Les nouveautés LEGO Star Wars célébrant le 20ème anniversaire de la gamme sont sorties le 1er Avril dernier. Je vous propose de découvrir aujourd’hui un second set en faisant partie, avec la référence 75261 – Clone Scout Walker – 20th Anniversary Edition. Celle-ci rend hommage à un set sorti en 2007 sous la référence 7250 – Clone Scout Walker.

Informations principales :

  • numéro de set : 75261
  • année de sortie : 2019
  • nombre de pièces : 250
  • prix sur le [email protected] : 29,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 68
  • temps de construction : 30 minutes
  • difficulté : facile

Boîte et inventaire

Joli design pour ces boîtes commémoratives des 20 ans de la gamme LEGO Star Wars, avec le logo dessinant un cadre dans lequel notre set est mis en scène. Un Kashyyyk Trooper est aux commandes du Clone Scout Walker, un wookiee à ses pieds. Tous deux sont attaqués par un Dwarf Spider Droid (un robot en forme d’araignée), et un Battle Droid. Sur la droite, on nous présente la minifig collector avec son support spécial, ici Darth Vader dans sa version vue en 1999. Au dos de la boîte, autre mise en scène avec quelques vignettes zoomant sur les fonctionnalités du modèle, un récap’ des cinq minifigs collector, et une photo du set ayant inspiré celui qui nous intéresse aujourd’hui, la référence 7250 de 2005.

À l’intérieur de la boîte, nous trouvons deux sachets de pièces numérotés, une notice d’instructions de 80 pages, et une planche de deux autocollants. On trouve, au début de la notice, quelques pages nous présentant le nouveau set et celui qui l’a inspiré, la minfig collector de Darth Vader, et la bataille de Kashyyyk de l’épisode III La Revanche des Sith. Hormis les minifigs sur lesquelles je vais revenir plus bas, on notera la présence de deux pièces assez rares : deux wedges en sand green, présentes jusqu’ici dans 3 sets seulement.

Les minifigs

Darth Vader

C’est, sans aucun doute, la minifig “star” de cette boîte… même s’il faut bien avouer qu’il n’a pas grand chose à voir avec le set. Comme toutes les minifigs collector des 20 ans de la gamme LEGO Star Wars, elle dispose de son socle d’exposition décoré d’une tile avec son nom et le logo des 20 ans. La minifig présentée ici est celle qu’on a pu voir il y a 20 ans maintenant : même le casque est ici présent dans son ancienne version. Le torse présente la même tampographie simple qu’à l’époque, et on (re)trouve au dos le logo des 20 ans, caché par la cape. Le visage a évolué du light gray de 1999 vers le light bluish gray de 2019.

Wookiee Warrior

Il s’agit d’un guerrier wookiee “générique”, disposant d’une toute nouvelle tampographie de la fourrure qui la rend, pour le moment, exclusive à cette boîte. La fourrure couleur dark brown est ici décorée de touffes de poil en dark tan.

Kashyyyk Trooper

Cette troisième minifig est réellement sublime. Je vous laisse admirer sur les photos la finesse de la tampographie, celle-ci se prolongeant sur la ceinture puis les jambes. Des poches, une ceinture, des lanières… tout y est. Le casque n’est pas en reste et est également superbement décoré.

Battle Droid

Vous disposez très certainement de nombreux exemplaires de ce droïde dans votre collection. De couleur tan, il est présent dans 26 sets depuis 2007.

La construction

La section de tranchée

C’est ainsi que l’appelle LEGO dans le descriptif officiel. Une poignée de charnières et quelques pièces dentées (Plate, Modified 1 x 2 with Three Claws / Rock Fingers) suffisent à la construire. On y ajoute un fusil pour que le wookiee puisse se défendre.

Le Dwarf Spider Droid

On construit le “corps” surmonté d’une grosse Ball Turret, avant d’y adjoindre un stud shooter et les quatre pattes. On termine avec une épée de mousquetaire en guise d’antenne. Vous remarquerez, sous le corps, une round brick transparente : le robot ne s’effondre pas, même si on appuie dessus.

Le Clone Scout Walker

C’est la pièce maîtresse du set, et incontestablement la plus sympa à construire : les deux autres éléments apportent leur lot de jouabilité, mais rien de sensationnel dans l’expérience de construction.

On commence par le corps de l’engin, où 2 charnières sont ajoutées afin de recevoir les jambes. Quelques pièces SNOT permettent d’habiller les deux côtés du poste de pilotage. On ajoute sur le tout un sous-assemblage basé sur des pièces clipsées les unes aux autres. Celui-ci nous permet de reproduire intelligemment la forme caractéristique de la machine.

Un stud-shooter, un canon et deux antennes sont ajoutés à l’ensemble, avant de passer aux jambes. Elles sont basées sur des charnières à crans, qu’on peut donc bloquer dans une position définie sans que la machine ne tombe sous son propre poids. Nous avons 3 articulations par jambe. On termine la construction en ajoutant les pieds et quelques dishs pour habiller le tout.

Verdict

Même si on pourra le trouver un peu grand par rapport aux minifigs, notre Clone Scout Walker reste plutôt réussi : le choix de couleurs est cohérent, et la forme fidèle à l’engin original. Dans cette optique, on regrettera le stud shooter situé juste sous le canon principal… mais c’est en revanche bien pensé pour la jouabilité de l’ensemble.

Ce sera d’ailleurs le seul rôle du Dwarf Spider Droid : offrir au Walker un ennemi à combattre. Ce n’est pas le pauvre droïde qui pourrait faire face. Par contre, niveau design pour celui-ci, on repassera : il est impossible de le voir se déplacer comme une araignée, des clips servant à fixer les jambes au corps. Des rotules auraient peut-être été mieux adaptées.

On pourra faire le même reproche au Clone Scout Walker : telles que sont conçues ses jambes, il n’a qu’une seule position stable. Il est impossible de bouger la jambe vers l’avant pour initier un mouvement de marche.

Avec 3 minifigs, une “section de tranchée” (comme l’appelle LEGO dans son descriptif officiel) et deux engins équipés de lance-bidules, on a tout de même de quoi faire en terme de jouabilité. Les amateurs de minifigs ne seront d’ailleurs pas déçus : hormis le droïde un peu anecdotique, les 3 autres minifigs sont superbes. On appréciera le retour de Dark Vador dans cette version vintage qui devrait ravir les collectionneurs.

250 pièces pour 29,99 € : le set se situe dans la bonne moyenne pour un set sous licence. Hormis les minifigs, les MOCeurs n’auront cependant que très peu de pièces intéressantes à trouver dans cette boîte.

Pour résumer : un bon set pour ses minifigs et sa jouabilité, et un design réussi pour le Clone Scout Walker dans sa forme mais pas dans la manière de se déplacer.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon, à la Fnac, chez Toys R Us ou encore chez Picwic (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, ça permet de soutenir mon « travail », et de payer les frais relatifs au site. Merci à vous !

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.