Le mois de Juin nous a apporté son lot de nouveautés, et il faut bien avouer que le choix était difficile tant certains sets semblent particulièrement réussis. Je viens de recevoir ma commande, et je vous propose donc de découvrir aujourd’hui l’une de ces nouveautés, tirée de la gamme LEGO Jurassic World et inspirée de la série animée LEGO Jurassic World : Legend of Isla Nublar. Il s’agit de la plus petite boîte des 4 nouvelles références dans cette gamme. Et c’est incontestablement celle qui m’attirait le plus. Je vous propose de découvrir le set 75939 Dr. Wu’s Lab: Baby Dinosaurs Breakout.

Informations principales :

  • numéro de set : 75939
  • année de sortie : 2020
  • nombre de pièces : 164
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction :
  • temps de construction :  20 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Sur la face avant de la boîte, Owen Grady est en train de nourrir le bébé ankylosaure au biberon, tandis que de Dr. Wu est effrayé par le bébé tricératops qui vient de briser la fenêtre de son enclos. Tout ceci se passe dans l’enceinte du laboratoire, au milieu de différents outils et écrans. Au dos, le bébé tricératops s’est calmé et semble en train de manger. On découvre également grâce à quelques vignettes les principales fonctionnalités du modèle.

A l’intérieur, nous trouvons 3 sachets de pièces non numérotés et le bébé tricératops “en vrac”, ainsi qu’une notice d’instructions (64 pages pour 58 étapes) et une planche de 8 autocollants dont certains sont transparents. Il faudra prendre garde aux trace de doigts au moment de les appliquer.

Hormis les minifigs et les dinosaures dont je parlerai plus bas, on note dans cette petite boîte 3 éléments intéressants :

  • 1 Cockpit 4X4X1 2/3, W/ Dia. 3.2 Shaft en trans light blue (présent dans 2 sets)
  • 1 Brick 1X1 en trans bright orange tampographiée d’un moustique pris dans l’ambre (présent dans 2 sets)
  • 1 Plate 8X8, 1/2 Circle blanche (présente dans 3 sets)

Les minifigs et dinosaures

Les jambes, la tête et la chevelure d’Owen Grady sont identiques à celles trouvées dans de nombreuses autres références de la gamme LEGO Jurassic World. En revanche, son torse est une nouveauté de ces boîtes tirées de la série animée LEGO Jurassic World : Legend of Isla Nublar. Au-dessus de sa veste habituelle, il porte en bandoulière 3 contenants transparents qui semblent contenir un liquide vert, peut-être un anesthésiant, à en juger par la couleur des seringues présentes dans ce set). Les tampographies du torse, des jambes et de la tête avec cette barbe naissante sont très bien réalisées.

Le torse du docteur Wu a déjà été vu dans un autre set, la référence 75927 Stygimoloch Breakout sortie en 2018. Il porte un pull noir sous sa blouse, sur laquelle on devine un badge et l’inscription “DR”, ainsi qu’une silhouette de minifig. Sa tête est, pour l’instant, exclusive à cette petite boîte. Les deux personnages disposent par ailleurs d’une expression alternative.

Mais les “stars” de ce set, ce sont sans nul doute les deux bébés dinosaures. Du moins, en ce qui me concerne, ils sont la raison première de mon achat. L’ankylosaure est réalisé en double moulage, tandis que le tricératops consiste en un assemblage de deux pièces. On aperçoit d’ailleurs un peu la jointure et c’est dommage, surtout au niveau de la queue. Les cornes sont en revanche également réalisées en double moulage et c’est tant mieux : les couleurs claires ont tendance à paraître ternes lorsqu’elles sont tampographiées sur un fond foncé.

Quelques éléments, comme les yeux et les quelques tâches sur les pattes du tricératops, sont en revanche tampographiées. Ici aussi, c’est très finement réalisé. Notez que le corps du tricératops est ici comblé avec une tile et une brique olive green : on peut donc s’amuser à y installer une minifig si on le souhaite.

Construction et design

La construction ne prend guère plus de 20 minutes et est relativement simple. Rappelons-nous tout de même que cette boîte est clairement destinée aux plus jeunes avec sa mention “6+”.

Nous commençons par la partie centrale du labo, et ses écrans de contrôle. On trouve à gauche un écran d’étude de l’ankylosaure, à droite un autre pour le tricératops, et au milieu un troisième écran permettant de contrôler l’incubation des oeufs. Au-dessus de celui-ci, un grand écran transparent (attention lors du collage de ce grand autocollant !) nous montre une carte d’Isla Nublar et l’avertissement “Power Off” : il semblerait que les dinosaures soient en train de se faire la belle.

Nous continuons avec l’appareil d’incubation. La base de celui-ci est un weapon barrel, à l’intérieur duquel on fixe deux oeufs et deux plates vertes en guise de végétation. Celui-ci se ferme grâce à un grand dôme bleu transparent. Un bras, constitué de quelques éléments Technic, permet de manipuler les oeufs.

Nous passons alors de l’autre côté, avec l’enclos du Tricératops. En partie basse, nous construisons un abreuvoir avec son robinet et quelques plantes pour nourrir l’animal. On ajoute alors une grand fenêtre bleue et le système qui permet de la “casser” : un levier Technic, articulé sur un pin. Il aurait été intéressant de mieux dissimuler ce système, c’est un peu dommage. Au-dessus de cet enclos, un écran permet de contrôler les allées et venues du dinosaure. Remarque ici concernant les stickers, qui semblent particulièrement fins : le fond, censé être blanc, se retrouve grisâtre une fois appliqué sur un élément noir. C’est d’ailleurs également le cas de celui situé dans l’ordinateur portable.

On termine notre construction avec le bureau situé au centre du labo, et ses accessoires : un fusil hypodermique, un bloc d’ambre avec son moustique, et l’ordinateur portable du docteur.

Verdict

La raison première qui a motivé mon achat de cette boîte est la présence des deux bébés dinosaures. De ce point de vue, le contrat est rempli : les deux bestioles sont adorables et bien réalisées. Seul petit regret dans la conception du tricératops en deux pièces qui laisse apparaître un petit écart au niveau de la queue. Les deux minifigs qui les accompagnent sont également intéressantes. La présence de ces 4 “personnages” pourrait presque à elle seule expliquer le prix demandé, relativement raisonnable.

LEGO nous livre également dans cette boîte de quoi réaliser une portion du laboratoire du Docteur Wu. On pourra regretter à ce titre l’absence totale de murs extérieurs, un peu étrange lorsqu’on sait qu’une partie de ce labo est censée être l’enclos du tricératops. Il n’aura pas besoin de se fatiguer à briser la vitre : il n’aura qu’à faire le tour ! Pour le reste, nous disposons de pas mal d’éléments de jouabilité dont les deux principales “fonctionnalités” : le robot pour attraper et manipuler les oeufs, et la vitre de l’enclos à “briser” à l’aide d’un levier Technic. Levier qu’on aurait aimé être mieux dissimulé.

La construction est assez simple et présente, en toute honnêteté, peu d’intérêt. Mais rappelons-nous que le public visé par LEGO avec cette boîte est très jeune, comme indiqué par la mention “6+” portée sur la boîte. Il faut donc que ces derniers s’en sortent avec les instructions.

Le seul point qui risque de coincer, c’est l’application des autocollants. Il ne sont pas tous faciles à mettre, en particulier le grand autocollant transparent sur l’écran principal qui risque de laisser apparaître quelques traces de doigts si on ne prend pas de précautions. Dernière remarque concernant ces stickers, dont je vous parlais un peu plus haut : ils sont très fins, et la partie blanche des éléments censés être opaque vire au gris une fois appliqué sur une pièce noire. Ce qui se voit particulièrement sur l’écran de contrôle situé au-dessus de l’enclos du tricératops.

Si le design de l’ensemble est plutôt simple, cela reste cohérent et plutôt bien réalisé. Mention spéciale à ce titre à l’incubateur. De nombreux petits détails sont présents et offrent leur dose de jouabilité. On notera par exemple le bloc d’ambre, le fusil hypodermique ou le microscope et sa boîte de Petri, habilement représentée d’une round tile inversée. Cependant, quelques éléments auraient mérité des finitions complémentaires, dont l’écran central qui laisse apparaître deux vilains tenons en partie supérieure, alors qu’ils sont masqués sur la vitre de l’enclos.

Je conclurai cet article comme de coutume avec le volet financier. Pour 19,99 €, je trouve le contenu de cette petite boîte plutôt honnête. Avec deux bébés dinosaures, deux minifig et de quoi constituer une portion de laboratoire intéressante.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle en ligne, à cette adresse ou encore chez Amazon ou à la FNAC. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Pour votre parfaite information, ce set ne m’a pas été fourni par LEGO et est issu de ma collection personnelle.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Weevy

J’adore ces deux bébés dinosaures, en particulier l’ankylosaure 🙂
 
Le labo est effectivement un peu light, mais l’ambiance y est avec des petits détails sympa. (Dans la disposition, il me rappelle un peu le magnifique 75932 La poursuite du vélociraptor – Jurassic Park)
 
Pour le prix, je le trouve plutôt réussi !

Elvis

Tu fais bien de souligner que le set est destiné aux plus jeunes d’où ces finitions approximatives
A réserver aux collectionneurs de dinos 😉