Ça faisait longtemps que j’attendais un centre des visiteurs dans la gamme LEGO Jurassic Park. Plutôt qu’un set destiné aux adultes, LEGO a choisi de nous proposer une vague de playsets en ce 1er juin 2023. Et j’ai choisi de commencer cette série de tests précisément par cette première interprétation du centre des visiteurs chez LEGO, avec le set 76961 Visitor Centre: T. rex & Raptor Attack (Le centre des visiteurs : l’attaque du T. rex et du vélociraptor en VF)

Informations principales :

  • numéro de set : 76961
  • année de sortie : 2023
  • nombre de pièces : 693
  • prix sur le Shop@Home : 129,99 €
  • nombre d’étapes de construction :
    • 162 pour le centre des visiteurs
    • 29 pour le fossile de T. rex
  • temps de construction : 1 heure 30
  • difficulté : moyenne

Boîte et inventaire

Sur la face avant de la boîte, le vélociraptor et le T. rex s’apprêtent à se sauter dessus, tandis qu’Alan Grant, Ellie Sattler, Tim et Lex Murphy assistent à la scène. Ray Arnold et le docteur Wu observent cela de loin, bien planqués dans leurs labos respectifs. Au dos de la boîte, on découvre l’arrière du centre et son fossile de T. rex ainsi que quelques vignettes de détail.

La boîte contient 5 sachets de pièces numérotés, un sixième sachet plastique sans numéro et 3 sachets en papier avec une brique LEGO et un « + ». Ils contiennent les différents éléments nécessaires à la construction des deux dinosaures. Les deux sachets « carrés » sont séparés en 2 compartiments permettant de mieux protéger les éléments qu’ils contiennent.

Une pochette en carton continent la notice d’instructions de 152 pages, une planche de 9 autocollants sur fond transparent et une bannière souple avec l’inscription « When Dinosaurs Ruled the Earth ».

Le ratio prix / pièce est souvent très élevé dans cette gamme et ce set ne fait pas exception à la règle avec un inventaire de 693 pièces pour 129,99 € – la faute aux deux dinosaures qui nécessitent des éléments très spéciaux. À 18,8 cents / pièce, ce set se place en milieu de peloton parmi les 5 références attendues pour ce mois de juin. On remarquera surtout ici les éléments medium nougat servant à la construction du toit, dont de nombreux éléments sont jusqu’ici inédits dans cette couleur.

Les minifigs et dinosaures

6 personnages nous sont proposés dans cette boîte avec Alan Grant et Ellie Sattler, Tim et Lex Murphy, Ray Arnold et le docteur Henry Wu. Difficile de se faire une opinion sur le choix de ces dernières, tant le set mélange différents moments du film – mais disons qu’ils y sont tous apparus, c’est déjà pas mal.

Parmi les 6 minifigs, une seule a la chance de disposer d’un pantalon tampographié : Ellie Sattler. Un pantalon inédit, comme le sont tous les torses des minifigs proposées ici. Pour les visages, seuls ceux d’Alan Grant et du docteur Wu sont inédits, on retrouve par exemple celui d’Ellie Sattler dans le 75936 Jurassic Park: T. rex Rampage mais également dans plusieurs références LEGO Harry Potter. La chevelure de Lex apparaît également ici pour la première fois dans cette couleur.

Les tenues semblent globalement fidèles à celles portées par les personnages du film et la réalisation est propre. On regrettera comme de coutume la tampographie du cou de Lex, par exemple, dont la couleur est vraiment différente de celle du visage.

Mais les stars de ce set ce sont sans doute les deux dinos. Si on se réfère à la scène finale du film, il en aurait d’ailleurs fallu plutôt 3, avec 2 raptors. – ça tombe bien, on pourra en retrouver un identique dans le set 76957 Velociraptor Escape lui aussi attendu pour le 1er juin.

Les deux dinosaures sont inédits dans les couleurs et motifs proposés et là aussi, la réalisation est soignée. Ma préférence allant malgré tout vers le T. rex avec toutes les balafres qu’il porte au visage, au corps et aux cuisses.

La construction

On commence par la partie centrale du centre des visiteurs. La conception est symétrique avec deux « bases » triangulaires reliées entre elles par la porte principale au centre. Première étape compliquée ici : deux grands autocollants reprenant les motifs vus sur les panneaux du centre, à coller sur des vitres transparentes.

Avec le 2ème sachet de pièces, on s’occupe du coin restaurant dans lequel Lex et Tim s’empiffrent avant de voir débarquer des dinos derrière le paravent. On construit un sous-ensemble avec plusieurs fenêtres qu’on vient attacher à la construction globale, et on meuble l’intérieur avec 2 tables (et des nappes !) pleines de gourmandises et quelques plantes vertes.

On réitère la même chose de l’autre côté, avec la construction d’une rangée de fenêtres qui vient agrandir le bâtiment latéralement. À l’intérieur, c’est le laboratoire du professeur Wu qu’on aménage avec une couveuse et son bras mécanique, et un grand plan de travail avec une lampe, un ordinateur et un microscope. On complète les colonnes côté extérieur et on ajoute également quelques fleurs.

À ce stade, l’intérieur est terminé. On s’occupe ensuite de la partie supérieure du bâtiment où la toiture principale est constituée d’une superposition d’éléments courbes et de dômes, intercalés avec des petits éléments gris qui semblent peu nombreux en regard du « vrai » bâtiment. Remarquez également le petit levier sur le côté : en le poussant, il fera tomber la banderole « When Dinosaurs Ruled the Earth ». Les deux petites toitures, de chaque côté, sont identiques et placées dans l’alignement du toit de la rotonde.

On attaque le dernier sachet de pièces avec la décoration du fronton : des tiles avec des autocollants transparents (attention à bien les aligner), et deux sous-assemblages en guise de montants de chaque côté. Au pied, une petite brique bleue translucide est sans doute censée représenter les fontaines qui coulent là – en l’état c’est un peu minimaliste. On ajoute également 2 rangées de rambardes, au-dessus des fenêtres latérales.

On passe enfin à la construction du fossile de T. rex, plutôt classique dans sa conception avec des petits sous-assemblage reliés par des clips et des charnières. On regrettera ici le joyeux mélange d’éléments tan, gris, noirs et blancs. On assemble un petit support d’exposition, la barre noire centrale étant insérée dans le torse du fossile pour le maintenir debout. La tête est bien conçue , et est sans doute l’élément le plus intéressant à construire de ce dino.

Verdict

Pas facile de juger ce genre de sets. En tant que fan adulte, il y a probablement de quoi être un peu déçu avec une façade et une demi-rotonde en guise de centre des visiteurs, avec un intérieur très partiel. Exit par exemple la scène de la cuisine ou celle de la salle de sécurité – qu’on peut néanmoins retrouver de façon minimaliste dans la référence 75932 Jurassic Park Velociraptor Chase sortie en 2018 – et retirée du commerce depuis bien longtemps. Les deux salles sont malgré tout bien aménagées et les détails sont présents – mention spéciale pour les tables et leurs nappes blanches, pleines de délicieux gâteaux et de la fameuse jelly verte.

Côté extérieur, le bâtiment perd de sa majestuosité sans le grand escalier entouré de deux fontaines qui y mène – et les deux briques bleues ne font malheureusement pas illusion. On perd également la forme arrondie des ailes, mais c’est un peu difficile d’en vouloir au designer sur ce dernier point. La réalisation du fronton et de la toiture sont honnêtes même si les éléments gris pourront paraître un peu grossiers.

Dernier élément notable à l’intérieur, le fossile de T. rex. – qui aurait dû être accroché au plafond et accompagné d’autres spécimens d’après la scène de référence. Et qui souffre toujours de ce problème d’utilisation de joints gris ou noirs entre les éléments tan… Je ne sais pas si LEGO se décidera à faire des joints dans d’autres couleurs, un jour. Heureusement, on n’est pas tombé aussi bas qu’avec le set 76940 T. rex Dinosaur Fossil Exhibition et son fossile complètement raté.

En tant que jeune fan de dinosaures à qui cette boîte semble plus destinée, les 6 minifigs, les deux dinos (par ailleurs très réussis), le fossile et les deux salles devraient malgré tout permettre de nombreuses heures de jeu – et c’est probablement l’essentiel. Reste qu’il faudra débourser la modique somme de 130 € pour un bâtiment finalement plutôt petit : 32cm de large pour 17cm de profondeur. C’est d’ailleurs là que le bât blesse pour toute cette gamme, les jolis dinosaures font drastiquement grimper la note et de nombreux sets pour un prix similaire dans d’autres gammes offriront une construction plus aboutie et plus de fonctionnalités.

Côté construction, c’est vite bouclé avec un inventaire de 693 pièces. La conception n’est malgré tout pas inintéressante, surtout pour la réalisation du mobilier. Mais les plus jeunes devront sans doute se faire aider pour l’application des plus grands autocollants, transparents, à coller sur des vitres : traces de doigts (presque) garanties.

En bref, ce n’est pas un mauvais set si on sait à qui il est destiné : aux plus jeunes. Mais à 130 € la boîte, il faudra un sacré bon bulletin de notes !

Monsieur Hammond, après avoir étudié attentivement la question, j’ai décidé de ne pas avaliser votre parc.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le Shop@Home, à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
visitor-centre-t-rex-raptor-attack-lego-jurassic-park-76961-reviewUn bon set, pour peu qu'il soit destiné à un jeune fan de dinosaures, grâce à ses deux jolis dinos et son intérieur détaillé. Un fan adulte devrait cependant rester sur sa faim...
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cuzion

Le choix d’orienter le set pour les plus jeunes me déçoit. Je m’attendais à un beau centre des visiteurs mais il faut se rappeler que ce ne sont « que » des jouets.
Les dinos sont jolis et les minifigs, de part leur nombre, suffisantes. Elles auraient été aussi bien avec quelques pantalons tampographiés en plus.
Bref, dans la liste des sorties LEGO Jurassic Park/World, il n’est pas dans mes priorités mais je pense que je ferai un tour dans cette gamme pour les estampillés Park.

Le Tonyz

Merci pour la review de ce petit morceau de bâtiment mythique. C’est un bon playset, beaucoup de minifigs et bien sûr les dinos restent les plus attirants ! Mais ce sont aussi ces derniers qui font toujours monter le prix de cette licence…

BrickAlex

Je viens justement de terminer le set T-Rex Breakout (j’ai fini par lui trouver une place) et à titre comparatif, il remporte le match, ne serait-ce qu’au niveau prix : 100€ pour 1212 pièces (moins cher grâce aux points cumulés) vs 130€ pour 693 pièces… un set plus destiné aux adultes vs un set destiné aux plus jeunes…
Reste que les dinos sont bien sympas (mais pas constructibles finalement) ainsi que les minifigs mais je le trouve cher pour ce que c’est…

Elvis

J’aime bien la licence Jurassic Park mais beaucoup moins le tarif demandé pour les dinos….
Et c’est certainement pour cela que je n’ai jamais commencé la collection de cette gamme
J’ai fait exception pour le 76956: T. rex Breakout qui est un modèle d’exposition entièrement brickbuilt 😉

Thomas Lego

Merci pour la revue de ce set !
Je trouve les dinosaures de ce set plutôt réussis est les figurines sont sympa aussi. Dommage que le bâtiment soit si petit. Je trouve que 130 euros c’est cher !

Last edited 8 mois il y a by Thomas Lego