L’an dernier, LEGO introduisait une nouvelle Helmet Collection avec la gamme LEGO Star Wars. Le concept a également été décliné côté Marvel avec, jusqu’ici, une unique référence : le set 76165 Iron Man Helmet. Et il faut bien dire que ce premier set était loin d’être une référence.

On reste du chez Marvel, mais du côté de l’univers Spider-Man avec le set que je vais vous présenter aujourd’hui. Il s’agit d’ailleurs du premier set de cette collection qui n’est pas un casque, mais bien le visage du personnage représenté. Le film Venom: Let There Be Carnage est attendu pour le 15 septembre prochain, et le personnage qui nous intéresse est campé par Woody Harrelson. Découvrons ensemble le set 76199 Carnage !

Informations principales :

Boîte et inventaire

La boîte reprend le format vertical allongé auquel LEGO nous a habitués avec les précédents sets de la Helmet Collection. Notre set nous y est présenté sur fond noir, une bande colorée reprenant quelques informations dont le numéro de set et le nombre de pièces. Au dos, on retrouve notre set vu de trois quarts, accompagné de 3 vignettes. Celle du milieu nous indique la hauteur du modèle fini : 19cm. Les deux autres sont des images de comics – il semblerait donc que le personnage que nous propose LEGO ne soit pas à proprement parler issu du prochain film.

À l’intérieur, nous trouvons 6 sachets de pièces, numérotés de 1 à 3 (2 sachets par numéros). Nous avons également une notice d’instructions de 88 pages pour 142 étapes de construction. Et, comme on pouvait s’en douter dès qu’on a découvert les premiers visuels du set, une planche de 12 autocollants.

L’inventaire n’étant pas publié à l’heure où j’écris ces lignes, difficile de vous faire un inventaire complet des pièces spécifiques ou rares. On remarquera néanmoins quelques éléments intéressants, dont de grandes slopes rouges.

La construction

Une quinzaine d’étapes de construction sont dédiées à la réalisation du socle d’exposition. À l’intérieur, deux beams Technic permettent d’assurer la rigidité de l’ensemble. On superpose ensuite des briques et des plates de manière assez simple, la face étant ici constituée essentiellement d’éléments SNOT.

On complète alors la face avec des clips en partie supérieure qui serviront à la fixation du front. On ajoute également à l’arrière de la tête quelques éléments SNOT. On construit un sous-ensemble comportant de grandes slopes rouges et constituant l’arrière de la tête, et on le fixe sur ces pièces SNOT. De la même manière, on construit un second sous-ensemble prenant cette fois-ci sa place sur la partie supérieure du crâne et mélangeant pièces lisses et tenons visibles.

Nous ajoutons alors les dents supérieures fixées sur des clips, puis deux charnières pour les futurs yeux. Nous installons également la partie inférieure de la mâchoire, clipsée à la structure. Il s’agit simplement d’un grand panel noir décoré d’un autocollant.

Nous construisons deux sous-ensembles, un pour chaque oeil, que l’on attache sur les charnières. Remarquez ici que les deux sous-ensembles ne sont pas tout à fait symétriques : l’oeil droit est légèrement plus grand que l’oeil gauche.

Nous nous attaquons ensuite au front, en construisant un grand sous-ensemble qui vient se clipser sur la structure, trouvant alors naturellement l’angle désiré. Les deux étapes suivantes verront l’application d’un total de 7 autocollants sur les 12 que compte le set.

Nous construisons ensuite les sous-assemblages qui prennent place sur les côtés de la tête – une partie du visage qui reste un peu trop plate à mon goût. Ne reste alors que la mâchoire. Elle est constituée de deux sous-ensembles, un par côté, eux-mêmes constitués de deux morceaux reliés entre eux par un ball joint. On les fixe sur les briques SNOT laissées en attente sur les côtés du visage, et on relie les deux moitiés de mâchoire par un “menton” clipsés sur ceux-ci. Apprêtez vous lors de cette étape à un peu de prise de tête : il n’existe qu’un seul “bon” angle et la mise en place du panneau constituant la partie inférieure de la mâchoire est un peu galère.

Il ne reste alors qu’à fixer la plate tampographiée avec le logo de la gamme et le nom du personnage, et la construction est terminée.

Verdict

Avec ce type de sets clairement destinés à l’exposition, la première chose que l’on regardera c’est le design de l’ensemble. Et sur ce premier point, notre set hérite d’un “pas mal, mais peut mieux faire”. Pas mal, parce que vu de trois quarts, c’est plutôt réussi. On retrouve bien l’aspect “super méchant” du personnage de comics. Rappelons que Carnage est une version plus folle et sanguinaire de Venom, ce dernier refusant de s’attaquer à ceux qu’il considère comme innocent. La seule raison d’exister de Carnage, c’est de tuer.

Le problème de le regarder de face, c’est que les deux yeux ne sont pas identiques. L’oeil droit est ainsi légèrement plus grand que l’oeil gauche. Le personnage de BD est très différent d’un ouvrage à un autre, les dessinateurs nous proposant chacun leur interprétation. Avec parfois des yeux très grands, d’autres fois moins. Peut-être que le designer a souhaité nous offrir la possibilité d’exposer la “version” que l’on préfère, suivant le sens dans lequel on le regarde mais du coup, lorsqu’on est en face, c’est un peu étrange. Une solution élégante aurait été de prévoir quelques pièces supplémentaires et de nous laisser le choix lors de la construction.

Peut mieux faire également sur deux autres sujets. Le premier : je trouve que les deux côtés du visage sont bien trop plats. Le second, également visible sur les visuels officiels du set, me dérange plus : il subsiste des vides à l’intérieur de la bouche – en gros on voit au travers. Je pense qu’il aurait été intéressant de prévoir quelques éléments complémentaires à cet endroit pour masquer cela. J’en profite pour préciser, pour ceux qui se demanderaient : la mâchoire est immobile.

La construction du modèle est assez simple. Grosso-modo, on constitue une structure de brique SNOT que l’on vient couvrir sur les différentes faces. Quelques étapes de construction restent cependant sympathiques – je pense notamment à la réalisation de la mâchoire et du front pour lesquels le designer use de techniques intéressantes pour trouver les angles désirés. Contrairement à ce que je craignais, les autocollants se sont avérés plutôt faciles à appliquer. Même si on regrettera leur présence, et le fait qu’ils soient assez nombreux.

À 59,99 € pour 546 pièces, ce set se situe dans la lignée de ses prédécesseurs de cette même collection. Et il me parait justifié en regard de l’inventaire disponible et de l’expérience de construction proposée.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Il sera disponible dès le 1er mai prochain. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

Merci pour ta review ! Je ne connaissais pas le personnage, je ne suis pas très convaincu non plus par le résultat. Celui de Venom a l’air plus intéressant !

Cuzion

Merci pour la review.
Si ça n’est pas Carnage, ça sera Batman qui sera mon premier “casque”.
Sans être un énorme fan de comics, j’ai les grandes lignes et j’apprécie assez les personnages “sombres”. Je pense que les quelques imperfections peuvent lui être excusées une fois monté. Par contre, je vais peut être voir si une petite réduction se trouvera ailleurs.

Thomas Lego

Merci pour cette review !

Je ne suis personnellement pas très intéressé par ce set. Je pense aussi faire l’impasse sur ce modèle. Bonne review !

Elvis

Bizarre cette idée de deux yeux différents…
Si je dois acquérir ce set, ce sera uniquement pour une trilogie avec Venom & Spider-man

BennyBrickz

Merci pour la review !

Je suis pas convaincu pas ce set, je ne suis pas de base un aficionado de marvel (Hors MCU).
Je pense faire l’impasse sur celui-ci et attendre les star wars, les feras-tu en review ?