Après deux modèles System et deux séries de minifigs à collectionner, et une incursion par la gamme LEGO Dimensions, beaucoup pensaient que la licence des Simpsons ne serait plus déclinée chez LEGO. C’était sans compter sur l’arrivée de la gamme LEGO BrickHeadz, qui revisite avec ses têtes au carré de nombreux personnages d’univers très variés. Voyons ensemble ce que vaut ce set 41632 – Homer Simpson & Krusty the Clown.

Informations principales :

  • numéro de set : 41632
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 215
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 27 pour Homer, 34 pour Krusty
  • temps de construction : 20 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Fond rouge sur l’avant, où nous sont présentés les deux personnages vus de face. Homer porte le numéro 78, et Krusty le numéro 79. Fond jaune au dos, où les deux personnages se font face, ce qui nous permet de découvrir quelques détails supplémentaires. Sur le côté, une image du dessin animé, Krusty emmenant Homer sur son vélo rouge.

À l’intérieur, nous trouvons deux sachets de pièces numérotés, et deux notices d’instructions (28 et 36 pages) pliées en deux.

On notera, comme souvent avec cette gamme, un bon nombre de pièces intéressantes :

  • une jolie variété de pièces en dark turquoise (ou teal) pour la chevelure de Krusty, dont 2 bracket 1×1 inverted, 4 brick 1×1 curved top, 2 doubles cheese slopes, 2 slopes 2×1 inverted ou encore une tile 1×4, toutes ces pièces apparaissant dans 3 sets ou moins.
  • une brick curved 1 x 4 x 1  1/3 en medium blue (dans 3 sets à aujourd’hui)
  • les pièces tampographiées pour le torse de Krusty, ou la chevelure d’Homer

La construction

Homer Simpson

Une fois n’est pas coutume, nous commençons par la tête. Vous le savez certainement, Homer Simpson ne brille pas par son intelligence. Ainsi, petit détail croustillant, le designer a-t-il décidé de remplacer l’habituelle brique rose 2×2 faisant office de cerveau chez les autres BrickHeadz par une toute petite plate rose 1×1. Elle reste facilement visible en démontant le visage, au travers d’un panel transparent. Le reste de la construction de la tête est tout à fait basique.

Ayant commencé par la tête, on retourne ensuite le personnage pour construire son torse, et là aussi le designer s’est fait plaisir : vous remarquerez sur la photo plus bas que le torse est creux, le reste du ventre étant inséré tel un tiroir dans lequel on trouve (vous l’aurez certainement deviné) deux donuts ! On termine Homer en le plaçant sur son socle d’exposition.

Kusty le Clown

La construction de Krusty commence manière plus traditionnelle par son torse, et ses bras tout à fait classiques. Là où cela devient nettement plus intéressant, c’est pour la construction de la tête et de la chevelure particulière du clown. Une “réservation” est ainsi laissée à l’arrière du crâne, et on vient ensuite y insérer la chevelure assemblée d’un autre côté. Vous remarquerez que les briques de la chevelure sont à l’envers. Le tout est maintenu en place par une plate disposée au-dessus.

La construction se termine plis “basiquement” : on ajoute les jambes et les grands pieds, puis quelques éléments de chevelure sur la haut du crâne avant de fixer Krusty sur son socle d’exposition.

Verdict

J’étais plus que circonspect lorsque j’ai découvert les premiers visuels de cette boîte, mais j’ai été très agréablement surpris par la construction. Les petits détails invisibles à celui qui n’a pas construit la BrickHeadz d’Homer sont très drôles, et font penser aux bâtiments de la gamme LEGO Creator Expert où bon nombre de détails sont cachés et connus seulement de celui qui construit le modèle. La conception de la chevelure de Krusty est également très intéressante et inventive.

Le design des deux personnages parvient à capturer les éléments essentiels qui caractérisent chacun d’eux. Les détails sont présents, depuis les grandes chaussures et le noeud papillon de Krusty jusqu’à la chevelure en zigzag d’Homer. Et, s’agissant de personnages de dessin animé, les tenons apparents sur le haut du crâne sont ici tout à fait acceptables. J’aurais par contre préféré trouver des yeux autres que les yeux BrickHeadz “standards”, de manière à coller plus fidèlement aux yeux globuleux des deux protagonistes.

Pour terminer, les MOCeurs invétérés trouveront également quelques pièces intéressantes dans cette petite boîte, même si l’inventaire n’est pas spécialement pléthorique (215 pièces).

Je valide donc sans aucun souci ces deux personnages, qui méritent tout à fait leurs places dans votre collection. J’espère maintenant que nous aurons droit aux autres membres de la famille Simpson !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.