Je n’avais pas encore tout à fait fini de vous parler des nouveautés sorties dans la gamme LEGO Harry Potter l’année dernière. Il manquait encore un set à l’appel, reproduisant une scène culte du premier film de la saga : le premier match de quidditch (ce sport pratiqué par les sorciers sur leurs balais volants) disputé par Harry Potter et son équipe de Gryffondor contre l’équipe de Serpentard. Je vous propose donc de découvrir ce que vaut ce set 75956 – Quidditch Match (Le match de Quidditch en VF).

Informations principales :

  • numéro de set : 75956
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 500
  • prix sur le [email protected] : 44,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 119 pour les 4 tours (environ 30 par tour), 26 pour le terrain de jeu
  • temps de construction : 1h30 à 2h00
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Le design de la boîte reprend les codes habituels déjà vus pour les autres sets de la gamme : une photo de Ron, Hermione et Harry dans la partie supérieure, et le logo LEGO Harry Potter sur un fond bleu nuit. Dans le coin inférieur gauche, nous avons un récapitulatif des 6 minifigs contenues dans la boîte. Pour le reste, il s’agit d’une mise en scène du set, reproduisant la scène où le professeur Rogue est en train de marmonner tandis qu’Hermione met le feu à sa cape en pensant que le professeur s’en prend à Harry Potter. 4 élèves sont en train de disputer un match.

Au dos, LEGO nous propose une autre mise en scène, et quelques vignettes récapitulant les différentes fonctions du set. Comme on pouvait s’y attendre, celui-ci est très largement axé sur la jouabilité.

À l’intérieur, nous trouvons deux notices d’instructions (72 et 40 pages), une planche de stickers (avec 13 autocollants), et 3 sachets de pièces numérotés.

Quelques pièces rares sont à trouver dans l’inventaire qui compte 500 pièces :

  • un vif d’or en pearl gold, présent dans 3 sets
  • 3 anneaux (technic wedge belt wheel tire) en pearl gold, exclusifs
  • 6 briques 1x2x2 vertes, présentes dans 3 sets
  • 1 plate corner 2×6 double, en tan, présente dans 2 sets

Les minifigs

Les joueurs de Gryffondor

Les «  équipes » de quidditch sont chacune composées de 2 joueurs. Du côté de Gryffondor, nous avons droit (évidemment) à Harry Potter, mais également à Oliver Wood (Olivier Dubois en VF), gardien et capitaine de l’équipe. Leurs pantalons sont blancs, avec de petites jambes non articulées pour le jeune Harry Potter. Le torse est identique, et représente la cape portée par les joueurs de Gryffondor. Petit détail sympathique, la capuche est représentée au dos, bien que cachée par la cape située au-dessus. Double visage pour Harry Potter, mais pas pour Dubois. On appréciera également le petit espace laissé dans la coiffure de Harry, permettant d’apercevoir sa cicatrice en forme d’éclair. Les deux personnages ont un balai, Harry ayant également droit au Vif d’Or, nouvelle pièce en 2018.

Les joueurs de Serpentard

Deux joueurs également pour Serpentard, avec Marcus Flint et Lucian Bole. Tous deux portent la tenue de quidditch de leur équipe, et disposent d’un balai noir (offert par un généreux donateur). Le visage du premier est sympathique, avec deux dents qui dépassent et quelques ridules pour un rictus de vilain plutôt réussi. Celui du second est plus classique. Tous les deux disposent également d’un accessoire supplémentaire. Un stud-shooter est attaché au balai du premier pour lancer le souaffle au travers des anneaux, tandis que le second dispose d’une batte, logique pour son poste de batteur au sein de l’équipe.

Severus Rogue et Hermione Granger

Le professeur Rogue que nous trouvons dans cette boîte est identique à celui du set 75953 – Hogwarts Whomping Willow. Il n’en reste pas moins très réussi, avec un torse et des jambes tampographiés, et un visage superbement détaillé faisant apparaître le visage strict du personnage. Hermione Granger est, pour sa part, identique aux versions trouvées dans les sets 75953 – Hogwarts Whomping Willow et 75954 – Hogwarts Great Hall. Elle porte un pull gris avec le liseré rouge et jaune caractéristique de la maison Gryffondor, couleurs que l’on retrouve sur le nœud de cravate. Sa coiffure est jolie, avec la petite frange qui caractérise le personnage vu dans les premiers volets de la saga.

La construction

Les gradins des équipes

Mes plus plates excuses s’il ne s’agit pas du terme exact à employer pour parler des gradins accueillant les supporters des différentes équipes 😉

Les deux premiers sachets de pièces vont nous permettre de construire quatre gradins, chacun à la couleur d’une des maisons de Poudlard.

On commence par Gryffondor, où une petite play feature est intégrée dans la base : la partie avant de la base est articulée sur deux pins Technic, de sorte qu’il est possible de faire passer un joueur au travers. Pour le reste, il s’agit d’un assemblage assez simple de briques rouges et jaunes, aux couleurs de la maison. Les gradins sont en fait une simple plate en reddish brown, couverte par une toiture composée de quelques slopes et surmontée d’un drapeau.

La construction du gradin Serpentard est identique, à ceci près que la play feature ne se situe pas au même endroit. Un petit mécanisme permet, ici, de faire apparaître une flamme aux pieds du professeur Rogue lorsque Hermione se glisse sous les gradins.

On attaque ensuite le deuxième sachet de pièces, avec la construction du gradin de la maison Serdaigle. Aucune play feature sur celui-ci, si ce n’est le porte-voix utilisé pour annoncer les scores.

Vous l’aurez compris, on termine avec le quatrième élément qui n’est autre que le gradin de la maison Poufsouffle. Jaune et noir, il intègre deux fonctionnalités. Une première pour afficher les blasons des équipes en train de jouer (les deux autres étant rangés dans la base), et une seconde pour compter les points grâce à des jetons argentés qu’il est possible de glisser dans une boîte aux lettres au milieu, à mesure que chacun des joueurs inscrira des « buts ».

Le terrain de jeu

Le troisième et dernier sachet de pièces nous permet de construire une partie du terrain de jeu, plus précisément le « but » côté Gryffondor. Le socle contient un petit mécanisme et une tige transparente qui permet d’y fixer un gardien et de le faire se balader devant les anneaux. Le tout est sommairement habillé de vert, de reddish brown et de tan, avant d’y ajouter les 3 anneaux situés à 3 hauteurs différentes, et un stud shooter pour assomer Harry en plein vol. On termine en fixant les tribunes de Poufsouffle et Serdaigle de chaque côté de ce terrain. On notera que les socles de toutes les tribunes disposent de trous, qui permettent donc de fixer celles que l’on souhaite au terrain de jeu. Par contre, deux tribunes restent “libres”, rien n’étant prévu pour les fixer au reste du modèle

Verdict

Commençons par la jouabilité, indéniablement le point fort de ce set. Avec 6 minifigs, des tribunes qui disposent chacune de leurs fonctionnalités (sauf celle de Serdaigle), des stud-shooters, des accessoires (notamment une coupe et un coffre), et un gardien de but qui virevolte devant les anneaux, il y a de quoi faire. Un seul point dérangeant : les « grandes » minifigs (les adultes) ne rentrent pas debout sous les tribunes : il faut soit les pencher, soit les asseoir (normal, ceci dit, pour une tribune ; mais incohérent quand les petites minifigs ne peuvent se tenir que debout sans jambes articulées).

Les minifigs sont de bonne facture, même si l’on aurait apprécié un peu plus de travail pour les jambes des joueurs, et celles d’Hermione, monochromes. Seul le professeur Rogue dispose de jambes tampographiées. Les 4 joueurs sont exclusifs à ce set, tandis qu’on peut retrouver le professeur Rogue et Hermione dans 1 et 2 autres boîtes respectivement.

Pour le design, ça « fait le job » sans être réellement exceptionnel. Les codes couleurs sont respectés, on trouve des stickers avec les symboles des différentes maisons sur chacune des tribunes, et 3 anneaux dorés. Par contre, si vous voulez un terrain complet, il faudra repasser à la caisse et vous offrir une seconde boîte.

Terminons avec l’expérience de construction qui, comme on pouvait s’en douter pour un set clairement destiné à jouer avec, est assez décevante. Peu (pas) de techniques intéressantes, quatre tribunes quasiment identiques, et un terrain de jeu très basique. Et très peu de pièces rares à se mettre sous la dent pour les MOCeurs assidus.

Pour résumer ma pensée, nous avons donc un bon petit set à un prix relativement abordable, qui ravira les plus jeunes avec un joli paquet de fonctionnalités.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon, à la Fnac ou encore chez Toys R Us (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, ça permet de soutenir mon « travail », et de payer les frais relatifs au site. Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.