Et zou, c’est parti pour la review du quatrième et dernier set faisant partie de cette vague Microfighters 2017 : 75161 TIE Striker Microfighter.

Informations principales :

On ne change pas la méthode habituelle, on commence par regarder la première chose que nous avons dans les mains avant de démarrer la construction : la boîte. Sur l’avant, le TIE Striker, avec son pilote et son pistolet à la main, dans un décor semblable à celui de la boîte du modèle 75160 – U-Wing Microfighter : des palmiers en arrière plan et des lasers verts qui se baladent. On peut donc imaginer que l’un poursuit l’autre, reste à savoir lequel puisque les deux sont en train de tirer 😉 Sur l’arrière, même principe également que le 75160, mais c’est cette fois notre TIE Striker qui est au sol, en train de tirer sur un U-Wing en vol. Les fonctionnalités du modèle y sont également présentées.

A l’intérieur de la boîte, deux sachets de pièces et une notice pliée en deux.

La minifig représentant le pilote est très soignée comme d’habitude avec ces mini-modèles. Elle est mono-face (casque oblige), et est fournie avec un casque très bien détaillé. Le torse, la taille et les jambes sont tampographiées avec la combinaison du pilote, et il est livré comme tous les modèles de cette gamme avec un pistolet blaster.

On trouve une autre pièce notable lors de l’ouverture du set, la “verrière” du cockpit du vaisseau, apparaissant dans une douzaine de sets depuis 2005.

S’ensuit l’assemblage du “coeur” du vaisseau, avec ses deux fusils à tenons, sa forme cylindrique typique et une petite slope tampographiée en guise de tableau de bord, élément notable qui n’apparaît que dans ce seul set de cette vague Microfighters 2017. Le pilote prend place comme dans les autres vaisseaux dans un espace de 2×2 tenons aménagé sur le dessus.

On assemble ensuite les ailes dont on appréciera le niveau de détail malgré l’échelle retenue. Le contraste entre les différents couleurs (light bluish gray, trans red et noir). Elles viennent se fixer sur le corps du vaisseau à l’aide d’un clip double, et sont donc orientables et procurent une géométrie variable à l’appareil. Des butées sont présentes et permettent de limiter l’amplitude de mouvement de ces ailes.

Conclusion :

Le modèle est dans l’ensemble plutôt réussi, même si pour ma part j’ai une préférence pour le U-Wing dans cette gamme 2017. Les couleurs sont bien choisies, et la minifig est vraiment bien réalisée. Les fonctionnalités présentes permettront de faire ce qui nous est promis avec ces mini-vaisseaux : s’amuser avec à reconstituer les scènes cultes des films de la saga Star Wars.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.