La gamme LEGO Architecture s’enrichira, le 1er janvier prochain, d’une nouvelle référence. Et plus précisément d’une nouvelle skyline, ces sets qui nous proposent une « frise » avec plusieurs bâtiments et lieux emblématiques d’une grande ville. Et c’est Singapour qui sera à l’honneur, avec le set 21057 Singapore que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Le célèbre hôtel Marina Bay Sands était déjà la « star » du set LEGO Architecture 21021 Marina Bay Sands, sorti en 2013 et exclusif à l’Asie – et très difficile à obtenir dans nos contrées. Ce nouveau set sera donc une occasion d’ajouter le célèbre hôtel (ainsi que d’autres jolies choses) à notre collection !

Informations principales :

  • numéro de set : 21057
  • année de sortie : 2022
  • nombre de pièces : 827
  • prix sur le [email protected] : 59,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 115
  • temps de construction : 2 heures
  • difficulté : moyenne

Boîte et inventaire

Cela va vous paraître bête, mais j’ai été plutôt déçu lors du déballage du set. La gamme LEGO Architecture nous avait habitués à de jolies boîtes à rabat, avec un intérieur noir proposant des citations d’auteurs ou architectes célèbres. Là, il n’en est rien : il s’agit d’une boîte tout à fait classique avec ses deux encoches permettant de l’ouvrir en appuyant dessus. Si vous êtes un peu maniaque, il est également possible de faire fondre la colle, j’utilise pour ma part un fer à repasser pour ouvrir ce type de boîtes. Bref, pour une gamme résolument « premium », je trouve dommage de priver les acquéreurs de cette belle boîte.

La déception mise à part, LEGO reprend les « codes » des sets de la gamme LEGO Architecture avec, à l’avant, le set présenté sur fond noir. Et au dos, vu de face avec des photos des véritables bâtiments et une ligne de repère nous les montrant sur le set LEGO. Seront donc construits dans ce set :

  • L’hôtel Marina Bay Sands
  • Les Jardins de la Baie et ses « arbres métalliques »
  • L’hôtel Fullerton
  • Lau Pa Sat, ou marché de Telok Ayer
  • Le gratte-ciel One Raffles Place (anciennement Overseas Union Bank Centre)
  • Le gratte-ciel OCBC Centre, surnommé la « calculatrice » par les singapouriens
  • Boat Quay, un quai historique de la ville

La notice d’instruction compte 104 pages, pour un total de 115 étapes de construction. Elle commence, comme d’habitude, par quelques pages sur les différents bâtiments et lieux construits. Elle est également ponctuée de quelques « facts », au fil des pages. Notez que la gamme LEGO Architecture abandonne ici le fond noir pour la notice d’instructions, pour du gris permettant une lisibilité améliorée.

L’inventaire n’est pas publié à l’heure où j’écris ces lignes, je ne peux malheureusement pas vous proposer un inventaire des pièces spécifiques ou rares. La lecture de l’inventaire laisse néanmoins apparaître de nombreux éléments intéressants, dont je vous reparlerai au fil des étapes de construction :

  • des demi-colonnes de couleur tan
  • des jantes de couleur rose, pour les arbres des Jardins de la Baie
  • des belles pièces medium azur
  • ou encore des éléments tampographiés

La construction

Le socle

On ne change pas des bonnes habitudes : le premier sachet de pièces est logiquement dédié à la réalisation du socle. Sur la tranche, on retrouve le nom du set entouré de tiles noires. La rivière de Singapour traverse presque la totalité du modèle, avec ses tiles bleues translucides. On « pave » ce socle des différentes pièces qui serviront à la fixation des bâtiments : il y a évidemment quelques tenons, mais également des pins qui dépassent, ou des barres intégrées dans la structure sur lesquelles viendront se clipser certains éléments.

Boat Quay, Lau Pa Sat, Fullerton Hotel & OCBC Centre

Le premier bâtiment qu’on construit n’est pas identifié dans la notice, ni sur la boîte. Il s’agit d’un immeuble plutôt simple, constitué pour l’essentiel de briques blanches tampographiées superposées. Il pourrait s’agir des Riverwalk Apartments, situés à 2 pas du Boat Quay. Nous construisons ensuite, une à une, les petites habitations du Boat Quay. Remarquez ici l’utilisation de petites plates 1×1 tampographiées sur la tranche. Les deux constructions suivantes sont assez simples, et consistent en une superposition de pièces : il s’agit du Lau Pa Sat et du Fullerton Hotel.

On ajoute quelques arbres à l’arrière des constructions, puis on s’attaque au « plat de résistance » de ce deuxième sachet de pièces : l’OCBC Centre, ou la calculatrice comme le surnomment les singapouriens. Sa structure est constituée d’éléments SNOT, qu’on vient couvrir sur les faces de tiles tampographiées, et sur les tranches d’éléments arrondis (des demi-colonnes). Avec ces jolies pièces de 4 tenons de long, avec une section en demi-cercle. On clipse enfin le bâtiment à la structure.

One Raffles Place

La conception du bâtiment suivant est assez simple. On superpose des éléments de couleur blanche pour les murs, et gris translucide pour les ensembles de fenêtres. D’ailleurs, à y regarder de plus près, le blanc n’était pas nécessairement la couleur la plus adaptée pour cet immeuble. En partie base et comme sur le vrai bâtiment, une traversée existe, c’est ce genre de détails qu’on aime retrouver dans les sets de la gamme LEGO Architecture. Comme le bâtiment précédent, celui-ci est clipsé à la structure du socle.

Marina Bay Sands, partie 1

Le Marina Bay Sands est décomposé en 3 tours verticales, et nous commençons logiquement par l’une d’entre elles. Elle est composée de 3 sous assemblages : 2 façades (une blanche et une bleue) et deux « tranches » blanches composées d’éléments SNOT – qui viennent donc solidariser les deux façades. Cette première tour est fixée sur des pins Technic sortant du socle. Une charnière relie la première tour à la seconde. La conception de cette seconde tour (et de la troisième) est identique à la première, à une différence près. Le « champignon » qui dépasse du socle vient s’insérer entre les deux façades, et donner à la tour l’angle qu’il faut avec la précédente. À la fin de cette étape, toutes les façades sont réalisées, sauf la façade arrière de la troisième et dernière tour.

Marina Bay Sands, partie 2 & Gardens by the Bay

On attaque le dernier sachet de pièces par la construction de la dernière façade arrière. Puis on s’occupe d’habiller les charnières servant de « jointure » entre les tours – rien sur la face avant du complexe, ici c’est l’arrière du modèle qui est essentiellement décoré de pièces trans light blue.

On passe ensuite à la partie supérieure du bâtiment, et un premier sous-assemblage de 3 éléments articulés par des charnières qui viennent s’insérer en haut des tours. D’autres petits sous-ensembles sont attachés au briques SNOT de cet assemblage pour dessiner la forme générale. On remarque ici l’immense piscine (150m de long !) et ses briques trans light blue. On ajoute également un peu de végétation et quelques émergences grises.

La construction se termine avec les arbres de Gardens by the Bay – le houppier étant réalisé avec des jantes teintées de rose pour l’occasion.

Verdict

La question qu’on commence par se poser, après avoir construit ce type de modèle, est celle du choix des bâtiments construits. Est-il représentatif de la ville ? Même si je n’ai pas eu la chance de visiter Singapour, je crois que oui. On retrouve en effet dans ce set un savant mélange des grands types d’architecture présents dans cette ville-état : les bâtiment coloniaux, avec le Fullerton Hotel et Lau Pa Sat, le brutalisme avec l’OCBC Building, ou l’époque moderner avec Marina Bay Sands et les Gardens by the Bay (Les Jardins de la Baie). Sans oublier quelques habitations (Boat Quay et les Riverwalk Apartments), et un peu de végétation.

Un autre aspect qui saute aux yeux, surtout en le comparant avec d’autres skylines, c’est la richesse des couleurs employées – la gamme LEGO Architecture proposant régulièrement des modèles plutôt ternes de ce point de vue. Une richesse de couleurs qu’on peut rapprocher de l’aspect très cosmopolite de cette ville – que le designer LEGO Rok Žgalin Kobe qualifie de « fusion vibrante de cultures, de peuples et d’architecture ».

L’avantage de ces skylines et de leurs bâtiments en modèle réduit par rapport à d’autres sets de la gamme, c’est que la construction en est rarement monotone. Et ce set ne fait pas exception à la règle : la construction est globalement plaisante, passant d’un bâtiment à un autre, et chaque bâtiment offrant une nouvelle expérience. Rien de réellement révolutionnaire en termes de techniques de construction, si ce n’est peut-être le mode de fixation des tours du Marina Bay Sands, mais on ne s’ennuie pas durant les deux petites heures de construction et c’est bien là le principal.

Concernant le design des bâtiments, notre modèle s’en sort honorablement. Chacun des éléments principaux est aisément reconnaissable, même si les constructions les plus petites (Lau Pa Sat et le Fullerton Hotel) sont peut-être un peu trop minimalistes. On pourra, comme toujours, s’interroger sur le choix des couleurs. Je ne suis par exemple pas persuadé que le blanc était le meilleur choix pour le One Raffles Place – mais bon, ce n’est qu’une question d’interprétation.

Le point qui m’a le plus gêné est peut-être l’angle entre les tours du Marina Bay Sands, inconstant. Si la première charnière crée un angle prononcé entre les deux premières tours, la troisième est quasiment sur le même plan que la deuxième – le modèle de 2017 sorti sous la référence 21021 Marina Bay Sands s’en sortait mieux de ce point de vue. Après, ce n’était pas non plus un modèle du même calibre, c’était le seul bâtiment représenté et il était légèrement plus grand. Au rang des autres regrets en comparant les deux bâtiments, c’est le manque de fenêtres sur le côté des tours de notre skyline, et un aspect un peu trop « plat » de l’arrière des tours.

Mon dernier regret (promis, j’arrête après !), c’est de constater que le set est présenté dans une boîte tout à fait banale – avec deux encoches à enfoncer pour l’ouvrir. Dans une gamme « premium » qui nous avait habitué à de jolies boîtes à rabat, proposant des citations d’architectes célèbres à l’intérieur, je trouve que c’est un peu dommage. Déjà que la qualité des notices avait diminué il y a quelques années (elles étaient proposées avec un papier brillant nettement plus épais jusqu’au set 21035 Solomon R. Guggenheim Museum en 2017 – premier set avec une notice « standard ») – maintenant la gamme n’a plus de « premium » que le nom. Je sais que vous êtes nombreux à n’accorder que peu d’importance à ce genre de détails, mais pas moi 😉.

Un petit point « financier » avant de conclure ce test : avec 827 pièces pour 59,99 €, et un inventaire riche d’éléments rares et intéressants, je trouve que le prix demandé est plutôt raisonnable.

Pour résumer ma pensée : malgré les quelques défauts mentionnés plus haut, LEGO nous propose une nouvelle fois avec cette skyline un set intéressant à de nombreux points de vue. Le design est globalement réussi, les couleurs sont sympas, la construction est intéressante et l’inventaire est généreux. Un bon set pour les amoureux de la gamme LEGO Architecture, ou de la ville de Singapour.

Désolé, il fallait que je le fasse !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle LEGO, à cette adresse. Il sera disponible le 1er janvier 2022. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour m’avoir offert l’opportunité de tester ce set. La fourniture d’un set ne garantit en rien un test positif, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Bonne affaire
singapore-lego-architecture-21057-reviewUn set au prix abordable et au design globalement réussi malgré quelques défauts - notamment dans la réalisation des tours du Marina Bay Sands.
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

Merci pour ta review, très joli skyline pour Singapour, et très coloré, ça change des tons un peu monotone. Gros dommage pour la boite ! Je préfère de loin les anciennes boites à rabat qui collent bien à ce genre de gamme, plutôt que les boîtes basiques (avec de la colle en plus, même pas d’adhésif), certainement pour faire bassier un peu les coûts… A part ce détail, ça reste un bon set !

Thomas Lego

Merci pour cette revue !
Tu nous fourni encore une revue très détaillé et complète ! Je ne collectionne pas les sets de cette gamme architecture, cependant celui-là me semble très intéressant. Qui sait, peut-être vais-je me mettre à collectionner des sets de ce thème !

Last edited 6 mois il y a by Thomas Lego
Julien

Hello,
Merci pour cette belle review bien détaillée et complète.
Je collectionne les Skylines et ce dernier rejoindra les autres. Je regrette, comme tu le dis, le fait que les boîtes ne soient plus avec des rabats ainsi que la qualité du papier. On n’est plus dans du Premium, clairement, et j’accorde l’importance à ce genre de détails car ce sont les détails qui font la différence.
Je le remonterai lors du survey quand j’aurai monté le modèle.
PS : heureusement pas de stickers…ouf quand je vois les nouvelles « cartes postales » magnet qui en sont farcies…

Elvis

Ce n’est pas une gamme que je collectionne mais tu as quand même réussi à éveiller ma curiosité concernant la méga piscine de l’hôtel 😄

gautier078

Hâte d’être le 1er jour de l’an 2022 pour acquérir et découvrir ce set ! Merci pour cette review, ça donne envie ! Je ne connais pas Singapour, mais j’adore les sets Architecture, alors il viendra prochainement compléter ma collection !