Gamora (LEGO BrickHeadz – 41607) – Review

Il nous reste un personnage à voir, parmi les nouvelles BrickHeadz tirées du film Avengers: Infinity War. Il s’agit de la comparse (qui a dit la copine ?) de Star-Lord parmi les Gardiens de la Galaxie. Personnellement, lorsque j’ai découvert les visuels de toutes ces nouveautés, c’est celle qui m’a le plus impressionné. Voyons donc si mes premières impressions se sont révélées justes. Je vous propose de partir à la découverte du set 41607 – Gamora.

Informations principales :

  • numéro de set : 41607
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 136
  • prix sur le Shop@Home : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 47 étapes
  • temps de construction : 20 minutes
  • difficulté : moyenne (attention lors de la construction de la chevelure)

Comparateur de prix Amazon

EUR 9,99EUR 20,54EUR 16,99EUR 19,97EUR 11,99£9.99

La boîte et son contenu

Petit rappel pour les lecteurs qui n’auraient pas parcouru les 3 autres reviews dédiés aux personnages précédents. On trouve sur l’avant de la boîte notre Gamora sans son socle sur un fond étoilé, aux côtés du logo de la gamme, du logo Marvel, et du numéro qu’elle porte dans cette série de Brickheadz : 38. Sur le côté, on trouve le personnage du film, en position de combat et cheveux au vent, avec son épée à la main. Sur l’arrière, elle est présentée sur son socle d’exposition aux côtés de ses 3 comparses sortis en même temps qu’elle : Iron Man MK50 (41604), Thanos (41605) et Star-Lord (41606).

A l’intérieur, on trouve deux sachets de pièces et une plaque de base noire de 6×6 tenons, ainsi qu’une notice d’instructions de 48 pages, pour 47 étapes de construction au total.

L’inventaire

L’inventaire est plutôt bien garni, puisque la boîte compte par moins de 136 pièces pour 9,99 €. Outre le ratio prix / pièce intéressant, ça vous donne une idée du niveau de détail atteint par ce modèle. Revenons sur les quelques pièces rares, à commencer par les deux pièces tampographiées :

  • 1 Brick 1 x 2 x 2 With Inside Stud Holder (3245) en noir, avec le torse
  • 1 Tile 2 x 3 (26603) en lime, pour le front avec la cicatrice

Quelques autres raretés sont à noter :

  • 6 Cheese Slope (54200) en magenta, présentes dans 2 sets
  • 13 Tile 1/4 Circle (25269) en magenta, exclusives
  • 2 Tile Special 2 x 3 Pentagonal (22385) en reddish brown, présentes dans deux sets

Au delà de ces raretés, on trouve une jolie variété de pièces en magenta et lime, deux couleurs assez peu répandues.

La construction

Encore une fois, les designers nous ont réservé quelques surprises pour cette nouvelle BrickHeadz. On commence, comme d’habitude, par assembler le torse. Mais on remarque tout de suite que celui-ci ne présente une base que de 3×4 tenons, contrairement à 4×4 habituellement. Des brackets sont disposés dans le dos afin de recevoir plus tard l’habillage nécessaire. Les bras sont « standards » mais sont donc cette fois-ci placés vers l’arrière du corps. Une plate 2×2 en lime est disposée au niveau du cou.

On s’attaque ensuite à la structure de la tête qui, elle, fait bien les 4×4 tenons habituels : les briques SNOT situées sur l’arrière sont en porte-à-faux, et la brique centrale est en fait tenue par les deux autres situées au dessus, c’est très original et plutôt bien trouvé. La brique rose habituelle prend place à l’intérieur de la tête.

Vient alors l’habillage de cette dernière, à commencer par le haut, réduit à sa plus simple expression : 2 slopes 2×4 noires. Le visage diffère par rapport aux habitudes : deux brackets permettent d’obtenir un décalage pour la frange (constituée de 4 cheese slopes), et deux tiles font retomber quelques cheveux au dessus de l’oeil droit de Gamora. On construit ensuite les deux côtés, avec une partie supérieure noire très simple puisque composée d’une slope 2×4, et une partie inférieure nettement plus travaillée, mélange de noir et de magenta. C’est absolument superbe.

 

Avant de faire l’arrière de la tête, on construit tout d’abord les jambes, et on ajoute sur l’arrière du torse un assemblage permettant de reproduite le manteau 3/4 de Gamora, mélange de reddish brown et de noir. Vient alors le clou du spectacle, avec la partie arrière des cheveux. On retrouve sur la partie supérieure la même slope noire que sur les côtés, mais l’enchevêtrement de noir et de magenta de la partie inférieure est réellement magnifique.

  

La construction se termine en donnant son épée à Gamora, et en construisant son socle où, malheureusement avec cette nouvelle série, nous n’avons aucune tile signalétique tampographiée.

Verdict

Vous l’aurez compris à la lecture des paragraphes précédents, les superlatifs manquent pour qualifier cette BrickHeadz. Absolument tout est réussi, depuis l’expérience de construction qui tranche réellement avec ses comparses jusqu’au plus important, le design. Tous les détails y sont, depuis le petit bout de peau verte qui dépasse au niveau du cou et des mains, jusqu’à la chevelure (un vrai chef d’oeuvre), en passant par le manteau 3/4 superbement représenté.

Il s’agit sans nul doute d’une des (la ?) meilleures BrickHeadz qu’il m’ait été donné de construire. Si vous deviez n’en choisir qu’une, foncez. Vous ne serez pas déçu, et vous découvrirez la quintessence de ce que LEGO est capable de nous proposer dans cette gamme qui, décidément, n’a pas fini de m’étonner ! Vous retrouverez Gamora et ses copains sur le Shop@Home.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une idée sur ce set. N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires ! Et si vous avez quelques minutes pour compléter l’enquête lecteurs (qui vous permet de gagner le set 31079 – Sunshine Surfer Van jusqu’à fin avril) je vous en serais très reconnaissant, et c’est à cette adresse que ça se passe 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *