Pour notre plus grand bonheur, LEGO a décidé cette année de déterrer la licence Back to the Future. Après le set LEGO Ideas 21103 – The DeLorean Time Machine et les sets LEGO Dimensions 71201 – Back to the Future (level pack) et 71230 – Doc Brown (fun pack), LEGO nous propose en ce moment les deux principaux protagonistes de la saga Retour vers le Futur version LEGO BrickHeadz avec ce set 41611 – Marty McFly & Doc Brown.

Informations principales :

  • numéro de set : 41611
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 240
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 30 pour Marty McFly, 42 pour Doc Brown
  • temps de construction : 30 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 19,99 EUR 19,99 EUR 21,50 EUR 19,99 EUR 19,99 £16.20

Boîte et inventaire

Sur un fond orageux rappelant visiblement la foudre qui met l’horloge de l’hôtel de ville en panne, nous retrouvons les deux protagonistes de face, Marty en chemise à carreaux et bombers, et Doc dans la tenue qu’il arbore dans le premier épisode lorsqu’il montre sa découverte à Marty pour la première fois. On remarquera d’ailleurs que Marty porte une caméra pour filmer l’exploit. Dans la partie inférieure nous trouvons les numéros que portent les deux personnages : 43 pour Marty McFly, et 44 pour Doc Brown.

Sur l’un des côtés, nous avons la DeLorean vue depuis l’arrière, manifestement en train d’effectuer un saut dans le temps à 88 miles par heure. Au dos de la boîte, nos deux personnages sont représentés de profil, se faisant face, l’occasion de découvrir de nouveaux détails.

A l’intérieur se trouvent deux sachets de pièces numérotés, et deux notices d’instructions. Il est donc tout à fait possible de partager la construction avec quelqu’un. Peu de pièces notables dans ce set, si ce n’est les pièces tampographiées habituelles, ici deux pour Marty et trois pour Doc.

La construction

Marty McFly

Si vous êtes un adepte des LEGO BrickHeadz, vous connaissez la chanson : torse – tête – jambes – accessoires – socle et ces deux personnages ne dérogent pas à la règle. On commence donc par le torse de Marty McFly, sur lequel on notera quand même la présence de Brick, Modified 1 x 1 with Headlight recouvertes de tiles permettant de reproduire les reliefs de son blouson, c’est intelligent et réussi. Les bras sont “standard” et composés des 3 pièces habituelles.

On construit ensuite la structure de la têtes avec ses 12 briques SNOT, avant de passer à l’habillage de celle-ci. La face n’est pas tout à fait standard puisqu’on y retrouve une mèche de cheveux dépassant sur le front. Les deux côtés sont assez simples puisque composés d’une dizaine de pièces tan ou reddish brown.

On habille ensuite la partie arrière de la tête, là encore de manière simple et efficace. Puis on passe à la partie supérieure, plutôt réussie puisque l’enchevêtrement de tiles et slopes prolonge parfaitement la mèche laissée sur le front.

On termine avec les jambes composées des 3 plates habituelles, puis on donne à Marty sa caméra avant de le fixer sur son socle où l’on regrettera l’absence désormais habituelle d’une tile tampographiée.

Doc Brown

On commence également par le torse du Doc, où l’on notera cette fois-ci la présence de pièces SNOT au niveau de la ceinture pour décorer celle-ci par la suite, et de deux pièces tampographiées. Sur l’avant, on trouve la blouse du Doc ouverte au niveau du col (on remarquera d’ailleurs la plate en tan au niveau du cou), tandis que le symbole “radioactif” est présent dans le dos. Les bras sont tout à fait “standards”.

Le designer nous a réservé une petite surprise dans la suite, puisque ce ne sont pas 12 mais seulement 10 briques SNOT qui composent la structure interne de la tête. Le front orné de cheveux blancs est en fait représenté ici par une Brick, Modified 1 x 4 x 1 1/3 No Studs, Curved Top.

Le visage est en revanche assez “basique” et est reproduit à l’aide de 6 pièces, dont les deux yeux tampographiés. C’est la suite qui est réellement intéressante. La chevelure en pétard est ingénieusement représentée par le designer, et relativement “épaisse” grâce notamment à l’utilisation intelligente de Brick, Modified 1 x 2 x 1 1/3 with Curved Top et au mélange de surfaces lisses / surfaces avec des tenons. On regrettera par contre que les deux côtés soient rigoureusement symétriques, mais on appréciera les oreilles légèrement recouvertes de cheveux, du jamais vu jusqu’ici dans la gamme LEGO BrickHeadz.

On termine cette seconde BrickHeadz en ajoutant les deux jambes, dont une avec une poche, puis en donnant sa télécommande au Doc avant de le fixer sur son socle.

Verdict

Nous sommes en présence de deux belles BrickHeadz, reconnaissables au premier regard, et c’est bien ce qui compte. Marty porte son blouson rouge qui ne le quitte jamais, sur lequel le designer a ingénieusement reproduit les reliefs qui le caractérisent. Le torse tampographié de la chemise à carreaux est également joliment détaillé et le mélange de couleurs entre les deux nuances de bleu, le rouge, le blanc et le tan de la peau colle vraiment bien au personnage.

On aurait en revanche aimé que le designer prenne un peu plus de “risques” avec le visage, plutôt réussi mais un peu trop standard, notamment dans la réalisation de la chevelure. C’est propre mais ça manque un peu de fantaisie.

Pour Doc Brown, c’est un peu l’inverse qui se produit. Nous sommes en présence d’un torse plutôt “standard”, chichement décoré de quelques tampographies et de quelques détails au niveau de la ceinture. La couleur blanche permet instantanément d’identifier la blouse que porte le personnage, notamment dans le premier volet de la saga. On saluera tout de même la présence d’une pièce tampographiée de chaque côté du torse, et d’une pièce couleur tan au niveau du cou.

Alors que le visage est plus que basique, la coiffure est un véritable travail d’orfèvre, reproduisant à merveille la chevelure ébouriffée du personnage, de par son volume et le choix des pièces qui la composent. Mon seul regret est que les deux côtés soient rigoureusement symétriques mais bon, je chipote un peu.

Si le designer avait apporté autant de détails au torse de Doc qu’il l’a fait avec celui de Marty, et à la tête de Marty qu’il la fait avec celle de Doc, nous serions en présence d’un set presque parfait. Néanmoins l’ensemble reste très cohérent, bien réussi, et ne fera pas pâle figure dans votre collection !

Vous le retrouverez sur le [email protected] à cette adresse, ou sur Amazon en suivant les différents liens proposés en début d’article.

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

2 Commentaires

  1. Merci pour cette belle review Mephisto.

    “Si le designer avait apporté autant de détails au torse de Doc qu’il l’a fait avec celui de Marty…”

    C’est que Marty a un blouson en relief à la base et Doc un blouse lisse. Je ne sais pas si cela aurait été difficile de faire l’encolure ou la poche de blouse de Doc en leur donnant un relief.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.