Nous terminons cette première vague de review des BrickHeadz issus du film The Lego Batman Movie par LE méchant emblématique de chez DC Comics : le Joker.

Informations principales :

  • numéro de set : 41588
  • date de sortie : 2017
  • nombre de pièces : 151
  • dimensions : hauteur 7cm hors plaque de base
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €

41588 sur le [email protected]

Dernier set, donc, de la première vague, soit les boîtes numérotées 1 à 4 de cette première “saison” BrickHeadz.

La première chose qui “choque”, à l’ouverture de la boîte, c’est l’inventaire beaucoup plus fourni que ses prédécesseurs : 151 pièces, dont d’innombrables pièces vertes servant à modéliser la coiffure si particulière de notre Joker. Le système de fixation des pièces sur le visage est identique aux modèles présentés précédemment, nous ne reviendrons donc pas sur ce point.

Le visage est cette fois-ci blanc monochrome, comme son homologue cinématographique. Élément notable ici, la pièce représentant la bouche est tampographiée, avec une dent qui dépasse, joli clin d’œil au film. Tout le torse est également traité de cette manière, et on y retrouve le fameux costard violet de notre super méchant préféré.La coiffure est vraiment le point fort de ce set, est un véritable plaisir à assembler, et le résultat final est clairement à la hauteur des attentes. Les yeux sont identiques à  ceux que l’on peut trouver sur Batgirl et Robin.

Pas d’accessoires ici dans les mains, les jambes et le socle sont traités de la même manière que les autres sets de la gamme.

Conclusion : Comme Robin, ce set est un cran au dessus de Batman et Batgirl en termes de finitions. Il est d’ailleurs également le plus fourni en termes de nombre de pièces. Nul doute qu’il saura trouver une place de choix dans la collection des amateurs du film, et de cette nouvelle gamme Lego !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.