagrant, et le résultat est à la hauteur des espérances. La forme et les proportions sont bonnes. J’apprécie particulièrement la réalisation de l’arrière avec ce petit renfoncement abritant la plaque d’immatriculation (on pourra d’ailleurs choisir entre une plaque allemande ou une plaque américaine). Les optiques sont joliment réalisées, tout comme les passages de roues fidèles au véhicule original.

Les différents mécanismes d’ouverture sont globalement bien conçus, on ne remarquera pas d’écart notable entre la carrosserie et les ouvrants, à deux exceptions près. Le rail de la porte coulissante est à mon goût un peu trop visible sur le flanc, et la jonction des portières avec le pare-brise est approximative.

Parmi les autres regrets concernant le design (j’ai vraiment l’impression de me répéter…), on remarquera une nouvelle fois l’écart de teinte entre les autocollants et les pièces qu’ils recouvrent. Des autocollants « obligatoires » qui ne sont pas si nombreux que cela, heureusement, et des pièces qui auraient sans doute mérité d’être tampographiées. Car oui, il y a aussi des autocollants « facultatifs », pour lesquels LEGO ne donne pas d’instructions. J’ai choisi pour ma part de ne pas les appliquer, mais vous pourrez parer le van de fleurs, de feuilles ou des mots « peace » et « love » si vous le souhaitez.

L’intérieur est en demi-teinte. À l’arrière, la réalisation est soignée avec un bel aménagement, de jolis placards qui s’ouvrent et une banquette qui se rabat. Même si cet intérieur peut paraître un peu « terne » lorsqu’on le compare au set 10220. Et moins riche que pour ce dernier – pas d’éclairage ni de douche dans notre modèle, par exemple.

En ouvrant le compartiment moteur, on trouve le fameux moteur boxer également bien réalisé.

Mais côté cabine, ça se gâte pour plusieurs raisons. La première, c’est la réalisation de portières qui ne s’ouvrent que sur leur partie supérieure, et pas jusqu’au pare-chocs. On regrettera également l’absence de garniture intérieure dans les portières et le tableau de bord rachitique. Enfin, le plancher de la cabine est beaucoup trop haut – la faute à l’intégration d’une direction fonctionnelle.

LEGO a peut-être voulu en faire un peu trop en termes de fonctionnalités, et c’est donc le design qui en pâtit partiellement. Mais il faut bien avouer que ces différentes fonctionnalités sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Outre la direction fonctionnelle, on en remarquera surtout deux autres : le mécanisme d’ouverture de la porte latérale, en poussant sur un petit axe Technic situé sous le combi. Et celui de déploiement du toit, maintenu en place par un amortisseur. Concernant le toit, celui-ci est facilement détachable pour accéder à l’intérieur du véhicule. Et la direction est reportée sous la roue de secours, astucieux !

L’expérience de construction proposée est digne de ce qu’on peut attendre de ces véhicules « 18+ / for Adults », avec quelques belles techniques d’assemblage. J’avoue malgré tout m’être parfois un peu énervé, la faute à des assemblages parfois fragiles avant d’être « sécurisés » avec d’autres pièces mais rien de bien méchant. On ne s’ennuie jamais au fil des étapes de construction, et c’est ce qui compte.

Si le set 10220 Volkswagen T1 Camper Van était proposé pour 99,99 € avec 1334 pièces, notre modèle boxe dans une autre catégorie. Ici, c’est 159,99 € qu’il faudra débourser, pour un inventaire (et une taille !) nettement plus conséquent de 2207 pièces. Notre set est donc, en termes de prix / pièce, légèrement moins cher que son ancêtre. Sans compter que l’inventaire contient quelques éléments rares, que j’ai pu vous résumer en début d’article – le prix demandé par LEGO me semble donc honnête, même s’il ne place pas ce van à la portée de toutes les bourses.

C’est donc un bilan plutôt positif dans l’ensemble, malgré quelques défauts qui semblaient assez faciles à corriger pour la plupart. Même si dans mon coeur le T1 gardera une place particulière, LEGO nous propose avec cette nouveauté son digne remplaçant.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cuzion

Merci pour cette review toujours aussi agréable à lire.
Je n’ai pas encore monté ce van et ton test me rassure un peu sur le ressentie.
Je me dis que Lego aurait peut-être dû viser moins de fonctionnel pour essayer d’être sur la même échelle que la première génération pour que les deux trônent fièrement l’un à côté de l’autre.

Le Tonyz

Merci pour cette très bonne review 🙂 Je l’ai acheté, mais pas encore monté. La lecture et ton avis positif sur ce set me rassure. J’étais un peu refroidi en lisant la review de Tips & Bricks qui a mis un zéro pointé (sur 100), et les avis mitigés sur le Shop, sur la fragilité et les difficultés sur la construction du T2… Je me ferai mon avis à sa construction prochaine. En tout cas, on voit la différence de conception par rapport à l’excellent T1. Pas mal de fonctionnalités, un peu au détriment du design (surtout les portes à… Lire la suite »

Julien

Hello, Merci pour ta revue, ce set fait partie de ma wishlist… Par rapport à la qualité de ta revue, je reviens sur ce qui a été dit par d’autres; je suis soucieux du détail et je fais particulièrement attention à ça…tout ça pour dire que ta rédaction détaillée est un plaisir de lecture, et tu te bonifies au fil des rédactions. Ce qui fait la différence ce sont les détails, et tu sors du lot comme ton blog par rapport à la minutie des reviews… Alors un grand bravo 🙏 Au plaisir de te lire encore et longue vie… Lire la suite »

Thomas Lego

Merci pour la revue !
Ton article est une fois de plus de très bonne qualité. Je trouve que ce set possède un bon design est une construction visiblement de qualité malgré quelques défauts. Ta revue me donne envie de m’intéresser plus longuement à ce set et pourquoi pas un achat à l’avenir.

Simicro

Quand tu as démarré le blog tu avais déjà un très bon niveau rédactionnel, Mephisto. Là en lisant tes derniers articles, après ma période d’absence habituelle, je trouve que tu es devenu excellent. Le vocabulaire est riche, les tournures de phrases sont variées. Bref, le texte coule comme de l’eau ! Ca me rappelle un rédac en chef qui disait que « plus on écrit, plus on devient meilleur »

Elvis

Dommage ce plancher de cabine trop haut…
Pour le reste elle a l’air sympa cette nouvelle version

gautier078

Merci pour cette review ! J’ai acheté ce Van à sa sortie, et je ne suis pas dessus du résultat ! Et le montage était vraiment sympa à réaliser ! Mes points négatifs : quelques assemblages « fragiles » même si ce n’est pas un jouet, et que cela reste un modèle d’expo ! Concernant le côté un peu carré du set, je trouve que LEGO a réussi une belle prouesse esthétiquement, quand même !

tonio_sport

Je ne parlerai pas de remplacement mais de 2ieme génération de combi sorti en 67 chez VW. Les 2 ont vraiment leur place l’un à côté de l’autre. Mais bizarrement, avec moins de pièces au compteur, j’ai plus kiffé le montage du premier que le second. Et esthétiquement, je le trouve vraiment moins réussi (trop rectangulaire – il me fait penser à d’autre van est allemand).