Et c’est reparti pour le second test des deux références LEGO BrickHeadz issues du film Minions 2 : il était une fois Gru, avec le set 40421 Belle Bottom, Kevin & Bob. Une seconde boîte qui nous propose donc la méchante de service, accompagnée de deux autres Minions en tenue de Kung Fu.

Informations principales :

  • numéro de set : 40421
  • année de sortie : 2021
  • nombre de pièces : 309
  • prix sur le [email protected] : 19,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 79 pour Belle Bottom, 22 pour Kevin, 19 pour Bob
  • temps de construction :  30 minutes
  • difficulté : facile

Comme de coutume, la face avant de la boîte nous présente les 3 personnages accompagnés de leur numéro dans la collection LEGO BrickHeadz : 107 pour Belle Bottom, 108 pour Kevin et 109 pour Bob. Nous trouvons à l’intérieur 3 sachets de pièces numérotés 1 et 2 et deux notices d’instructions. Deux sachets portent le numéro 1 et serviront à la construction de Belle Bottom, ce qui augure d’une construction pleine de jolis détails.

La construction de Belle Bottom commence par la réalisation d’un torse plus grand que d’habitude et pour cause : elle porte une robe, qui descend jusqu’à ses chevilles. La structure interne de la tête est identique à ce que nous trouvons d’habitude dans la gamme, avec 12 briques SNOT et une brique rose en guise de cerveau. Les éléments SNOT du torse reçoivent alors des pièces couleurs Bright Reddish Violet (ou Magenta chez Bricklink) pour représenter la fourrure portée par le personnage. On ajoute les joues et, à l’arrière de celles-ci, la partie basse des oreilles (le reste étant caché par la chevelure dense). Une boucle d’oreille représentée par un anneau servant habituellement d’alliance est apposé juste devant celles-ci.

Toutes les faces du visage / de la chevelure sont alors assemblées en autant de sous-ensembles que l’on vient fixer ensuite à la structure, tout en complétant quelques détails au niveau du torse. On termine avec le socle d’exposition.

Une fois terminé, le résultat est franchement sympa et la “méchante” vue dans les différentes bandes-annonces est instantanément reconnaissable. La chevelure “afro” est superbement faite, et tous les petits détails du torse sont présents, qu’il s’agisse de la chaîne en or servant de ceinture mais surtout des éléments de fourrure rose sur la robe violette. Du beau travail pour ce premier personnage.

On enchaîne avec Kevin, premier des deux Minions. La structure interne mesure 3×3 tenons, comme les autres Minions à l’exception d’Otto, plus corpulent. Mais elle est un peu plus haute que d’habitude : la principale caractéristique de Kevin étant sa grande taille. La tenue de Kung Fu, de couleur orange, est représentée par une tile tampographiée sur le torse, et deux autres sur les “bras” – reprenant la bande noire vue sur les minifigs des autres sets de la gamme LEGO Minions. Les yeux sont représentés par les mêmes round tiles tampographiées que celles des autres Minions. On termine avec le mini-cerveau, le nunchaku, et le support d’exposition.

La construction de Bob est quasiment identique si ce n’est qu’il est plus petit que Kevin. Et qu’il ne dispose d’aucune arme pour se défendre !

Si la caractéristique principale de Kevin, sa taille, permet de le reconnaître instantanément, ce n’est pas tout à fait le cas pour Bob. Car ce dernier présente deux caractéristiques qu’il était à mon avis nécessaire de reproduire : sa petite taille (pas de problème) et ses yeux vairons. Dommage que le set n’intègre pas deux yeux de couleurs différentes pour le personnage.

Pour le reste, je vais me répéter : je trouve que malheureusement le format BrickHeadz ne se prête pas particulièrement à la représentation des Minions et de leurs formes arrondies. Je suis pourtant fan de cette gamme mais là, je ne suis pas persuadé de la pertinence de représenter les Minions sous ce format. Mais comme d’habitude il ne s’agit que de mon avis personnel et d’après les commentaires que j’ai pu lire çà et là, ce sujet ne semble pas être gênant pour tout le monde (y compris pour certains d’entre vous qui ne s’intéressent habituellement pas à cette gamme !).

Pour terminer cet article sur un dernier point positif, je trouve qu’à 19,99 € pour 309 pièces il y a de quoi faire. La construction, surtout de Belle Bottom, est intéressante. Et le résultat est là, même si les deux Minions n’arrivent pas à me convaincre.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

A part ce détail loupé pour les yeux vairons, ça reste un set sympathique comme celui de ta review précédente.

Cuzion

Comme pour le premier que tu as testé, je trouve le rendu plutôt juste et comme tu le remarque, comment LEGO a-t’il pu loupé les yeux!
Un cohérence pour n’avoir que des persos BrickHeadz aux yeux noirs dans toute la gamme?

Cuzion

Ah bah ok, c’est donc un vrai loupé.

vvdp77827

Je les aime bien ces brickheadz. Ils sont pour moi réussis car on reconnaît du premier coup les personnages qu’ils représentent. De plus, ça faisait un moment que Lego n’avait pas sorti de personnages a licence… espérons que ça va continuer

Thomas Lego

Merci pour cette nouvelle Mini-review de BrickHeadz minions.
Comme pour la précédente review BrickHeads mionions , je trouve ce set plutôt sympa.

Elvis

Mon avis est dans la même veine que pour l’autre set.
Je ne suis en effet toujours pas “perturbé” par le rendu des minions 😉
Par contre, je suis complètement d’accord avec le “raté” des yeux vairons de Bob.
Ce n’était quand même pas compliqué de fournir deux tiles de couleurs différentes.
Ah on me glisse à l’oreille que le market trouvait cela trop cher à produire et que compte-tenu de l’influence de l’entreprise ce serait bien que Illumination Entertainment change sa couleur d’yeux pour le prochain opus 😈

Last edited 13 jours il y a by Elvis