Comme chaque année, LEGO nous livre une collection de petits sets saisonniers, sortant pour marquer quelques unes des grandes dates. LEGO fait même un peu plus en 2018, puisque nous avons droit à des sets non seulement saisonniers, mais faisant également partie intégrante de la gamme BrickHeadz. Le premier événement à célébrer étant la Saint-Valentin, le set dont nous allons parler dans cette première review “saisonnière” de 2017 est l’Abeille de la Saint-Valentin (réf. 40270 – Valentine’s Bee en anglais).

Informations principales :

Vous retrouverez les photos de cet article en haute définition sur Flickr.

La boîte et son contenu

On change ici du format de boîte traditionnellement trouvé dans la gamme BrickHeadz, pour s’orienter vers celui qu’on a l’habitude de trouver pour les sets saisonniers. Néanmoins, la présentation de cette dernière ressemble fortement à celles de la gamme BrickHeadz, avec sur l’avant notre abeille vue de face, sur fond rose (Saint-Valentin oblige), avec dans la partie inférieure droite son nom (Bee), son numéro (28) et sa “sous-série” (Seasonal) dans la gamme. Sur l’arrière, on la retrouve aux côtés des 5 autres modèles qui seront proposés au fil de l’année.

A l’intérieur, deux sachets non numérotés contiennent les 140 pièces. On trouve également la notice d’instructions, au dos de laquelle nous est présenté le prochain set saisonnier à venir : le lapin de Pâques (40271 – Seasonal Easter Bunny). Il est annoncé pour le mois de février et est déjà disponible aux USA. Parmi les pièces tampographiées, pas grand-chose à se mettre sous la dent : 3 yeux, et la tile signalétique représentant cette fois sur sa partie droite un calendrier avec la mention “Seasonal”. Par contre, quelques pièces notables à l’intérieur, comme les nouvelles fleurs (à 5 pétales, livrées en 3 couleurs), les nouvelles tiges, et les nouvelles feuilles sorties à l’occasion de cette année 2018.

La construction

Construction très classique et sans grande surprise pour cette nouvelle arrivante dans la gamme BrickHeadz. On commence par le torse, mélange de flame yellowish orange (couleur relativement rare) et de noir. Dommage que la pièce qui supporte le dard (une brique Technic) soit jaune.

On continue avec l’intérieur de la tête, composé comme d’habitude de 12 briques SNOT et (entre autres) d’une brique rose 2×2 à l’intérieur.

Puis on habille les différentes faces de la tête, à commencer par le haut et l’avant de cette dernière. On notera les joues roses, plutôt mignon. Les 3 autres faces sont identiques et composées pour l’essentiel de 4 slopes noires.

Ces 5 faces terminées, on passe à l’arrière du modèle. On lui ajoute ses deux ailes fixées sur des clips, et son dard sur un pin Technic fixé dans la fameuse brique jaune.

Enfin, on termine notre abeille en lui ajoutant ses jambes et ses antennes, et en lui donnant ses deux accessoires : un coeur et un pot de miel.

C’est enfin que vient l’étape qui tranche avec ce qu’on connaît habituellement chez les BrickHeadz : le socle, qui reçoit le modèle, est cette fois-ci habillé. La plaque de base « standard » 6×6 est conservée, mais on lui ajoute deux morceaux d’herbe de part et d’autre, qui recevront au choix chacun un bouquet de rose ou un tournesol (ou les deux, si on veut :D)

Verdict

Commençons par les points négatifs. Ce sera vite fait, ils sont peu nombreux : comme d’habitude, je trouve regrettable que le haut de la tête fasse apparaître des tenons apparents, alors que le reste est lisse. Et il est bien dommage que la brique Technic qui supporte le dard ne soit pas de la même couleur que celles qui l’entourent.

Les aspects positifs sont bien plus nombreux, à commencer par le prix demandé : 9,99 € pour 140 pièces, soit à peine 7 centimes l’unité, avec en prime quelques raretés comme les toutes nouvelles fleurs. Le design général est réussi, et le côté « mignon » de la bête bien rendu par ses formes tout en rondeur et ses couleurs judicieusement choisies. Les accessoires et décorations supplémentaires que l’on trouve sur le socle constituent également un ajout de bon aloi. Un problème subsistera cependant si vous souhaitez l’exposer aux côtés des autres BrickHeadz sans faire tâche : il faudra lui enlever ces deux excroissances sur son socle.

LEGO nous montre avec cette nouvelle BrickHeadz qu’il est possible de décliner cette nouvelle gamme de bien des manières. Celle-ci, pas forcément attendue, représentant un animal en est l’exemple parfait. On notera également la stratégie intelligente de LEGO ici, qui verra à la fois les adeptes de la gamme BrickHeadz et ceux des sets saisonniers se procurer l’adorable bestiole. Reste à espérer que son successeur, le Lapin de Pâques, soit de la même trempe mais je ne manquerai pas de vous en reparler très bientôt.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

2 Commentaires

  1. je l ai commandé je l attends avec impatience c est mon premier brickheadz mais la vraiment elle est trop sympa espère que lego n oublie pas les petites scénettes saisonnière non plus je suis friand de ca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.