J’ai profité du Triple Force Friday pour m’offrir quelques boîtes. Je vous propose aujourd’hui de découvrir la plus petite des nouveautés LEGO Star Wars sorties à cette occasion : la référence 75246 – Death Star Cannon (Le canon de l’Étoile de la Mort en VF).

Informations principales :

Sur les deux faces de la boîte, deux mises en scène différentes avec deux vignettes complémentaires à l’arrière nous présentant les fonctionnalités du modèle. À l’intérieur, nous trouvons 2 sachets de pièces numérotés. Plutôt étonnant pour un set de 159 pièces seulement. La notice d’instructions compte 80 pages, pour 72 étapes de construction. Pas de planche d’autocollant à l’horizon.

Comme on pouvait s’y attendre, on ne trouve que peu de pièces rares dans cette boîte, résumées dans le tableau ci-dessous.

nombreimagenomcouleurnombre de sets
1Parabolic Reflector Ø24X6,4trans red1
4Tile 4X4, W/ Bowdark bluish gray3

Les minifigs sont incontestablement le point fort de cette boîte, et plus en particulier celle d’Obi-Wan Kenobi. Il porte une toute nouvelle capuche, et dispose d’une cape au lieu d’un dos (mal) tampographié comme dans les versions précédentes du personnage. Les quelques plis de la capuche sont joliment faits, et le torse est très finement tampographié (y compris dans le dos, malgré le fait qu’il soit caché par la cape). Les plus observateurs auront également remarqué le nouveau sabre laser. Si le “code” qui identifie la pièce ne change pas, celui-ci est désormais plus translucide que transparent. Et pas de problème de bulle à déclarer, problème récurrent dans les versions antérieures (on en retrouve d’ailleurs dans les “lasers” verts du spring-shooter du set).

L’artilleur de l’étoile noire n’est pas en reste, même s’il n’est pas exclusif. On a déjà pu le trouver dans le set 75217 – Imperial Conveyex Transport. Le torse et les jambes sont tampographiées, jusqu’à la boucle de ceinture argentée. La forme du casque est très convaincante et conforme à celui vu dans les films. Sous son casque, il est équipé d’un micro-casque pour recevoir ses ordres. Il dispose d’un simple blaster pour se défendre contre Obi-Wan.

Prenant une petite quinzaine de minutes, la construction est relativement simple. On commence par la base qui supportera le canon, que l’on agrémente ensuite de sa “fenêtre” de tir. Celle-ci est habillées sur ses 3 faces grâce à des briques SNOT, on peut apprécier l’effort. Je la trouve néanmoins un peu grande, l’avantage de cette taille résidant dans la possibilité de viser un peu plus large avec le canon. Quelques briques en trans red sont disposées côté extérieur, c’est plutôt bien vu.

On enchaîne avec le second sachet de pièces qui commence par l’ajout de la base recevant le “rayon tracteur”. On y construit le mécanisme permettant d’escamoter celui-ci : un simple barre Technic qui fait tomber l’ensemble à l’intérieur lorsqu’on la tire. Puis on ajoute la base rotative du canon, avant de construire celui-ci. On termine en ajoutant le “rayon tracteur” (un assemblage de 3 briques trans light blue – plutôt minimaliste) et les lasers verts (un dans le spring shooter, et le second clipsé au mur).

Si les minifigs sont plutôt jolies, on pourra qualifier le design du set de “minimaliste”. On regrettera quelques défauts inhérents à ces sets comptant peu de pièces. Ici, c’est l’élément central, le canon, qui en pâtit le plus. Les futs sont vraiment courts, et il ne dispose que d’un seul “siège” (ici une simple plate 2×2) contre deux pour l’engin vu dans les films. Le “rayon tractant” (c’est LEGO qui le dit) est un élément de jouabilité intéressant, mais son positionnement à côté du canon est plutôt étrange. Sa conception avec une simple barre Technic au-dessous rend également le “rayon” en lui-même bancal.

La jouabilité est, en revanche, au rendez-vous. On appréciera tout particulièrement le canon articulé suivant deux axes, permettant de viser où bon nous semble. Le spring shooter (ce lance-missile disposant d’un ressort interne) est toujours aussi efficace. Au rang des éléments de jouabilité, j’en parlais juste au-dessus, le système permettant d’escamoter le “rayon tractant” est efficace même si une meilleure dissimulation du système aurait été bienvenue. La présence des deux minifigs permettra enfin des mises en scène variées, chacune d’elles disposant également d’une arme.

159 pièces pour 19,99 €, malgré la présence de deux belles minifigs, ça reste un peu cher. Comme (presque) toujours avec la gamme LEGO Star Wars. Reste un petit set sympa, qui complètera efficacement n’importe quelle collection d’un jeune fan de cet univers, mais que les plus grands ne se procureront vraisemblablement que pour les deux personnages fournis. Et plus en particulier la superbe version d’Obi-Wan Kenobi.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur la boutique officielle en ligne, à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Pour votre parfaite information, ce set ne m’a pas été fourni par LEGO et est issu de ma collection personnelle.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Elvis

Ce n’est pas ma tasse de thé ce genre de set très (trop ?) minimaliste
Je comprends par contre très bien la cible du jeune padawan 😉