La gamme LEGO Creator fait la part belle, comme son nom l’indique, à la créativité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le set dont je vais vous parler aujourd’hui en est un digne représentant, ne serait-ce que par l’originalité de l’engin créé. Découvrons ensemble le set LEGO Creator 31104 Monster Burger Truck.

Informations principales :

  • numéro de set : 31104
  • année de sortie : 2020
  • nombre de pièces : 499
  • prix sur le [email protected] : 54,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 128 pour le monster truck, 92 pour le tout-terrain, 75 pour le tracteur
  • temps de construction :  1 heure 30
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

La boîte reprend le schéma habituel des sets de cette gamme. Le modèle “principal” occupe la majeure partie de la face avant, avec sur le côté droit une présentation des deux modèles alternatifs. Ici, notre “Monster Truck à hamburgers” est stationné au bord de la plage, dans un coin chaud à en juger par les palmiers présents en arrière plan. Au dos, nous découvrons celui-ci sous un autre angle, ainsi que des visuels des autres modèles mis en scène.

A l’intérieur, nous trouvons 3 sachets de pièces numérotés (étrange pour un set de la gamme Creator 3 en 1… cette numérotation n’étant valable que pour le modèle principal), 4 pneus “en vrac”, une notice d’instructions pour les 3 modèles (248 pages) et une planche de 3 autocollants.

On remarquera la présence de quelques pièces rares, relativement peu nombreuses pour cette gamme. Elles sont résumées dans le tableau ci-dessous.

nombreimagenomcouleurnombre de sets
4Brick W/ Inside Bow 1X6X2vert1
1Horn W. Shaft Ø 3.2reddish brown2
1Round Plate Ø32X6.4, No. 2blanc tampographié3
2Flex Rod 7Mblanc3

Les minifigs

Soyons honnêtes : on achète rarement des sets de la gamme LEGO Creator pour les minifigs qu’ils contiennent. Elles sont plus souvent là pour apporter de la vie aux divers véhicules et bâtiments, sans être l’élément central d’une boîte.

Les deux minifigs qui nous sont livrées ici sont assez simples : pantalon monochrome, torse tampographié d’un motif récurrent pour le garçon, et têtes relativement courantes. Seul le torse musclé du chauffeur du monster truck est plutôt rare : on ne le retrouve que dans 3 sets jusqu’ici. Il est par ailleurs plutôt joli, on devine les pectoraux du personnage sous son marcel couleur tan surmonté fr quelques lanières de cuir et de boucles argentées.

Le garçon porte pour sa part une veste bleue à zip au-dessus d’un tee-shirt vert à rayures. On retrouve la capuche dans le dos. Nos deux personnages portent un couvre-chef : une casquette rouge, et un casque de motard vintage.

La construction

Chose plutôt rare dans un set LEGO Creator, les pièces sont divisées en 3 sachets numérotés. Preuve s’il en est qu’il y a bien un modèle principal et deux autres clairement “secondaires”.

On commence par assembler quelques accessoires qui accompagnent le camion parmi lesquels des chaises pliantes, une table avec son parasol et un chien brick built. Ces premiers sont simples dans la conception, mais bien réalisés. Notons que tous ces éléments peuvent être rangés dans le camion, une fois celui-ci terminé.

Nous passons alors au châssis. Celui-ci s’articule sur une plate 4×8 noire à laquelle sont fixés des pièces Technic en forme de L (Technic Pin Connector Perpendicular 2 x 4 Bent – Beam with 90 Hole Ø 4.8). Pièces qui recevront à leurs extrémités les deux essieux. L’avant et l’arrière sont reliés par une pièces flexible blanche, créant de manière novatrice une suspension et renforçant l’aspect tout-terrain.

On ajoute alors des brackets aux deux extrémités du châssis afin de le rigidifier. Puis on commence à monter le camion proprement dit, d’abord avec la partie arrière et les échappements, puis le très ingénieux système d’escalier coulissant venant se loger entre les deux roues. Une pièce clipsée permet de le maintenir en place.

Avec le sachet de pièces suivant, on commence par assembler deux sous-ensembles. Le premier avec le moteur (en fait 4 pièces argentées), et le second avec une petite partie du plancher, viennent prendre place à l’avant et l’arrière de l’engin. Notez le sticker sur la plaque arrière avec la mention “Monster Burger – Eat or be eaten” plutôt rigolote.

Nous continuons avec la partie basse de la carrosserie, de couleur verte surmontée d’un liseré orange, puis avec la calandre et le pare-buffle. Quelques aménagements intérieurs (l’essentiel viendra après) achèvent ce sachet.

On construit alors la paroi du fond, et on ajoute d’autres aménagements intérieurs : un four, des bouteilles, quelques sauces. Puis on ajoute deux portes à l’arrière, avant de construire la paroi côté comptoir. Nous ajoutons alors le pare-brise, et finissons la partie supérieure à la manière d’un bâtiment modulaire : seuls quelques tenons viendront maintenir le toit en place, pour un accès facile à l’intérieur. Un menu (représenté par un sticker) nous présente les différents mets proposés à la vente : burger, frites et boisson. On fait dans le diététique ! Nous terminons cette partie du camion avec les 4 énormes roues et leurs jantes oranges.

Ne reste que le toit à construire, assez simple dans sa conception. On notera simplement le petit sous-assemblage à base de pièces Technic qui supportera par la suite le hamburger géant. Hamburger que l’on assemble ensuite avec son petit frère. Une jolie construction plutôt inventive, où l’on devine les différents ingrédients sur la tranche. Qui m’a fait penser à la tranche de sandwich vue il y a quelques années dans le set 31050 Corner Deli.

Verdict

Vous aurez remarqué que je n’ai pris le temps de construire que le modèle principal, et les raisons à cela sont multiples. A commencer par le fait que j’ai remarqué, au fil de mes constructions dans cette gamme LEGO Creator “3 in 1”, que les différents modèles secondaires étaient clairement un cran en dessous du modèle principal. Qu’il s’agisse des techniques de construction employées ou même du nombre de pièces utilisées, la différence est flagrante. Cette impression de modèle “principal” en regard de modèles “secondaires” est ici renforcée par le fait que les sachets soient numérotés uniquement pour la 1ère construction / par le fait que quelques autocollants limitent la réutilisation des pièces concernées.

Je vais évoquer ici rapidement ces deux constructions alternatives. La première nous propose la construction d’un tout-terrain sans toit, clairement destiné à arpenter les rues ensoleillées de Californie ou des Antilles. Le second nous propose un “tracteur puissant” comme décrit sur la boutique officielle en ligne. Il me fait plutôt penser à un tracteur pulling, cette discipline confrontant d’énormes machines devant tirer une remorque sur une centaine de mètres. Certaines machines atteignent les 12 000 chevaux ! Bref, ce sont deux modèles originaux (surtout le deuxième), mais qui auraient pu bénéficier d’un niveau de détail bien supérieur si le riche inventaire du set avait été mieux mis à contribution.

Ce sujet évacué, nous sommes ici en présence d’un set très sympathique, à commencer par ce que l’on attend principalement d’une boîte LEGO Creator : de la créativité ! Créativité qui se décline tout d’abord dans les techniques de construction employées. J’ai particulièrement apprécié le système d’escalier escamotable et la suspension de l’engin. Cette créativité se décline également dans le choix de l’engin réalisé : un monster truck qui vend des hamburgers 😉

Comme je le disais dans le paragraphe qui leur est dédié, les minifigs ne sont assurément pas l’élément essentiel de ces boîtes de la gamme LEGO Creator. Néanmoins elles ont le mérite d’exister, avec ici le chauffeur du camion et un client. Rien de particulier à dire à leur sujet, elles sont plutôt simples dans la réalisation. On notera tout de même la relative rareté (3 boîtes) du torse musclé du chauffeur.

La jouabilité est au rendez-vous avec cette boîte. On peut ainsi enlever le toit du camion à la manière d’un bâtiment modulaire pour accéder à l’intérieur, et disposer devant le camion les petits accessoires supplémentaires fournis : deux chaises pliantes et une table avec un parasol. Un petit chien brick built (notez l’utilisation des jumelles pour les pattes avant) est également de la partie. L’intérieur est richement aménagé, et la suspension de la machine est relativement efficace et lui permettra de franchir sans encombre les obstacles rencontrés sur son chemin. Enfin on notera la possibilité de tout ranger dans le camion lorsqu’il devra changer de plage !

Petit point contrariant relatif à la jouabilité : l’escalier, une fois déployé, ne place pas les marches tout à fait à l’horizontale. Et celles-ci étant lisses, impossible d’y poser une minifig qui tombera inlassablement. Le seul endroit où l’on peut “poser” le client se situe juste au-dessous du comptoir, avec une toute petite corniche d’un tenon de large.

Je terminerai comme d’habitude avec l’aspect “financier”. Et, contrairement à d’habitude pour cette gamme, je trouve cela plutôt cher : 54,99 € pour 499 pièces au prix “tarif”. Prix qui s’explique peut être par la présence de ces gros pneus, mais pas par celle de pièces vraiment spécifiques qui se font plutôt rares ici.

C’est donc un joli set, très sympathique à construire et très original, mais qu’on attendra de trouver à un prix plus raisonnable. Il est d’ores et déjà à moins de 50 € chez Amazon et à la FNAC.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse ou encore chez Amazon ou à la FNAC. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
beeblebrox

Merci Mephisto pour le test tres complet! (je te remercie pour la petite note concernant les 2 vehicules alternatifs 😉 )
Il y a de forte chance que je l’achete, par contre, deception en ce qui concerne les escaliers non fonctionnels vu qu’il est impossible d’y faire tenir un personnage. Cela enleve de la jouabilite et doit frustrer beaucoup d’enfants.

Cuzion

Très bonne review, merci Mephisto.
On va dire que j’étais convaincu à plus de 90% pour l’achat et là, c’est confirmé, il rejoindra la collection sous peu surtout avec les prix Amazon.

Simicro

Je suis toujours étonné par le temps (ici 1h30) pour construire certains sets apparemment simples vus de l’extérieur. Surtout pour un builder chevronné comme toi Mephisto.

Elvis

J’aime beaucoup le look du chauffeur. 😎
J’attendais patiemment ton test avant d’acquérir le set, mais une promo m’a fait craquer comme d’habitude… 😆