Comme promis, voici donc mon test du set Winter Village attendu pour le 3 octobre en avant-première VIP : la référence LEGO Icons 10308 Holiday Main Street (ou La Grande Rue Décorée pour les Fêtes en VF) avec ses deux bâtiments, son tramway et son sapin de Noël.

Informations principales :

  • numéro de set : 10308
  • année de sortie : 2022
  • nombre de pièces : 1514
  • prix sur le [email protected] : 99,99 €
  • nombre d’étapes de construction :
    • trottoir et sapin : 39
    • tramway : 95
    • magasin de musique : 82
    • magasin de jouets : 89
  • temps de construction : 4 heures
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Sur la face avant de la boîte, le set nous est présenté sous une nuit étoilée déjà vue dans d’autres sets de cette collection. Au dos, on retrouve l’envers du décor avec l’intérieur des deux bâtiments et des petites mises en scène présentées dans des vignettes de détail. Un gros encart nous précise qu’il est possible de motoriser le tramway grâce à l’écosystème Powered Up. Il faudra néanmoins repasser à la caisse pour acheter le hub 88009 (49,99 €), le moteur de train 88011 (13,99 €), les lumières LED 88005 (9,99 €) et le pack de rails 60205 (19,99 €). Soit un total de… 93,96 € – presque le prix du set lui-même !

À l’intérieur de la boîte, on trouve 11 sachets de pièces numérotés de 1 à 7, une plate de 6×16 tenons en dark red, et une pochette en carton contenant la petite planche de 14 autocollants et les 4 notices. Car LEGO a prévu la possibilité de partager la construction en famille et c’est plutôt une bonne idée.

L’inventaire des pièces n’est pas encore publié sur le site officiel, il m’est donc difficile de vous faire un inventaire exhaustif des éléments spécifiques ou rares. Néanmoins, une lecture rapide de l’inventaire m’a permis de détecter quelques éléments intéressants comme des éléments olive green exclusifs (des demi-arches et des briques SNOT d’une longueur de 4 tenons) ou encore une théière sand green et des éléments coniques dark green. La plate 6×16 dark red est également exclusive. L’élément tampographié servant de crédence de cuisine est à retrouver dans un seul set, la référence LEGO Minecraft 21165 The Bee Farm.

Les minifigs

Ce sont 6 minifigs qui nous sont proposées dans cette boîte avec les deux patrons des magasins, le chauffeur de tramway, un jeune garçon et deux touristes. Comme d’habitude dans ce type de sets, l’idée est d’apporter un peu de vie à l’ensemble et pas forcément de proposer des personnages hyper travaillés. Le contrat est plutôt rempli dans ce sens, étant donnée la variété des personnages proposés dans leur métier, leur âge ou leur genre.

Les tampographies sont simples mais bien réalisées. Certains torses sont plutôt rares puisqu’ils n’apparaissent que dans une seule autre référence : c’est le cas du pull des deux touristes et de la tenancière du magasin de jouets, ainsi que de la veste du chauffeur de tramway. 3 des 6 minifigs disposent d’un double visage.

C’est donc une sélection simple mais cohérente et suffisante en nombre que nous propose LEGO.

Construction et design

Le trottoir enneigé et le sapin

On choisira de commencer la construction par le livret qu’on souhaite, pour ma part j’ai pris les sachets dans l’ordre et j’ai débuté par les deux constructions « accessoires ». Le morceau de trottoir est vite assemblé : un sol enneigé, quelques barrières, une boîte aux lettres et un poteau soutenant une horloge cubiques. Quelques pièces blanches lisses viennent se « poser » au-dessus de ces éléments. Rien de très compliqué.

Le sapin est également construit de manière assez « traditionnelle ». On commence par le pied décoré de cadeaux, et le tronc central composé pour parties d’éléments SNOT. On construit alors 4 sous-ensembles identiques qui viennent se fixer sur cette structure, et qui comportent de nombreuses décorations. On termine avec une pointe verte et une étoile.

Le tramway

La première étape de la construction du tramway consiste à assembler une grande plateforme sous laquelle se situent les deux bogies. Sur le côté, des pièces SNOT reçoivent quelques décorations et les marchepieds. Deux sous-ensembles constituent les parois latérales et portent de grandes tiles décorées de publicités pour les magasins de la ville.

On continue avec deux nouveaux sous-ensembles identiques aux couleurs dominantes rouge et verte qui viennent se fixer aux deux extrémités. Leur seule différence réside dans la petite tile translucide disposée au centre. Le sous-assemblage suivant nous propose de réaliser les sièges des passagers. On ajoute de nombreuses fenêtres et des grandes plates pour relier tout ça, puis une rangée de tiles rouges pour recevoir le toit. Toit que l’on construit juste après et qui vient donc simplement se « poser » – il se retire facilement pour accéder à l’intérieur.

La deuxième notice se termine avec 17 étapes assez fastidieuses si on choisit de motoriser / éclairer l’ensemble à l’aide de l’écosystème Powered Up.

Le magasin de musique

Première étape logique, on commence par assembler le support du magasin, enneigé côté extérieur. On élève les murs notamment à l’aide de briques texturées et on ajoute un rebord de fenêtre décoré avant de passer à l’intérieur. On y ajoute beaucoup de choses : une batterie, une vitrine avec une guitare et un violon, une caisse enregistreuse, un pot avec des baguettes (des baguettes magiques transformées pour l’occasion), un support avec un saxophone et quelques posters. On continue les murs, puis la porte dont la partie supérieure est joliment travaillée. Les corps de bougies assemblés entre eux se transforment en gouttière, et des drapeaux clipsés en store.

On ajoute le plancher puis on passe au second niveau. Les parois extérieures sont constituées de deux murs aux extrémités, et de plusieurs fenêtres en façade. Des pièces courbes forment une couverture rouge au-dessus de ces fenêtres. Côté intérieur, on construit une micro cuisine avec une théière, un four et deux placards, ainsi qu’une table aux couleurs de Noël et deux fauteuils. On repasse à l’extérieur où la gouttière se prolonge pour atteindre le bord de la toiture, formé de rails gris – joli niveau de détail. La toiture elle-même est assez simple dans sa conception avec un grand sous-ensemble articulé sur deux pins, et deux petites cheminées.

Le magasin de jouets

Et voilà déjà la dernière construction. Même principe que pour le bâtiment précédent, on attaque avec la base enneigée avant d’élever les murs. Côté façade, c’est un peu différent puisqu’un espace d’un tenon de largeur permet de venir « insérer » les cadres comportant les deux grandes vitrines et le résultat est intéressant. Dans cette vitrine, on ajoute une peluche et un train miniature avant d’aménager l’intérieur avec une étagère et ses jouets et un comptoir avec une caisse enregistreuse. On insère les vitrines et la porte, puis on ajoute une rangée de petites fenêtres au-dessus de tout ça. Côté extérieur, des guirlandes végétales viennent décorer la façade.

On ajoute le plancher du niveau supérieur puis on aménage l’intérieur. Il s’agit ici d’une chambre avec un grand lit, une table de chevet (avec la liste au père noël) et un tapis. On monte alors les murs qui disposent de deux grandes fenêtres. La grande plate de 6×16 tenons vient constituer le plancher haut. On décore les rebords de fenêtre avec un peu de neige et leur partie supérieure avec des éléments courbes, c’est plutôt réussi. On ajoute également l’enseigne du magasin et quelques décorations végétales. Ici, le toit est plat mais tout son bord est très joliment travaillé. On vient également y ajouter un peu de neige. On termine la construction avec un micro sapin de Noël construit de la même manière que le grand, qu’on place dans la chambre. Étrange endroit pour un sapin !

Verdict

Au moins, on ne pourra pas reprocher au set LEGO Icons 10308 Holiday Main Street de ne pas être un digne représentant de la collection Winter Village : avec ses deux boutiques / maisons décorées, son tramway, son morceau de trottoir enneigé et son sapin, nous sommes bien dans un village décoré aux couleurs de Noël. C’est d’ailleurs sans doute la principale force de ce set : la variété qu’il propose et qui permettra d’agrémenter de manière intéressante votre diorama hivernal.

Cette variété se transcrit également dans l’expérience de construction proposée. Si elle n’est pas transcendante, elle a au moins le mérite d’être variée et on ne s’ennuie pas au fil des 4 petites heures nécessaires à l’assemblage. LEGO a également eu la bonne idée de séparer les instructions en 4 notices, chaque notice correspondant à des numéros de sachets définis : il sera donc possible de partager la construction en famille. Elle est assez simple et à la portée des plus jeunes.

En termes de design, c’est à mon goût plutôt réussi même si le résultat pourra paraître un peu trop « classique » pour certains qui y préféreront la maison en pain d’épices ou le pavillon des elfes sortis il y a quelques années dans cette même collection – et qui, objectivement, rappellent plus la « magie de Noël » que le set qui nous intéresse aujourd’hui. Mais ce dernier propose un autre parti-pris, comme je le disais juste au-dessus : nous proposer un village à l’époque de Noël, et en ce sens le contrat est plutôt rempli.

J’ai particulièrement apprécié le choix de couleurs opéré par le designer. Les bâtiments et le tramway aux couleurs « classiques », voire un peu ternes, sont mis en valeur par les décorations qu’ils arborent et leurs couleurs vives, rouge et verte. J’aime beaucoup également la conception du sapin avec une décoration pas trop « flashy » – telle qu’on pourrait le trouver dans une ville pendant les fêtes de fin d’année. Pour rester sur les couleurs, la neige posée sur les toits et les rebords de fenêtre est également très bien réalisée et intégrée.

En termes de détails, c’est aussi tout à fait satisfaisant. J’aime particulièrement l’intégration de la gouttière pour le magasin de musique – dommage que le second bâtiment n’en bénéficie pas. Côté intérieur, c’est digne de ce que nous offre la gamme LEGO Icons habituellement avec une multitude de détails et d’accessoires, qu’il s’agisse des magasins ou des habitations à l’étage. Je regrette le morceau un peu vide à l’avant du tramway – un aménagement sommaire avec quelques barres par exemple aurait été intéressant. Mais il fallait garder de la place pour le hub Powered Up

Car, je le disais en introduction, vous pourrez motoriser et éclairer le tramway. À condition de disposer des éléments nécessaires : le hub 88009 (49,99 €), le moteur de train 88011 (13,99 €), les lumières LED 88005 (9,99 €) et le pack de rails 60205 (19,99 €). Soit quasiment le même prix que le set lui-même. Beaucoup d’entre vous possèdent probablement déjà quelques rails mais malgré tout, la note reste salée. D’autant plus salée qu’il faut souligner le prix plutôt raisonnable de l’ensemble : 99,99 € pour 1514 pièces. C’est appréciable en ces temps d’inflation…

Les 6 minifigs sont sympathiques et disposent, pour certaines, d’éléments plutôt rares – je vous laisse vous reporter au chapitre dédié un peu plus haut où j’en parle plus en détails. Leur véritable intérêt réside surtout dans le fait d’apporter un niveau de jouabilité tout à fait correct à l’ensemble. Hormis le tramway qu’on pourra faire rouler sans avoir nécessairement besoin de rails, les nombreux accessoires présents dans les bâtiments permettront une variété de mises en scène intéressante. Seul petit regret, je trouve que la profondeur intérieure est un peu faible (4 tenons – 5 pour l’étage du magasin de jouets).

Je sais que vous êtes nombreux à avoir acheté le set LEGO Harry Potter 76388 Hogsmeade Village Visit pour intégrer ses deux bâtiments à votre diorama de Noël. Et il faisait en effet plutôt bien le job. Avec le set LEGO Icons 10308 Holiday Main Street, vous aurez donc droit à deux bâtiments de plus, spécialement pensés pour l’occasion. Ce set n’est pas un coup de coeur en ce qui me concerne, question de goût, mais il remplit son contrat et c’est bien là l’essentiel.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Il sera disponible le 3 octobre prochain en avant-première VIP (le 7 octobre pour tout le monde). N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
holiday-main-street-lego-icons-10308-reviewUn "village de Noël" au sens strict du terme, bien réalisé et proposant une expérience de construction simple mais variée à partager en famille. Les 6 minifigs et les nombreux accessoires offrent une jouabilité satisfaisante.
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas Lego

Merci pour la revue !
Ce set est mignon et les figurines sont intéressantes.
Ce set semble intéressant pour agrandir un diorama de Noël !

Le Tonyz

Certes moins original ou traditionnel que les précédents WV, cette « grand » rue est quand même joliment travaillée. Ca apporte un peu de diversité et cet ensemble peut s’accorder avec la caserne de pompiers. J’apprécie aussi le choix des couleurs, et j’ai surtout une préférence pour le petit tramway. L’absence de rails ne me gène pas, j’en ai assez en stock et ça permet de garder un prix très correct, je craignais plus ! Pour le motoriser, il est même plus intéressant de trouver un train City comme le 60337 en promo plutôt que d’acheter les éléments Powered Up à part.… Lire la suite »

Cuzion

Merci pour cette review. Je suis un peu partager sur ce set. Je le trouve réussi en tant que petit centre ville à la période de Noël mais pas forcément raccord avec les autres sets de la gamme Winter Village. On s’éloigne de la magie pour s’orienter vers un réalisme plus prononcé.
Quoiqu’il en soit, je le prendrai pour compléter mon diorama hivernal et je verrai bien comment il s’intègre aux autres.

CFOL

Je suis tout à fait d’accord avec toi : le set n’est pas mauvais, seulement plus radical dans le penchant vers le réalisme que les ensembles Winter Village des années passées.

Elvis

C’est mignon mais on est loin de l’originalité de certains sets de cette gamme.
Mais pour celles et ceux qui veulent compléter leur diorama, c’est sympa et surtout accessible en terme de prix en cette période d’inflation galopante