Les mini-sets saisonniers se composent cette année de 6 personnages dans la gamme LEGO BrickHeadz. Si vous êtes un fidèle du site, vous avez déjà pu lire mon avis sur 5 d’entre eux. Je vous propose aujourd’hui de découvrir le dernier, sorti pour commémorer Thanksgiving : la dinde du set 40273 – Turkey (ou La dinde de Thanksgiving en version française).

Informations principales :

  • numéro de set : 40273
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 114
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 31
  • temps de construction :  10 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Comme pour les autres BrickHeadz saisonnières, la boîte est d’un format identique aux BrickHeadz vendues en duo avec un grand et un petit personnage (comme le set 41626 – Groot & Rocket dont j’aurai bientôt l’occasion de vous reparler). Sur la face avant, la dinde est représentée de face avec les deux morceaux de décor qui l’accompagnent, tandis qu’au dos elle est en compagnie des 6 autres BrickHeadz saisonnières. Elle porte le numéro 32 dans la collection des têtes au carré.

À l’intérieur, nous trouvons deux sachets de pièces non numérotés, et une notice d’instructions de 32 pages pliée en deux. Pas de pièces rares à mentionner, si ce n’est la tile “signalétique” avec le mini-calendrier, qui nous rappelle qu’il s’agit d’un set saisonnier.

La construction

Bon, je ne vais pas m’étendre sur la construction, c’est très basique. On notera simplement au dos la présence d’une “poignée” permettant de clipser la queue, composée de manière simplissime par 3 pièces. Le fanon (repli de peau rouge sous le menton) est simplement composé de deux briques incurvées décalées de l’épaisseur d’une plate. L’intérieur de la tête est tout à fait standard (12 briques SNOT et “cerveau” rose), et l’habillage de celle-ci l’est tout autant : la seule fantaisie est le bec jaune, une slope disposée au niveau de la “bouche”. Les 3 autres faces sont identiques, et la partie supérieure laisse les tenons de la plate visible hormis pour deux “plumes” (des cheese slopes). On termine la construction avec le support d’exposition caractéristique de ces BrickHeadz saisonnières, avec deux bouts de jardin, une clôture et quelques légumes.

Verdict

Vous l’aurez compris à la lecture du paragraphe précédent : l’expérience de construction n’a rien de sensationnel, tout au plus quelques micro-variations par rapport à ce qu’on trouve d’habitude dans la gamme.

Le design s’en ressent, et est donc également on ne peut plus basique. Quelques plumes, par exemple pour décorer la queue ou la tête, auraient pu être une bonne idée. Le choix des couleurs est plutôt bon, le mélange reddish brown pour le corps et light bluish gray pour la tête fonctionnant bien.

On pourra se poser la question de la pertinence de réaliser des animaux dans la gamme LEGO BrickHeadz. Et le résultat est assez inégal. Autant le lapin du set 40271 – Easter Bunny est plutôt réussi à mon goût, autant cette dinde aurait mérité un peu plus d’égard. Si vous souhaitez compléter votre collection, vous pouvez vous la procurer. Sinon, passez votre chemin, vous ne raterez rien d’exceptionnel.

Une petite photo de famille pour terminer

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.