Il semble que l’univers LEGO BrickHeadz n’ait aucune limite. LEGO nous propose dans cette gamme relativement récente une collection d’univers divers et variés. On passe ainsi d’Harry Potter aux supers héros Marvel et DC, Star Wars et Ninjago. Parmi les licences à exploiter, l’une d’elles parait toute indiquée, les personnages la peuplant étant cubiques de la tête aux pieds : Minecraft. Je vous propose de découvrir dans cet article ce que vaut ce set 41612 – Steve & Creeper. Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne suis pas joueur de Minecraft, vous me pardonnerez donc quelques “imprécisions” 😉

Informations principales :

  • numéro de set : 41612
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 160
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 25 pour Steve, 28 pour le Creeper
  • temps de construction : 15 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 19,99 EUR 27,80 EUR 26,99 EUR 26,29 EUR 36,22 £32.04

Boîte et inventaire

Sur un fond pixelisé couleur marron – vert, nos deux BrickHeadz sont présentées de face sur l’avant de la boîte. Steve porte le numéro 58, et le Creeper le numéro 59. Sur le côté, on trouve une image en jeu des deux “skins” de joueurs disponibles, Steve et Alex. Au dos de la boîte, nous retrouvons nos deux personnages vus de trois-quarts, de quoi découvrir quelques détails supplémentaires.

A l’intérieur, ce sont 2 sachets de pièces numérotés qui contiennent les 160 pièces. Nous avons également droit à deux notices maigrichonnes, de 28 et 32 pages. Autant le dire tout de suite : le niveau de détail sera certainement bien moindre que dans le set 41623 – Ariel & Ursula, et ses 361 pièces pour le même prix !

Quelques pièces intéressantes sont tout de même à noter :

  • 3 tiles 1 x 1 noires tampographiées des yeux BrickHeadz, mais en version carrée
  • 3 tiles 2 x 2 vertes tampographiées, deux pour les jambes, une pour la bouche du Creeper
  • 2 brick 1 x 4 en medium azure tampographiées pour le torse de Steve
  • 1 tile 2 x 2 en tan tampographiée pour la bouche et le nez de Steve
  • 2 Brick 1 x 2 with Black ‘TNT’ Pixelated Pattern, que les fans de la gamme LEGO Minecraft reconnaîtront
  • 2 Brick, Modified 1 x 1 x 1 2/3 with Studs on 1 Side en light bluish gray, présentes dans 2 sets

La construction

Steve

La construction de Steve est d’un ennui mortel. Elle suit le schéma “classique” de la gamme LEGO BrickHeadz, sans jamais en déroger. On commence par le torse, puis les bras, avant de construire la structure de la tête et d’habiller les différentes faces de celle-ci. Aucune technique intéressante à se mettre sous la dent. On termine en ajoutant les deux jambes, puis en posant Steve sur son socle.

Le Creeper

Heureusement, la construction du Creeper est un poil plus intéressante. On commence par assembler ses jambes, de forme cubique, jusque là jamais vues dans la gamme. L’une d’entre elles est articulée sur des clips, et positionnée en position levée. Le torse est “classique” à ceci près que la créature n’a pas de bras.

On découvre une seconde variation lors de la construction de la tête : on dispose au milieu de celle-ci les briques tampographiées “TNT” au lieu de la structure habituelle. Un panel transparent, et une fixation de la face sur seulement 4 tenons, permettent de démonter celle-ci facilement et de découvrir l’intérieur du crâne. Pour le reste, les autres faces du visage sont classiques, puisque la bestiole n’a même pas d’oreilles.

Verdict

Comme j’ai pu vous le dire en préambule, je ne suis pas joueur de Minecraft. Je suis donc allé me renseigner sur différents sites afin de me faire mon idée sur le design de ce modèle. La couleur de Steve paraît mal choisie pour le visage et les cheveux. La couleur tan aurait été adaptée pour l’autre avatar, Alex, mais pas pour lui. Un medium dark flesh et un dark brown pour la chevelure sembleraient plus adaptées. Les pièces tampographiées sont intéressantes, mais les yeux du personnage auraient également mérité une pièce particulière plutôt que les yeux “standards” de la gamme. Le design cubique colle par contre très bien au personnage, mais çà vous vous en doutiez.

Outre une construction nettement plus intéressante que pour Steve, le design du Creeper est également plus réussi à mon goût. On aurait cependant aimé retrouver quelques tâches de gris sur ce corps uniformément vert. Les jambes sont joliment réalisées et correspondent bien au monstre du jeu vidéo, et j’imagine que la TNT visible à l’intérieur du crâne fait référence à la capacité de ces créatures à exploser au contact du joueur. Les nouveaux yeux carrés sont également bienvenus. Petit bémol : les BrickHeadz étant par essence destinées à être exposées, je vois mal l’utilité de cette play feature permettant de voir l’intérieur du crâne. Mais comme dans beaucoup d’autres sets LEGO, l’important est parfois simplement de savoir que c’est là.

Dernier point noir : l’inventaire, particulièrement maigrichon. Les pièces tampographiées sont intéressantes et bien réalisées, mais seront difficilement réutilisables par ailleurs.

Pour résumer : ce set ravira sans doute les fans de l’univers / du jeu vidéo Minecraft, mais laisseront les autres de marbre : ceux-là pourront passer leur chemin sans regret.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse, ou sur Amazon en suivant les liens présents en début d’article. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.