Passant au magasin de jouets pour essayer de glaner quelques soldes, je suis tombé sur les 3 nouveaux “Arcade Pods” de la gamme LEGO Ninjago. La publication des visuels avait aiguisé ma curiosité, c’était donc l’occasion parfaite pour l’assouvir. Je suis donc reparti avec le set 71716 Lloyd Avatar – Arcade Pod que je vous propose de découvrir aujourd’hui.

Informations principales :

  • numéro de set : 71716
  • année de sortie : 2020
  • nombre de pièces : 48
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 16
  • temps de construction : 10 minutes
  • difficulté : moyenne

Et la première chose qui attire l’oeil avec cette boîte, c’est son packaging. Il prend la forme d’une borne d’arcade, que l’on ouvre par le dessous en découpant proprement un scotch. Sur “l’écran” et la face avant de la boîte, on trouve une illustration des deux versions de Lloyd contenues à l’intérieur. Au dos, nous trouvons deux vues de la borne LEGO, l’une éclatée et l’autre non. A l’intérieur, un sachet contient les principales pièces du modèle et un second les armes. La borne d’arcade et la porte sont simplement déposées en vrac. On trouve également une notice d’instructions sous la forme d’un feuillet plié, un flyer promo avec quelques illustrations des nouveautés Ninjago, et une planche d’autocollants. 4 d’entre eux sont à appliquer sur notre modèle, et 8 autres à disposer où vous le souhaitez.

La construction ne prend qu’une dizaine de minutes, l’étape la plus fastidieuse étant l’application des autocollants. Ceux situés sur les côtés sont particulièrement grands et plutôt compliqués à coller correctement. Il est assez probable que les plus jeunes devront se faire aider pour cela.

Comme vous pouvez le voir sur la dernière photo, la borne est conçue pour pouvoir emmener en balade les deux personnages et leurs équipements. Faute de place, un seul apparaît à l’écran, l’autre étant démantelé pour pouvoir rentrer. La porte arrière est clipsée à la borne, et est maintenue fermée par deux tenons.

Parlons rapidement de ces personnages, ou plutôt de ce personnage puisqu’il s’agit de deux versions du même ninja. C’est d’ailleurs l’un des principaux arguments de cette boîte : 2 minifigs, pour moins de 10 €. La version digitale de Lloyd (ou Digi Lloyd), contenue dans le jeu vidéo, est vue dans plusieurs autres sets sortis en ce début d’année. La tampographie est très propre et joliment détaillée, on devine même son nom qui se prolonge du dos vers le torse. Il dispose de deux faces, l’une normale et l’autre “digitale”, et d’épaulières imposantes pouvant transporter deux katanas dans le dos. Elles supportent également un panneau avec ses points de vie.

La version “normale” de Lloyd, ici dénommée Avatar Lloyd et exclusive à cette boîte, est à mon goût beaucoup moins réussie. On note une sévère différence de teinte entre le torse et les jambes, qui auraient ici clairement mérité un double moulage. Le jaune du torse, tampographié sur une pièce verte, est trop terne. Et le vert des jambes, tampographié sur une pièce pearl gold, bien trop foncé et pas très bien ajusté. Dommage. La crête, ici en pearl gold, est pour le moment exclusive à ce set.

L’autre point fort de cette boîte, ce sont les accessoires qu’elle contient. La poignée de l’épée de Digi Lloyd est une manette de jeu vidéo, sur laquelle on peut adapter les différents éléments couleur trans neon green. Si ces éléments ne sont pas nouveaux, ils apparaissent ici pour la première fois dans cette couleur. On notera également la batte de baseball (on se demande avec qui il doit en découdre) et le backpack permettant de porter deux katanas supplémentaires.

Autre petit regret : la taille de la borne d’arcade. Elle est malheureusement un peu grande pour que le personnage puisse jouer. Un petit “réhausseur” sera de mise.

Mon verdict est donc un peu mitigé. Le concept en lui-même est très sympa : un objet original, permettant de transporter facilement deux minifigs et leurs accessoires. Accessoires fournis en nombre, dont une sublime manette de jeu vidéo couleur pearl gold et noire, réalisée en double moulage.

On ne parlera pas ici d’expérience de construction à proprement parler vu le faible nombre de pièces. Il n’empêche que les différents autocollants ne sont pas évidents à appliquer et risquent de rapidement énerver les plus (et les moins !) jeunes. On appréciera tout de même l’effort, qui ne coûte quasiment rien, de fournir 8 autocollants supplémentaires.

Je terminerai cette conclusion avec ce qui aurait dû être un point fort de ce set, la présence de deux minifigs. Mais ces deux minifigs sont malheureusement de qualité inégale. La minifig d’ Avatar Lloyd est malheureusement ratée, tandis que Digi Lloyd est vraiment joli.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle en ligne, à cette adresse, chez Amazon ou encore à la FNAC. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Pour votre parfaite information, ce set ne m’a pas été fourni par LEGO et est issu de ma collection personnelle.

4
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
BargSimicroElvis Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Barg
Invité
Barg

Quand j’ai vu borne d’arcade je me suis dit chouette pour me créer une petite scenette. Les bornes sont cependant malheureusement trop grandes pour cela…

Simicro
Membre

Bonjour Barg, je ne sais pas si tu as vu mais Brickonaute dispose désormais d’un forum https://brickonaute.fr/forum/
On est déjà une poignée… rejoins-nous…

Simicro
Membre

J’aime bien le concept même si ça ne plaît pas à tous à cause du petit côté “cadeau Bonux” pour ceux qui ont connu 😉 J’aime bien aussi l’idée de la borne arcade. Par contre le thème et le caractère baroque c’est pas pour moi. Mais bon, la cible visée sont les jeunes…

Elvis
Membre
Elvis

Je n’accroche pas avec ce thème “digital” que je ne connaissais pas.
Les autres sets du même genre me font trop penser aux Power Rangers que regarde mon fils.