L’univers de DC Comics n’était jusqu’ici pas arrivé dans la série de casques / têtes destinées aux collectionneurs. Après les univers Star Wars et Marvel, le set 76182 Batman Cowl est donc le premier. Et logiquement pour un premier set issu de l’univers DC Comics, c’est le justicier de Gotham City qui est à l’honneur.

Informations principales :

Boîte et inventaire

Une boîte noire nous présentant une cagoule noire sur son support d’exposition (presque) noir : tout ceci convient plutôt bien pour Batman. Au dos, on retrouve comme d’habitude le casque vu de trois-quarts, et 3 vignettes. Deux nous présentent des images tirées de comics, la troisième nous précise les dimensions de l’ensemble : 22cm de haut, socle inclus.

À l’intérieur de la boîte nous trouvons 3 sachets de pièces numérotés et une notice d’instructions de 96 pages pour 130 étapes de construction. Mauvaise nouvelle pour ceux qui ont du mal avec ça : les instructions sont sur fond noir. La bonne nouvelle en revanche, c’est qu’il n’y a pas un seul autocollant.

Hormis la tile tampographiée, on ne notera pas ici de pièces particulièrement rares. On appréciera cependant la variété de slopes noires de différentes tailles et formes.

La construction

Comme d’habitude, la construction commence par le socle d’exposition. La structure interne de celui-ci est renforcée par deux beams fixés sur des cadres Technic aux deux extrémités. Petite variation par rapport à d’habitude : le “pilier” central du socle est composé de pièces en trans black plutôt que noires, ça change et c’est intéressant.

La suite du premier sachet de pièces verra essentiellement la construction de la structure interne du modèle à base de briques SNOT. Là encore, on notera un petit changement par rapport à d’habitude : la partie qui devrait recevoir la bouche et les joues est en retrait par rapport au front.

Nous commençons le deuxième sachet de pièces avec un premier sous-assemblage qui prend sa place sur le dessus du crâne. Un deuxième est construit et est installé à l’arrière. Ces deux sous-ensembles sont très simples dans leur conception.

On continue dans les sous-assemblages avec deux gros morceaux qui vont venir s’installer de chaque côté. les deux oreilles sont formées à l’aide de grandes slopes noires (peut-être un peu trop grandes d’ailleurs…). Côté intérieur, on aperçoit la face inférieure des slopes et ça non plus, ce n’est pas très heureux.

À ce stade, il ne reste plus que la face à construire. Et comme le dit le descriptif, LEGO a choisi des “briques transparentes pour représenter le visage” – il s’agit en fait pour l’essentiel d’une grande slope couleur trans black qui vient se placer dans le prolongement du support de la même couleur. Les yeux sont représentés par des slopes blanches, tandis que le nez, le front et les sourcils sont fixés sur des charnières afin de trouver les angles adéquats. On complète les côtés du visage puis on fixe la mentonnière sur deux clips. La construction s’achève avec l’ajout de la plate tampographiée.

Verdict

Commençons par le sujet qui a déjà beaucoup fait parler : le choix d’utiliser des éléments transparents pour représenter le visage. C’est LEGO qui l’annonce comme cela dans le descriptif officiel mais je vois les choses différemment : la partie transparente, qui se prolonge jusque sur le socle, me semble plus représenter un support sur lequel le justicier de Gotham City aurait posé son masque. Et en ce sens c’est une solution qui me parait acceptable. Le choix de la couleur de ce socle est par contre plus discutable : il aurait été intéressant d’avoir des éléments apportant plus de contraste, pour mieux souligner les formes de notre modèle.

Pour rester sur le design, ç’aurait pu être très bien si deux défaut rédhibitoires n’étaient pas de la partie. À commencer par les oreilles, beaucoup trop grandes et dont la face intérieure laisse apparaître les vides présents sous les slopes. Je pense qu’en les réduisant de moitié, leur taille aurait été plus cohérente. L’autre défaut principal réside dans la forme globale : le masque parait très fin et aurait mérité un peu plus de consistance au niveau du cou – là où il se raccorde sur la cape. La mentonnière est également un choix discutable car bien souvent, elle n’existe pas.

Il y a tout de même quelques éléments positifs. Je trouve par exemple que toute la partie supérieure du vsaige, qui va du nez au front, est plutôt bien réalisée et réussit à capturer la forme agressive du masque à cet endroit. J’ai aussi apprécié l’expérience de construction proposée. La structure interne est légèrement différente de ce que LEGO nous propose d’habitude dans cette collection, et la façon de réaliser les différents éléments de la face est très intéressante.

Pour terminer cet article avec le volet “financier”, à 59,99 € pour 410 pièces c’est un peu cher. Si ce prix est celui habituellement pratiqué pour cette collection, l’une des dernières références LEGO Star Wars est proposée à un prix inférieur du fait de son nombre de pièces plus faible (le set 75305 Scout Trooper Helmet : 471 pièces pour 49,99 €). On ne notera pas non plus de pièces très particulières qui justifieraient un tel prix.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Il sera disponible dès le 26 avril prochain. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le Tonyz

On attend beaucoup d’un personnage emblématique comme Batman, le résultat est un peu décevant. Ce n’était sûrement pas simple de représenter une “cagoule” sans visage, peut-être qu’avec le résultat aurait été plus harmonieux. Et les oreilles sont bien trop grandes.

Elvis

Merci pour ta franchise (comme d’habitude d’ailleurs 😉)
Je n’accroche pas du tout au rendu. (Les oreilles, quelle horreur ! 😒)
Et que dire du choix marketing de mettre la version bleue de la cape et du masque sur l’arrière de la boite pour illustrer une version Lego noire… 🙄