C’est parti pour la première review de ces nouveautés du 1er novembre, et nous allons commencer par l’une des nouvelles BrickHeadz, cette fois dédiées à l’univers de Star Wars, et plus précisément à Finn, portant la référence 41485. J’étais particulièrement impatient de voir les nouvelles moutures dans cette gamme, ayant particulièrement apprécié les 12 premières. Voyons donc si cela valait le coup d’être patient !

Information principales :

La boîte et son contenu

La boîte est au format classique pour les BrickHeadz, et s’organise de la même manière. Sur l’avant, le modèle sans son socle, sur fond orange se dégradant petit à petit. On retrouve le logo de la gamme aux côtés de celui de l’univers Star Wars, et en bas à droite son nom, avec le numéro 19 surmonté de la mention “Exclusive” (sans savoir vraiment la teneur de cette exclusivité). Sur un des côtés, une photo du personnage du film, et de l’autre les mentions légales habituelles. Enfin, sur l’arrière, une seconde vue du modèle prêt à être posé sur son socle, et une troisième aux côtés de son alter ego dont nous parlerons dans un autre article, Captain Phasma.

A l’intérieur, deux sachets de pièces et une plaque de base de 6×6 tenons (nous étions plutôt habitués jusque là à un dimension de 4×6 tenons, sauf pour le set 41595 – Belle), et une notice d’instructions pliée en deux. Parmi les pièces remarquables, la ceinture et le torse tampographié, la tile signalétique, et les yeux habituels de la gamme.

La construction

Une grosse dizaine de minutes suffisent à assembler les 91 pièces qui composent notre modèle. On commence, comme toujours dans cette gamme, par l’assemblage du torse. C’est lors de cette première étape qu’on ajoute notamment la ceinture porte-outils que Finn porte dans le dos. Elle se compose d’une Plate, Modified 1 x 1 with Clip Light – Thick Ring, à laquelle on vient simplement ajouter 4 plates rondes 1×1, c’est simple, mais ça fait son petit effet. On continue en ajoutant les deux Brick, Modified 1 x 2 x 1 2/3 with Studs on 1 Side, éléments qu’on a pris l’habitude de trouver dans les BrickHeadz, avant d’y adjoindre les deux “bras” et leurs clips. On habille cette partie basse avec la ceinture et le torse tampographiés, avant de passer à la tête.

Même principe que pour les autres sets de la gamme pour la tête, composée de 12 Brick, Modified 1 x 2 x 1 2/3 with Studs on 1 Side que l’on vient ensuite habiller. Service minimum ici, avec les tenons apparents pour les cheveux noirs, les deux oreilles, et le visage monochrome sur lequel on retrouve les yeux tampographiés.

On termine la construction en assemblant les jambes, qui elles ont fait l’objet d’un traitement particulier, habillées de tiles blanches rappelant l’armure des Stormtroopers. Bon point également pour le pistolet blaster, composé de simplement 5 pièces mais plutôt convaincant.

Il ne reste plus qu’à construire la plaque de base avec sa tile sigalétique, et de poser Finn dessus. Le choix d’un base en 6×6 tenons permet de mettre plus en valeur le modèle et la plaque signalétique, et d’apporter de la stabilité à l’ensemble. La petite plaque 4×6 était problématique dans les modèles précédents, notamment pour le set 41588 – The Joker et sa coiffure très travaillée (et donc très lourde).

Verdict

Le choix a été fait par LEGO de représenter Finn dans sa tenue de Stormtrooper sans son casque. Pourquoi pas, mais ce n’est pas dans cette tenue qu’on le retrouve la majeure partie du temps dans le film. Néanmoins, une fois ceci intégré, ce set est plutôt bien réussi malgré le nombre restreint de pièces utilisé. Les pièces tampographiées sont certes simples mais jolies, et le soin particulier apporté aux jambes et à l’arme est appréciable. La tête reste, elle, très basique dans la réalisation. Un ajout de choix dans votre collection, pour peu que comme moi vous soyez adepte du design caractéristique des modèles de cette gamme !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.