Le nouveau matériel photo est en place, il est donc temps de terminer notre série de tests dédiés à la gamme LEGO Creator, et plus précisément aux 5 sets sortis le 1er Juin. Je vous propose de découvrir aujourd’hui un modèle plutôt original qui nous propose ni plus ni moins de reconstituer un aquarium et ses poissons. C’est donc l’heure d’un petit tour d’horizon du set LEGO Creator 31122 Fish Tank !

Informations principales :

  • numéro de set : 31122
  • année de sortie : 2021
  • nombre de pièces : 352
  • prix sur le [email protected] : 29,99 €
  • nombre d’étapes de construction :
    • aquarium : 105
    • chevalet : 61
    • coffre au trésor : 75
  • temps de construction (modèle principal) : 1 heure
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Sur la face avant de la boîte, l’aquarium semble posé sur le rebord d’une fenêtre. On devine un jardin en arrière-plan. On retrouve l’habituelle bande jaune sur le côté droit, qui nous présente les deux modèles secondaires : un chevalet avec une oeuvre d’art, et un coffre au trésor. Au dos, d’autres vignettes nous montrent les 3 modèles plus en détails.

À l’intérieur, nous trouvons 3 sachets de pièces non numérotés et c’est plutôt une bonne nouvelle. J’ai toujours eu du mal avec les sachets numérotés dans la gamme LEGO Creator, dont la numérotation ne sert qu’à l’assemblage du modèle principal. Rendant encore plus secondaires les modèles… secondaires. Nous avons également 3 notices d’instructions, une par modèle.

Chose plutôt rare avec la gamme LEGO Creator, on notera la présence d’éléments intéressants dans l’inventaire. Je les ai résumés dans le tableau ci-dessous. On appréciera comme de coutume la variété des éléments proposés, avec pas moins de 118 références uniques dans l’inventaire de 352 pièces.

nombre image nom couleur nombre de sets
2 BRICK 1X2 W. FOUR KNOBS Bright Orange 1
2 BRICK 1X1 W. 2 KNOBS Bright Purple 1
1 SPHERE 3X3X11/3, W/ KNOB Bright Reddish Violet 1
4 PLATE 1X12 Dark Azur 1
2 LIMB ELEMENT, SMALL Light Purple 1
1 2X2 ROUND,SLOPE BRICK W. KNOB Bright Purple 2
1 ROCKET STEP 3X3X2 W. CROSS Bright Purple 3

La construction

L’aquarium

L’aquarium est construit sur une base tan de 26 x 12 tenons. On dispose des brackets tout autour, puis on habille cette partie de tiles noires. Attention aux traces de doigts ! Nous construisons ensuite le cadre supérieur qui dispose aussi de brackets dans la largeur et de tiles noires au-dessus, c’est plutôt bien fini – dommage cependant d’avoir des tenons exposés sur les petits côtés. Les 4 montants sont assemblés sur une plate bleue, fixés au cadre puis clipsés à la base précédemment construite.

On passe ensuite à l’intérieur de l’aquarium avec, pour commencer, quelques plantes / coraux / éponges – en fait on ne sait pas trop de quoi il s’agit. La construction des différents poissons est assez similaire. Ils font tous une épaisseur d’une brique avec deux yeux sur les côtés. La forme et les couleurs varient pour nous proposer 5 espèces différentes : un poisson-clown, un chirurgien bleu et un jaune, un cardinal et un barbier (anthias). Les différents poissons sont fixés sur des éléments transparents. Petit élément rigolo, on construit également un mini sous-marin jaune, tenant dans un clip un joyau remonté des profondeurs. 

Le chevalet

Éléments réutilisés : 157 / 352 soit 44,6 %

La construction commence par le “pied” du chevalet, situé derrière la toile. Sa conception est assez simple et consiste pour l’essentiel en une superposition de plates. Quelques brackets permettent d’ajouter des éléments de finition. On continue le chevalet avec sa partie centrale, soutenant la toile. Des briques noires constituent la structure verticale, elles sont liées entre elles par deux éléments horizontaux. Deux clips en partie haute et un troisième au centre permettent de fixer cette structure au “pied” précédemment assemblé.

La toile est construite sur une base tan carrée de 12×12 tenons. On y superpose différents éléments colorés pour dessiner un perroquet, créant en quelque sorte une “peinture 3D”. Et il faut dire que c’est plutôt réussi. L’inventaire restant est conséquent (plus de la moitié) : il y aura donc de quoi “customiser” la toile !

Le coffre au trésor

Éléments réutilisés : 226 / 352 soit 64,2 %

La base du coffre est un élément tan de 6 x 12 tenons. On assemble, tout autour, des brackets pour constituer les 4 parois. Deux grandes plates décorées de quelques éléments noirs prennent place sur les plus grands côtés, tandis que les deux autres sont habillés de tiles noires. La dernière grande plate de couleur tan est utilisée pour le couvercle, elle est fixée au coffre par 4 clips. On termine le coffre en y ajoutant un peu de végétation sous-marine, comme s’il venait de sortir de la cale d’un bateau englouti.

On construit ensuite deux animaux, à commencer par un crabe violoniste dont la plus grande pince est articulée au corps par un ball joint. Le goéland est plus simple dans sa conception, utilisant néanmoins quelques éléments SNOT. Le dernier petit assemblage est une épée, dont l’intérêt principal réside dans la réalisation de sa poignée : ce sont des pins Technic qui entourent une pièce transparente servant de structure.

Verdict

J’ai parfois l’impression de me répéter 😉 Je commencerai donc cette introduction par l’un des principaux défauts de ce set, commun pour ainsi dire avec l’ensemble de cette gamme : le faible taux de réutilisation de l’inventaire dans les modèles secondaires. Si le coffre réutilise presque 2/3 des éléments, le chevalet n’en utilise même pas la moitié, et c’est un peu dommage.

Je nuancerai cependant un peu ce propos pour une fois. Une chose bête, mais j’ai apprécié que les sachets de pièces ne soient pas numérotés. La numérotation “imposant” pour ainsi dire la construction du modèle principal puisqu’elle n’est adaptée qu’à celui-ci. C’est sûr, rien n’empêche d’ouvrir tous les sachets dans les autres sets pour construire les modèles secondaires, mais ici on n’a pas le choix, quel que soit le modèle qu’on choisit.

Pour rester dans la construction, c’est comme d’habitude assez varié et très différent entre les 3 modèles. On remarquera néanmoins quelques étapes répétitives, surtout dans la conception de l’aquarium. Mais il était difficile de faire autrement… Dans chacun des modèles, on trouve quelques astuces de conception intéressantes, qu’il s’agisse de la réalisation des poissons, des animaux ou des accessoires et du coffre. Une mention spéciale pour le tableau sur le chevalet : même s’il ne propose pas de “techniques” de construction particulières, c’est un bon exemple de la richesse du système LEGO avec la conception d’un tableau en 3 dimensions.

Le design, en particulier de l’aquarium et du tableau, est ultra coloré et c’est vraiment sympa. Le “dos” de la structure de l’aquarium et sa couleur bleue rappelle l’eau qui pourrait s’y trouver, et les poissons sont globalement bien réalisés – avec une petite réserve pour l’anthias et le poisson-clown avec ses tenons exposés. La “trompe” du chirurgien jaune est également un peu trop proéminente. Mais dans l’ensemble, l’aquarium est donc un bel objet d’exposition. Pour le fun, j’y aurais bien vu une minifig de scaphandrier.

Et c’est peut-être un autre point faible de ce set, du moins pour deux des trois modèles : il s’agit purement de modèles d’exposition. La jouabilité proposée par l’aquarium et le tableau est pour ainsi dire inexistante. Les deux animaux, l’épée et la coupe présents avec le coffre – qui a également le mérite de s’ouvrir – offrent en revanche un niveau de jouabilité intéressant et bienvenu.

Malheureusement, je trouve que ce coffre “pêche” un peu en termes de design : la forme est approximative et quelques vides subsistent sur les côtés. Le crabe est plutôt sympa mais le pélican, la coupe et l’épée auraient mérité un meilleur traitement.

Le design du tableau est vraiment intéressant et montre une nouvelle fois, si cela était nécessaire, la versatilité du système LEGO qui permet également de proposer ce type “d’oeuvre” qu’on a plus l’habitude de voir dans les expositions. S’il ne réutilise pas beaucoup de pièces de l’inventaire, il aura le mérite de laisser à chacun le soin de construire ce qui lui passe par la tête sur la toile.

Je terminerai cet article avec un dernier bon point : l’inventaire proposé et le prix demandé. 29,99 € pour 352 éléments répartis en 118 références dont quelques raretés, ça vaut le détour.

LEGO nous propose donc avec cette boîte un set pour le moins original donc, pas parfait mais on saluera l’exercice de style 😉

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Il sera disponible dès le 1er Juin prochain. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Jouabilité
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

Cet aquarium est joli et très coloré, les modèles secondaires ne sont pas trop mal non plus. Bon point aussi pour les sachets non numérotés. Mais comme ça a été dit, on reste sur un modèle plus fait pour l’exposition que le jeu, c’est un peu dommage. Le coffre est celui qui apporterait le plus de jouabilité.

Thomas Lego

Merci pour cette review !
Dans ce set, seul le montage avec l’aquarium est vraiment intéressant. Je le trouve réussi et de plus, il est plutôt original. Le coffre au trésor est lui aussi bien fait, mais ma préférence reste à l’aquarium. En tout cas, il y a beaucoup de couleurs et c’est agréable à voir.
Dommage, qu’il n’y ait pas de fonctionnalité. Ce set est juste décoratif, mais il est bien conçu.

Cuzion

Merci pour la review. Ce set ne fait pas parti des nouveaux Creator 3in1 qui m’intéressent. Même s’il est original, je trouve que proposer un aquarium purement décoratif sans un petit peu de fonctionnalité (une minifig comme tu dis, de fausses bulles ou des poissons en mouvement) est un peu dommage (surtout que j’ai déjà un vrai chez moi). Les modèles secondaires sont inégaux, autant le coffre que je trouve sombre parait un peu fun avec ses objets, autant le chevalet est abusé surtout que la “peinture” aurait pu être peaufiné avec l’inventaire restant (je dis mais je ne sais… Lire la suite »

Kiltoli

Il m’avait tapé dans l’oeil lors des premières photos
Mais à part l’exposer…. bof, alors j’ai laissé tomber
intéressant de voir la review et les autres modèles, mais ça confirme que je passe mon tour…

Elvis

Merci pour le résumé des trois modèles.
Il ne m’emballe pas ce genre de set.
Je lui reconnais de l’originalité et un rapport prix/pièce intéressant mais c’est trop “simple” par rapport aux modèles d’exposition qui pourraient m’intéresser

Julien

Merci pour la revue 😉
Gros coup de coeur pour moi pour son originalité et la palette de couleurs.
Ça fait du bien, tout comme sésame street ou LGBT très colorés et fun.
L’aquarium me rappelle la zone bleue de la Lego House où on conçoit son propre poisson et on le met sur un mur, une animation digitale permet de lui donner vie.
Bref j’adore et à 29,99 euros pourquoi s’en priver.
Au passage la grande roue creator 31119 est à 67 euros sur Amazon de soit 33 euros de remise. J’ai craqué.

Julien

Faudrait enfin que je me lance pour une mini review mais je galère pour le chargement des photos.
Au pire je ferai un résumé assez complet mais sans photos, je ne sais pas si ça vous convient…