Voilà un set qui a fait couler beaucoup d’encre, avant même sa sortie et dès la publication des premiers visuels. La communauté AFOL ne voyait en ce set qu’une vague représentation très approximative d’Iron Man. J’ai voulu me faire ma propre idée, car j’ai bien souvent été surpris : les sets LEGO sont très régulièrement bien mieux en vrai qu’en photo. Je l’ai donc acheté le jour de sa sortie, et je prends le temps aujourd’hui de vous livrer mon avis. Après ceux des casques issus de la gamme LEGO Star Wars, voici mon test du set LEGO Marvel 76165 Iron Man Helmet.

Informations principales :

Boîte et inventaire

Sans surprise, la boîte reprend le format déjà vu avec les casques issus de la saga Star Wars : un format vertical avec le casque mis en valeur par une lumière semblant venir d’en haut à gauche. Le design général est celui adopté récemment pour les sets dédiés aux adultes : un fond noir, une jolie photo et une bande colorée avec la mention 18+, le numéro de set et son nombre de pièces en partie inférieure. Au dos, nous trouvons une vue de côté et une autre de face avec les dimensions (19cm de haut), et deux photos d’Iron Man tel qu’on le voit dans les films Marvel. Et il porte sur ces photos son armure vue dans le premier volet, la MK III.

A l’intérieur, nous avons 4 sachets de pièces numérotés, une planche de 2 autocollants et une notice d’instructions de 128 pages pour 165 étapes de construction. Au début de cette notice, les designers nous expliquent la genèse du modèle : ils se seraient inspirés de tous les casques vus dans les films, et de celui des comics. Démarche très étrange lorsqu’on voit sur les deux photos de la boîte une version MK III de l’armure. Et c’est d’ailleurs sur cette dernière que je me baserai dans mon verdict pour juger de la conformité de la chose.

On notera dans l’inventaire un joli lot de pièces rares, y compris de nombreux éléments couleur dark red et metallic gold. Je les ai résumés dans le tableau ci-dessous.

nombreimagenomcouleurnombre de sets
1Plate 4X6, W/ 12 Knobs, No. 9noir1
1Leftshell2X6 W/ Bow,Angle, No. 1metallic gold1
1Right Shell, 2X6 W/ Bow,Angle,No. 1metallic gold1
2Tile 2X2, W/ Deg. 45 Cut, No. 5metallic gold1
1Plate 8X8dark red1
2Tile 3X3, Circle, No. 6dark red1
2Plate 1X3, No. 30dark tan1
2Plate 1X2, No. 1dark tan1
2Plate 1X3, No. 29dark tan1
12Brick W/ Bow 1X4, No. 3metallic gold2
1Spoiler W/ Shaft Ø 3.2, No. 2metallic gold2
3Bow Upper Part 2X8X2 Ø4.85dark red2
2Flat Tile 2X3 W/ Angle, No. 3metallic gold3
2Brick W/ Inside Bow 1X6X2dark red3
2Brick 1X3X2 W. Inside Bowdark red3
4Tile 2X2, W/ Deg. 45 Cutdark red3

La construction

La construction est assez similaire à celle des casques vus du côté de la gamme LEGO Star Wars. On commence ainsi par assembler une structure disposant de nombreux clips et briques SNOT qui recevront par la suite un “habillage”. Quelques briques arrondies dessinent déjà les “oreilles” (ou plutôt le dispositif de communication).

Avec le deuxième sachet de pièces, nous commençons par construire la deuxième moitié de cette structure. On s’occupe ensuite du haut du crâne avec trois sous-assemblages différents : le premier prend place en partie supérieure, et les deux autres sont disposés de chaque côté, au-dessus des oreilles.

Nous continuons avec un nouveau sous-ensemble, qui cette fois est fixé au niveau de la nuque. C’est très sommaire, le designer utilisant ici de simples arches couleur dark red. Nous nous occupons ensuite du support. Là encore, sa conception est identique aux casques vus du côté de la gamme LEGO Star Wars : une structure noire, renforcée à l’intérieur par deux beams Technic. On fixe le casque à son support avant de continuer la construction. On achève la nuque avec un petit sous-assemblage bicolore avant de passer au 4ème et dernier sachet de pièces.

A ce stade, il ne reste plus que la face à construire. On commence par un grand sous-assemblage qui va des yeux (des autocollants sur des slopes noires – les deux seuls autocollants du set) au menton, à grand renfort de pièces dorées. Le menton est clipsé à cet ensemble pour trouver l’angle adéquat. Nous nous occupons ensuite du front, un autre grand sous-ensemble avec des briques dorées. Remarquez ici que certaines plates couleur dark tan sont tampographiée d’une couleur dorée sur l’une des tranches. En résulte malheureusement une différence de couleur avec les pièces attenantes. La partie basse du menton, sur chacun des côtés du visage, est fixée sur une charnière et est constituée de deux morceaux reliés par un ball joint pour trouver l’angle qu’il faut.

Verdict

Je vous le disais en introduction : lors de l’achat de cette boîte, je nourrissais le secret espoir que le set réel soit mieux que les photos qui nous en ont été présentées. Et bien malheureusement, c’est très loin d’être le cas. C’est même plutôt l’inverse. A commencer par les proportions : il semblerait que Tony Stark ait bien mangé à la cantine. Le casque aurait mérité d’être nettement plus “allongé” que cela. La mâchoire n’est pas assez large en revanche, et les bandes dorées qui remontent le long du front auraient mérité d’arriver au même niveau.

Et ce n’est pas tout : tout ceci est bien trop plat et, certainement le détail qui me dérange le plus, les joues sont vides. Oui, vides. Entre les pièces dorées qui constituent le visage, et les pièces noires situées derrière, un vide béant subsiste. Et ça, c’est franchement moche. Finissons cette partie “design” sur quelques notes positives : les deux côtés et l’arrière du casque, bien que relativement simples, sont plutôt réussis. Mais ce n’est pas sous ce profil qu’on est censé admirer ce casque.

L’expérience de construction, au vu de l’inventaire relativement réduit, ne dure pas bien longtemps. Il vous faudra un peu plus d’une heure pour en venir à bout. Elle n’est pas inintéressante, mais elle n’est pas non plus révolutionnaire. On note quelques techniques intéressantes çà et là, on ne s’ennuie pas, c’est toujours ça de pris.

Quand le plus “petit” des casque LEGO Star Wars compte 625 pièces (réf. 75277 Boba Fett™ Helmet) pour 59,99 €, ce casque-ci nous est proposé pour le même prix, mais ne compte que 480 pièces. Avec 145 pièces de plus, il aurait très certainement été aisé de faire quelque chose de nettement mieux. Donc non seulement le design est à revoir, mais comparativement aux autres casques collector LEGO, celui d’Iron Man est nettement trop cher. Fort heureusement, l’inventaire compte de nombreuses pièces rares y compris dans une couleur peu répandue, metallic gold. Et en dark red, évidemment.

Bref, quand c’est raté, il faut le dire. C’est rare, mais ça arrive. Notre casque est malheureusement très loin de rendre hommage au “génie, playboy, philanthrope, milliardaire” qu’est Tony Stark sous son armure.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle en ligne, à cette adresse ou encore chez Amazon. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Pour votre parfaite information, ce set ne m’a pas été fourni par LEGO et est issu de ma collection personnelle.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

C’est vrai que les photos ne mettent pas toujours bien en valeur, dommage que ça se reflète dans la réalité. Dommage d’avoir raté le casque d’un personnage aussi emblématique, à côté les versions SW sont bien plus attirantes.

Barg

Merci Mephisto. Rare de te voir en effet être aussi négatif envers un set. Après je comprends fort bien les arguments évoqués.

Elvis

Merci pour ta franchise même si ça n’arrange pas mes affaires…
Il me plaisait bien à la base ce casque 🙁

Elvis

Loin de moi l’idée que tu puisses m’empêcher d’acheter quoi que ce soit 😆
Mais tes critiques font mouche sur ce set