Dévoilée lors des foires aux jouets de Nuremberg puis de New York il y a maintenant quelques mois, la boîte dont nous allons parler aujourd’hui est un peu particulière. Sorti le 1er avril dernier, le set 41597 – Go Brick Me (La Fabrick à Selfie en VF) vous propose en effet de reproduire qui vous voulez au format BrickHeadz, à commencer par vous 😉

Informations principales :

  • numéro de set : 41597
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 708
  • prix sur le [email protected] : 34,99 €
  • nombre d’étapes de construction : une trentaine, suivant le modèle choisi
  • temps de construction : 20 minutes
  • difficulté : facile à moyenne, suivant le modèle retenu

Comparateur de prix Amazon

EUR 34,99 Consulter sur Amazon.fr EUR 34,27 EUR 36,91 EUR 30,22 Check on Amazon

La boîte et son contenu

Comparativement aux autres boîtes de la gamme LEGO BrickHeadz, celle-ci est particulièrement impressionnante. Normal, elle contient 708 pièces, il faut donc un peu de place pour mettre tout çà 😉

Sur la face avant, on retrouve une BrickHeadz toute blanche, affectueusement baptisée Nonnie par les designers. Autour d’elle, des briques et autres éléments de couleurs variées, et quelques accessoires parmi lesquels un livre, un appareil photo, un surf ou encore une guitare. Sur le côté droit, trois personnes sont en photo, tenant à la main leur représentation façon tête au carré. On comprend donc tout de suite ce que le set a à nous proposer.

Sur l’arrière, on trouve une collection de personnages originaux, tandis que la partie inférieure met en scène une jeune fille s’imaginant en surfeuse, pour qu’elle finisse par se représenter de cette manière. LEGO laisse donc la part belle à l’imagination, l’essentiel n’étant peut-être pas de se représenter soi-même, ou alors dans une situation “rêvée”.

Le haut de la boîte reprend l’inventaire complet de cette dernière, et on peut voir qu’il est plus que fourni.

A l’intérieur, on trouve 7 sachets de pièces, dont un seul numéroté qui permet de créer Nonnie. Les autres contiennent respectivement de quoi construire le corps, le visage, et les cheveux classés par couleur dans 4 sachets différents.

On trouve également une planche de stickers qui en contient 40, et permet de pousser encore un peu plus la personnalisation. Enfin, la notice d’instructions de forme carrée compte 84 pages. Cela peut sembler beaucoup, mais vous verrez dans la suite qu’il ne sera pas nécessaire de la parcourir dans son ensemble pour construire le personnage que l’on souhaite.

L’inventaire

Indéniablement, l’inventaire de cette boîte est un de ses gros points forts, de par le nombre de pièces contenu pour le prix demandé (708 pièces pour 34,99€, soit moins de 5 centimes la pièce), et par la rareté de certaines d’entre elles. Petit récapitulatif des pièces rares ou exclusives :

  • 1 x BrickHeadz Glasses Round en noir, exclusive
  • 1 x BrickHeadz Glasses Square en noir, exclusive
  • 4 x Plate 1 x 2 en medium dark flesh, présent dans 2 sets
  • 4 x Plate 2 x 4 en medium dark flesh, exclusive
  • 2 x Plate, Modified 1 x 2 with 1 Stud with Groove and Bottom Stud Holder (Jumper) en medium dark flesh, présents dans 2 sets
  • 4 x Plate, Modified 1 x 2 with Clip Horizontal on Side en medium dark flesh, présents dans 2 sets
  • 3 x Plate, Modified 1 x 4 with 2 Studs en medium dark flesh, exclusive
  • 4 x Slope 30 1 x 2 x 2/3 en medium dark flesh, présent dans 2 sets
  • 4 x Tile 2 x 4 en medium dark flesh, exclusive
  • 2 x Bracket 1 x 2 – 1 x 2 Inverted en orange, présents dans 2 sets
  • 2 x Wedge, Plate 2 x 2 Cut Corner en orange, exclusive
  • 3 x Plate, Modified 1 x 4 with 2 Studs en reddish brown, présents dans 3 sets
  • 6 x Slope, Curved 3 x 1 No Studs en reddish brown, présents dans 3 sets
  • 2 x Wedge, Plate 2 x 2 Cut Corner en reddish brown, présents dans 2 sets
  • 8 x Tile, Round 1 x 1 Quarter en jaune, exclusive
  • 2 x Wedge, Plate 2 x 2 Cut Corner en jaune, présents dans 3 sets

Outre une belle variété de nouvelles pièces, essentiellement en medium dark flesh, on trouve les toutes nouvelles lunettes BrickHeadz, rondes ou carrées. Elles remplacement avantageusement la solution précédente retenue dans le set 41587 – Robin et ses lunettes de toilettes reliées par une tile.

La construction

La notice d’instructions commence par vous apprendre l’ “anatomie” d’une BrickHeadz en vous permettant d’assembler Nonnie, le personnage tout blanc présenté sur la boîte. Les amoureux de la gamme pourront facilement s’affranchir de le construire, son seul intérêt étant de vous apprendre les proportions et les techniques principales de construction caractéristiques de la gamme. La construction de Nonnie est très classique, commençant par le torse auquel sont ajoutés les deux bras, avant de s’attaquer à la tête en commençant par la face, puis les deux côtés, avant de terminer par l’arrière. On termine le tout en ajoutant les jambes, et en construisant le socle qui servira de support d’exposition. A noter que celui-ci fait 6×6 tenons, autant dire qu’on a de la place.

C’est la suite qui est réellement intéressante. On commence par choisir parmi 6 modèles de torses celui qui nous convient le mieux, on est alors renvoyé à la page correspondante du manuel d’instructions. Là, dans le coin inférieur droit, on a encore le choix de 4 variantes de couleurs (et rien ne vous empêche d’en inventer d’autres, c’est d’ailleurs ce que j’ai fait). On construit donc le torse choisi.

Une fois le torse terminé, la notice nous renvoie à la page de construction de la “structure” du visage, qui elle-même se prolonge par la page de sélection du visage concerné. Et cette fois, on a le choix parmi 13 (!) types de visages, variant les coupes de cheveux, les couvre-chefs et petits noeuds, permettant même de construire un casque audio. Et vous l’aurez deviné, chacun de ces visages peut être décliné avec les 4 couleurs de cheveux, et les 3 couleurs de peau disponibles.

Combien de possibilités au total ?

Si on se conforme aux instructions sans aucune fantaisie, ça fait déjà 13x4x3 = 156 visages différents. Chacun de ces visages peut être associé à l’un des 6 modèles de torses, qu’il est possible de construire en 4 variantes de couleurs, nous avons donc 24 torses différents. En ajoutant Nonnie, ça nous fait donc 156 x 24 +1 = 3745 possibilités ! Les sets 3-en-1 n’ont qu’à bien se tenir 😀

Le résultat

Je me suis donc livré à l’exercice, en adaptant les instructions suivant le schéma de couleurs que j’avais choisi, pour obtenir le résultat que vous pouvez voir en dessous. J’en ai fait de même avec ma compagne, et me suis aperçu qu’au bout du compte j’ai dû adapter les instructions pour arriver au bout du second modèle, certaines pièces venant à manquer (ici pour la couleur de peau, notamment).

Verdict

Je dois bien avouer m’être rarement aussi amusé dernièrement avec une boîte de LEGO. C’est un plaisir tout à fait différent qui nous est proposé avec cette boîte, permettant de reproduire des êtres chers ou totalement imaginaires. On peut même envisager la création d’ “hybrides”, mélangeant votre proche ou vous-même avec un personnage totalement fantasmé.

Pour ne rien gâcher au plaisir, on trouve dans ce set un inventaire réellement pléthorique, qu’il s’agisse du nombre de pièces proposé et du ratio prix / pièce (moins de 5 centimes) ou de la rareté de certaines d’entre elles. Petit défaut s’il fallait en trouver un, il manquera quelques pièces si vous souhaitez reproduire deux membres de la même famille qui se ressemblent. Cela m’est arrivé, mais j’ai cependant réussi à “adapter” les instructions pour arriver tout de même à mes fins. Et pour chipoter, ç’aurait été sympa de trouver de quoi ranger les pièces inutilisées dans la boîte, comme c’est le cas dans le set 21050 – LEGO Architecture Studio.

Ce set pourra également créer de véritables moment de partage en famille ou avec des amis, chacun pourra s’amuser en suivant les instructions ou en proposant quelque chose de tout à fait original. Il suffit de fouiller un peu sur internet pour trouver bon nombre de créations reprenant le principe BrickHeadz, et se rendre compte des possibilités quasiment infinies de cette gamme.

Vous pouvez retrouver cette boîte sur le [email protected] (à cette adresse, et en backorder à l’heure où j’écris ces lignes – victime de son succès ?) ou en LEGO Store. Mais prenez garde si vous l’achetez : vous risqueriez d’y prendre goût ! Un vrai coup de coeur en ce qui me concerne.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une idée sur ce set. N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires ! Et si vous avez quelques minutes pour compléter l’enquête lecteurs (qui vous permet de gagner le set 31079 – Sunshine Surfer Van jusqu’à fin avril) je vous en serais très reconnaissant, et c’est à cette adresse que ça se passe 😉

3 Commentaires

  1. Belle image d’ouverture (et de fermeture) et belle review ! Bravo pour avoir relevé le challenge de te croquer en BrickHeadz. Sans référence réelle, difficile de dire si c’est conforme mais en tout cas c’est convaincant 😉 On dirait que tu as utilisé le papier blanc et le mélaminé comme fond… C’est pas mal, mieux qu’auparavant. Les photos de la section Résultat sont un peu floues mais rien à voir avec le fond je pense.

    • Merci 😉
      A vrai dire j’ai testé de prendre les photos sur du carton plume blanc, avec la même chose en fond. Le problème est qu’on voit la jonction.
      Les photos de la section résultat ne sont pas floues, en fait il s’agit d’une galerie. Il suffit de cliquer sur les images pour les avoir en pleine résolution 😉

  2. Et aussi great value for money ! A comparer avec Achitecture Studio : 1 210 pièces pour $149.95 à l’origine. Dommage que le set soit déjà en rupture de stock sur le Store. Mauvais calcul de la part des marketers et logisticiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.