Après le bouquet de fleurs du set 10280 Flower Bouquet hier, on enchaîne aujourd’hui avec le second set de cette Botanical Collection dont la sortie est attendue demain, 1er janvier 2021. Et c’est un Bonsaï que LEGO nous propose avec la référence 10281 Bonsai Tree.

Informations principales :

Boîte et inventaire

La boîte adopte le même format rectangulaire que le set 10280 Flower Bouquet, et la même livrée noire caractéristique des sets destinés à un public adulte. Sous la photo du set, on en retrouve les informations principales dans un liseré ocre. Au dos, le bonsaï nous est présenté dans sa seconde configuration, avec des feuilles blanches, des bourgeons et des fleurs roses. Une vignette nous précise les dimensions du modèle fini : 20cm de long par 18cm de haut, socle inclus.

A l’intérieur, nous trouvons 6 sachets de pièces numérotés, deux tiges souples marrons et une notice d’instructions (84 pages pour 103 étapes de construction). Cette notice démarre par une petite présentation du designer et de la genèse du set. Nous retrouvons également une page nous précisant les éléments fabriqués à base de bioplastique, 3 références de pièces dans cette boîte).

L’inventaire compte 848 pièces, et celui-ci comporte quelques éléments rares. Il est cependant difficile d’en faire la liste exhaustive, l’inventaire n’étant pas publié à l’heure où j’écris ces lignes. On remarquera par exemple les 100 (!) grenouilles roses qui servent de bourgeons pour la version printanière de l’arbre.

La construction

Le pot

La construction du pot commence par son fond. De couleur dark tan, on l’entoure de briques SNOT avant de recouvrir celles-ci par des slopes noires. Au fond, nous disposons une turntable qui permettra par la suite de fixer le tronc avec un angle. On couvre les bords du pot de tiles noires, puis on lui ajoute ses pieds. Ils s’agit de pneus posés à plat : le pot ne dérapera pas.

Le tronc

Le tronc est basé sur une plate ronde de 6 tenons de diamètre. On commence par disposer des clips sur celle-ci, avant de s’attaquer au tronc à proprement parler. Deux grandes slopes constituent la base de celui-ci, et on dispose des barres en dessous qui viennent se clipser sur la base : on obtient ainsi un très bel angle. On cache cette fixation de part et d’autre avec deux sous-ensembles.

On passe alors à la partie supérieure du tronc. Les slopes sont ici inversées, et un ensemble de 3 charnières permet de créer les amorces des branches. On construit un sous-assemblage pour masquer la partie arrière du tronc, puis nous ajoutons les branches à proprement parler. Il s’agit de jolies pièces cylindriques légèrement courbées, disposant d’une réservation pour un axe Technic. Deux grandes lianes souples courent le long du tronc, et des trompes d’éléphant en dark brown font office de racines.

Ce tronc est un très bel assemblage, un vrai morceau de bravoure très agréable à construire.

Le substrat

L’étape suivante est vite réglée : on mélange les round tiles de 4 couleurs différentes afin de constituer le substrat. On les verse alors dans le pot. Il y en a 200 au total : 50 de chaque couleur. Le livret d’instructions est d’ailleurs assez drôle à ce moment-là : il nous indique de tout mélanger dans le sachet n°3 et de bien secouer 😉

Les feuilles (1ère configuration)

Avant de passer à la suite, la notice nous indique 3 possibilités : la construction des feuilles dans deux configurations différentes, et la construction du socle. Je passe alors à la construction des feuilles vertes, configuration “standard” du bonsaï.

Cette étape est assez répétitive : on construit d’abord une petite branche (qui prendra sa place au milieu) avant de construire trois branches identiques qui viennent se fixer sur une pin Technic au bout des branches. On décore alors ces grandes feuilles avec des feuilles plus petites et quelques bourgeons. Les instructions ne sont pas spécialement faciles à suivre ici : chacun pourra donner libre cours à son imagination.

Les feuilles (2nde configuration)

On prend les mêmes et on recommence : une petite branche centrale, et 3 branches identiques pour les éléments principaux. Sauf qu’ici, les 3 branches principales sont décomposées elles aussi en 3 ensembles identiques : on reproduit donc 9 fois la même chose. On dispose dans les branches un total de 100 (!) grenouilles roses qui font ici office de bourgeon. Si l’illusion est bonne à une distance respectable, c’est moins vrai lorsqu’on s’approche – je ne suis pas réellement convaincu de ce parti-pris esthétique. Notez qu’il est ici très facile de passer d’une configuration à l’autre. J’y reviendrai dans le dernier chapitre de ce test.

Le support

Nous passons alors au dernier assemblage : le support en bois, à disposer sous le bonsaï. On assemble un grand cadre, qui dispose sur le dessus de plates et de jumpers espacés d’un demi-tenon. On recouvre ces pièces de tiles marrons, et on ajoute 4 pieds joliment travaillés pour un rendu vraiment intéressant.

Verdict

Je vais me répéter, après mon test du set 10280 Flower Bouquet : chacun se fera sa propre opinion de vouloir ou non une reproduction en plastique d’un bonsaï qui, dans sa version naturelle, aurait vraisemblablement mis plusieurs années à être créé. Et que vous retrouverez sans doute, pour un prix inférieur à celui demandé par LEGO, dans la première jardinerie venue.

Toujours est-il que j’ai vraiment pris du plaisir à assembler ce set. La construction est parfois répétitive, essentiellement pour les branches dans leurs deux configurations, mais certaines techniques valent clairement le détour. La conception du tronc est à ce titre une véritable merveille. Le pot et le support sont plus simples mais bénéficient d’une finition studless (sans tenons visibles).

L’ensemble, une fois terminé, est vraiment joli. Le choix des couleurs, le pot noir sur le support marron, la forme du pot et de l’arbre avec ses feuilles en “canopée” me semblent relativement fidèles aux traditions asiatiques et apportent une vraie touche “zen” à l’assemblage. A titre personnel, je préfère la version avec les feuilles vertes – plus conforme à ce qu’on a l’habitude de trouver dans nos contrées. La version printanière façon sakura est moins convaincante. Et c’est essentiellement dû à l’utilisation de grenouilles roses en guise de bourgeons qui vues de loin sont satisfaisantes, mais le sont beaucoup moins vues de plus près.

On appréciera tout de même la possibilité de disposer de deux versions de l’arbre, à la manière de ce qui a été fait avec le set LEGO Ideas 21318 Tree House. Mais ici, il est beaucoup plus aisé de changer de configuration : les branches sont construites en 4 sous-assemblages qu’il est facile de remplacer en quelques minutes à peine.

Concernant le prix demandé par LEGO, je le trouve une fois de plus plutôt raisonnable : 49,99 € pour 878 pièces. Et ce même si 200 de ces pièces sont les round tiles qui servent à remplir le pot. On retrouve quelques éléments rares – dont pas moins de 100 grenouilles roses !

Je cherchais un façon sympa de décorer mon bureau avec un ensemble LEGO et je crois que j’ai trouvé l’ensemble parfait avec ce set : il est discret, peu encombrant, joli et proposé à un prix raisonnable. Et il devrait attiser la curiosité de quelques collègues !

J’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Il sera disponible dès le 1er janvier prochain. En attendant, vous le retrouverez sur la boutique officielle à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cuzion

Merci pour la review.
je préfère largement ce bonsaï aux bouquets. J’aime beaucoup l’effet final et suis complètement surpris par la centaine de grenouilles qui y grouillent!
Je pense que si je l’achète, il finira en gros arbre dans la ville un de ces quatre et une invasion de grenouilles risque donc aussi d’avoir lieu.

Thomas Lego

Merci pour cette review !
Ce Bonsaï est très joli. Il offre une plante qui certes est en plastique, mais dont l’effet est réaliste. C’est plutôt joli est les deux variantes sont selon moi assez bien réussi. LEGO réalise avec ce set, un joli set de décoration.

Le Tonyz

Comme le bouquet, je le trouve intéressant et bien fait, le tronc est bien réalisé, et même si ça doit être amusant d’avoir un arbre à grenouilles, je le préfère en feuillage vert 😛
Ce bonsaï a plus de chance de finir dans ma collection, il rendra mieux en déco, ou même pour s’amuser à l’intégrer dans ma ville, ça ferait un bel arbre.

Weevy

Très joli rendu pour ce petit bonsai, il constitue un très bel ensemble décoratif.

Plusieurs éléments m’ont surpris à la lecture de cette review (merci pour cela !) :
Des pneus, des grenouilles et des pièces rondes jetées en vrac ! Cela est assez déconcertant mais après tout… pourquoi pas !
Dans une moindre mesure, je suis aussi étonné que le pot ne soit pas fixé sur le socle.
Finalement, quand on regarde de plus près, cette interprétation d’un élément végétal très connu et qui aurait pu être conventionnelle, est plus surprenante qu’elle est à l’air 🙂

Elvis

Je trouve l’exercice plus intéressant que les fleurs de ta précédente review.
Pour autant, je ferai l’impasse aussi 😉