Une petite review aujourd’hui du dernier des sets saisonnier que LEGO a coutume de nous proposer à différents moments de l’année. Nous approchons d’Halloween et, logiquement, nous avons droit à la déclinaison LEGO correspondante. Pour en retrouver le descriptif complet sur le [email protected], c’est à cette adresse que ça se passe.

Informations principales :

La boîte et son contenu

Notre set est présenté sur un fond mauve, où l’on devine quelques montagnes, ainsi que des chauves-souris et la pleine lune pour se mettre dans l’ambiance. Une grosse tête de mort dans le coin supérieur droit nous le rappelle encore, sait-on jamais. Les deux minifigs posent aux côtés du chaudron, devant le portail grand ouvert. Un rat traîne dans le coin. Sur l’arrière, ce qu’on pourrait qualifier d’une mini bande dessinée, que je vous laisse découvrir sur la photo.

A l’intérieur, deux sachets de pièces non numérotés, une baseplate de 4 par 10 tenons, et une notice d’instructions de 40 pages. On retrouve sur l’arrière de celle-ci le prochain set à venir au mois d’Octobre, à l’occasion de Thanksgiving, dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises sur Brickonaute, avec son potager et son épouvantail.

Les minifigs

Le vampire

Il porte un costume noir, avec une chemise grise, et une chaîne pour la montre à gousset qui va jusque dans la poche. Les jambes sont moins travaillées, puisque monochromes (et noires, normal). Il fronce les sourcils sous ses cheveux noirs, et porte en guise d’accessoire une coupe argentée. C’est soigné, sans être exceptionnel, et l’expression du visage est vraiment sympathique.

Le squelette

Pas grand chose à dire sur celui-ci, c’est un squelette “basique” qu’on a l’habitude de retrouver régulièrement. Il porte la même coupe que le vampire, et un os dans l’autre main.

La construction

Une dizaine de minutes suffisent à venir à bout du modèle et de ses 145 pièces. Comme d’habitude dans ces petits sets saisonniers, on assemble différents éléments afin de recréer une petite saynète. On commence ici par le chaudron (réalisé à base d’une pièce de la gamme Fabuland !), qui repose sur un feu simulé par quelques slopes et deux plates en trans-orange.

On continue avec un rat, aux côtés de ce qui semble être une citrouille en train de pousser, gros assemblage de 4 (!) pièces.

Enfin, la partie la plus intéressante, le portail avec son château en arrière plan. On assemble, afin de donner cette perspective, un coucher de soleil en arrière-plan à base d’arches noires assemblées devant un fond en bright light orange, sur lequel se découpe le château réalisé grâce à un assemblage ingénieux de pièces noires, et notamment des petites briques Technic 1×1 et une arche qui laissent passer la “lumière” du soleil. Pour une réalisation à cette échelle, c’est vraiment réussi. On assemble la grille sur des charnières, et on l’habille de torches et d’une araignée qui apparaissent seulement en position fermée. Sur la partie supérieure, la citrouille obligatoire trône aux côtés de feuilles en dark purple surmontées de fleurs plus claires.

Verdict

Un petit set très intéressant dans sa manière de construire la perspective donnant sur le château et le soleil venant se coucher juste derrière lui. Une belle minifig de vampire (même s’il n’a pas encore de dents pointues, peut-être est-ce avant sa “transformation” ?) est livrée aux côtés d’un squelette “standard”, mais le “couple” fonctionne bien. Quelques belles pièces également sont à noter, comme le chaudron ou les grandes grilles. Enfin, on apprécie également d’avoir le choix de la manière de l’exposer, portes ouvertes ou fermées grâce aux charnières présentes. Le seul élément dispensable est le rat sur son bout de pelouse.

Une belle surprise que ce mini set, et pour 9,99 €, à quoi bon se priver ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.