Je n’en avais pas encore fini avec la gamme LEGO BrickHeadz, puisque ce dernier set était depuis belle lurette en rupture de stock sur la boutique officielle LEGO. J’ai donc profité d’une visite dans un LEGO Store pour me le procurer, et pouvoir vous en proposer aujourd’hui une review. Le duo que je vais vous présenter aujourd’hui est issu du film Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald sorti tout dernièrement à l’écran. Il vous permet de reproduire les personnages incarnés par Eddie Redmayne et Johnny Depp. Découvrons ensemble ce que vaut ce set 41631 – Newt Scamander & Gellert Grindelwald (Norbert Dragonneau & Gellert Grindelwald en VF).

Informations principales :

  • numéro de set : 41631
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 247
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 37 pour Norbert Dragonneau, 31 pour Gellert Grindelwald
  • temps de construction : 20 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Nos deux protagonistes nous sont présentés de face sur l’avant de la boîte, avec à leurs côtés les logos Fantastic Beasts et Wizarding World. Norbert Dragonneau et Gellert Grindelwald portent respectivement les numéros 76 et 77 dans la collection LEGO BrickHeadz. Sur le côté, on trouve une photo du “vrai” Norbert Dragonneau. Au dos, les deux personnages sont présentés légèrement de profil et se faisant face.

À l’intérieur, nous avons deux sachets de pièces numérotés, et deux notices d’instructions (32 et 36 pages) pliées en deux. On notera, comme d’habitude dans les sets de cette gamme, quelques pièces intéressantes :

  • deux yeux tampographiés sur un fond  dark bluish gray, les yeux habituels l’étant sur fond noir
  • les torses des deux personnages tampographiés
  • la moustache de Johnny Depp, cette fois-ci tampographiée en blanc et non en noir comme dans le set 41593 – Captain Jack Sparrow
  • quelques pièces medium dark flesh pour la chevelure de Norbert, dont :
    • 2 Brick Curved 1 x 2 x 1 1/3 with Curved Top (présentes dans 2 sets)
    • 4 Plate 2 x 4 (présentes dans 3 sets)
    • 8 Tile Round 1 x 1 Quarter (pour le moment exclusives à ce set)

La construction

Norbert Dragonneau

La construction de ce premier personnage est assez classique. Elle commence par le torse sur lequel sont ajoutés les deux bras habituels. On remarque tout de suite la belle tampographie, juste détaillée comme il faut pour rester dans l’ “esprit” LEGO BrickHeadz. Les côtés de la veste dépassent légèrement en partie inférieure, c’est bien réalisé.

On continue avec la structure de la tête et ses 12 briques SNOT (Studs Not On Top). On habille cette dernière en commençant par le haut du crâne, puis le visage où dépasse une jolie frange asymétrique. Les deux côtés et l’arrière de la tête sont nettement plus classiques. On termine Norbert avec sa fameuse mallette, sa baguette magique, et ses jambes avant de l’installer sur son socle d’exposition.

Gellert Grindelwald

Nous passons donc ensuite au personnage incarné par Johnny Depp. La construction de celui-ci est assez semblable à son comparse (ou plutôt son ennemi) et commence par le torse sur lequel on ajoute les deux bras habituels de la gamme. De la même manière, les côtés de la veste dépassent légèrement du bas du torse. On remarquera ici le col du personnage, réalisé avec deux wedges blanches.

La structure de la tête est très classique ici également avec ses 12 briques SNOT. On l’ “habille” dans le même ordre que Norbert : on commence par le sommet du crâne, puis le visage et les deux côtés, pour finir avec l’arrière. C’est moins détaillé que Norbert, mais ça se comprend lorsqu’on voit à quoi ressemble le personnage de fiction. On notera le petit clin d’oeil à l’autre personnage incarné par Johnny Depp ayant eu droit à son adaptation BrickHeadz : la moustache est identique, à la couleur près, à celle du set 41593 – Captain Jack Sparrow. On termine avec la baguette magique, les jambes, et le socle d’exposition.

Verdict

Commençons par le design des deux personnages. Là-dessus, je ne trouve presque rien à redire : les tampographies sont soignées, les couleurs sont bien choisies, et le niveau de détail est tout à fait satisfaisant. On aurait pu apprécier un peu plus de travail sur l’arrière du crâne des deux personnages, et les côtés un peu plats de celui de Gellert Grindelwald.

J’ai, en revanche, déjà trouvé dans cette gamme LEGO BrickHeadz de meilleures expériences de construction. Si le design des deux personnages est particulièrement réussi, l’expérience de construction est assez “basique” et peu inventive. On se borne à empiler les briques du torse, et à habiller les faces du visage de manière un peu monotone.

Enfin, l’inventaire fourni n’est pas le plus généreux que l’on ait trouvé dans cette gamme, mais avec 247 pièces dont un certain nombre de raretés comme vous avez pu le lire plus haut, on ne va pas se plaindre.

Pour résumer, nous sommes en présence d’un joli duo de personnages, qui devraient sans aucun doute ravir les adeptes de la saga cinématographique des Animaux Fantastiques.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

Bonus spécial Johnny Depp 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.