Au début du mois de Mai dernier, à l’occasion de l’opération May the 4th, les promotions sur les sets Star Wars étaient très intéressantes et un certain nombre de sets de cette gamme se sont retrouvés dans ma collection. Nous allons parler d’un “petit” set aujourd’hui, puisque composé de 231 pièces et proposé au prix de 29,99 € par LEGO : 75137 – Carbon Freezing Chamber.

Informations principales :

Commençons par re-situer le set dans la saga : la scène se passe dans le second volet de la trilogie originale, L’Empire Contre Attaque. Plus précisément, elle se déroule dans la cité des nuages sur Bespin, il s’agit du lieu où Han Solo se fait congeler, dans le but de se faire emmener par le chasseur de primes Boba Fett, chez Jabba le Hutt où l’attend une prime. Par la suite, Dark Vador souhaite également congeler Luke Skywalker pour l’amener à l’empereur sans résistance.

La boîte et son contenu

Sur la face de la boîte, on retrouve la présentation habituelle, à savoir le set “mis en scène”, avec un Ugnaught près de la console de commande, Han Solo emprisonné dans la carbonite et Boba Fett qui surveille les opérations. Les 4 minifigs présentes dans la boîte sont présentées : Boba Fett, un Ugnaught, Han Solo et Han Solo dans la carbonite. Au dos, les différentes fonctions sont récapitulées, mais nous reviendrons dessus un peu plus tard. Enfin, à l’intérieur de la boîte, 2 sachets numérotés et une notice d’instructions. (Gros) bon point ici : pas un seul sticker ! La seule pièce décorée est la console de commande, et elle est tampographiée.

Les minifigs

Ugnaught

C’est sans nul doute la star de ce set, et il fait monter à la sortie de ce dernier le nombre d’espèces représentées à 52. La forme de la tête est totalement nouvelle, les détails du visage sont soignés, la tenue est correcte sans être exceptionnelle.

Boba Fett

C’est une combinaison des sets 9496 Desert Skiff (pour le casque, le torse et le jetpack) et du set 75060 Slave I pour la cape et les jambes qui nous est servie ici. Ça fonctionne plutôt bien, tous les éléments sont hyper détaillés, depuis le casque avec son antenne jusqu’aux jambes tampographiées jusqu’au bout des pieds, bref, une belle réalisation.

Han Solo

Tenue assez classique et déjà vue dans plusieurs sets pour Han Solo, avec sa chemise blanche et son pantalon marron. Double tampographie du visage pour lui, on regrettera simplement que le bas du visage reste visible une fois les cheveux placés. Réalisation soignée mais pas exceptionnelle.

Han Solo dans la Carbonite

Cette pièce a été introduite pour la première fois en 2010, et c’est également pour celle-ci qu’à titre personnel je me suis procuré le set. La réalisation est impeccable, l’expression du visage est excellente, et cerise sur le gâteau des “poignées” permettent de cacher le “vrai” Han Solo en dessous.

La construction

Une construction assez rapide, étant donné que le travail est déjà “prémâché” grâce aux sachets de pièces numérotés. Une vingtaine de minutes suffisent ainsi à en venir à bout, d’autant plus qu’il n’y a aucun sticker à appliquer comme dit précédemment. On commence par assembler avec quelques pièces Technic le système qui permettra de “congeler” Han Solo, puis on assemble ensuite les 4 modules qui composent notre chambre de congélation. L’un d’entre eux comporte un ascenseur, que l’on peut bloquer en position haute, le suivant dispose du système de rotation pour congeler Han Solo, le troisième reçoit l’escalier d’accès alors que le quatrième comporte une plateforme mobile ainsi que l’écran de contrôle du système, commandé par l’Ugnaught.

Le modèle complet

Le prix du set, plutôt contenu, impose forcément un certain nombre de restrictions, à commencer par la représentation de seulement la moitié de la salle vue dans le film. Un prix un peu plus élevé aurait également peut-être pu permettre d’ajouter d’autres minifigs, comme Lando Calrissian, Leia ou encore Chewbacca avec C3-PO en morceaux dans son dos, mais on acquiert le set en connaissance de cause.

La jouabilité est plutôt bonne, avec ce système de congélation de Han Solo (qui peut paraître un peu trop complexe dans la réalisation), l’ascenseur pour permettre aux minifigs d’accéder à la partie haute, par contre le mystère reste entier sur la plateforme orientable située à l’arrière du modèle, difficile de savoir ce qu’elle est censée représenter.

Le choix des couleurs est bon et la présence des pièces en trans orange sur l’ensemble composé de pièces noires, dark et light bluish gray transcrit fidèlement les couleurs vues dans cette scène cule de L’Empire Contre Attaque.

Néanmoins, si vous voulez compléter votre collection de minifigs, l’Ugnaught et le Boba Fett présents dans ce set pevent justifier à eux seuls son acquisition !

Avis mitigé, mais tout de même plutôt positif dans l’ensemble.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.