Voilà un set qui devrait rencontrer un certain succès auprès des plus nostalgiques d’entre nous. Après la Batcave du set 76052 Batman Classic TV Series – Batcave, LEGO nous propose de retourner du côté de la série télévisée Batman diffusée dans les années 60 avec un set nettement plus petit, mais aussi nettement moins cher. Je vous propose de découvrir aujourd’hui la référence 76188 Batman Classic TV Series Batmobile.

Informations principales :

Boîte et inventaire

La face avant de la boîte montre Batman aux commandes de sa Batmobile, en train de sortir de la Batcave avec son gyrophare allumé. La barrière ne s’est pas encore abaissée, que le Joker est déjà en train de s’en prendre à notre justicier. Au dos, la Batmobile nous est présentée sur son support d’exposition, à la manière de celui utilisé dans le set promotionnel 40433 1989 Batmobile Limited Edition (offert en 2019) ou l’énorme 76139 1989 Batmobile. On s’aperçoit sur cette image que les deux stud-shooters ont été remplacés par des éléments lisses – et ça c’est une très bonne idée. Une première vignette nous montre la principale “fonctionnalité” du modèle, les fameux stud-shooters, et une seconde nous indique la possibilité d’ouvrir le coffre pour y ranger les slopes permettant de “convertir” la Batmobile.

À l’intérieur de la boîte, nous trouvons 3 sachets de pièces numérotés, une notice d’instructions de 84 pages pour 101 étapes, et une planche de 10 autocollants. Une lecture rapide de l’inventaire ne m’a pas permis de recenser d’éléments spécifiques ou rares, hormis les minifigs dont je vous parle juste en-dessous et les 4 petites round tiles tampographiées à disposer au milieu des jantes qui sont, pour le moment, exclusives à ce set (ces mêmes éléments étaient tampographiés sur des pièces couleur silver metallic dans le set 76188 – ici c’est plus simple, il s’agit d’éléments light bluish gray).

Les minifigs

Plus qu’une véritable révolution, les deux minifigs proposées sont une évolution de celles du set 76188 Batman Classic TV Series Batmobile. Elles n’en restent pas moins exclusives (pour le moment) à cette petite nouveauté. Si la coiffure du Joker, la cagoule et la cape de Batman portent de nouvelles références de pièces dans l’inventaire, elles semblent identiques à ceux du set de 2016. Tous les autres éléments sont nouveaux.

À commencer par Batman : sa combinaison n’est plus en sand blue, mais en light bluish gray et les tampogaphies ont été légèrement retravaillées. Le torse est ainsi mieux réalisé avec de nouveaux détails, notamment dans le dos. La tampographie du visage est exclusive, on regrettera que la couleur chair soit, comme d’habitude, un peu terne sur une pièce foncée. Je trouve que c’est mieux pour les jambes, où le gris n’est pas trop terne – la minifig de 2016 disposait de jambes réalisées en double moulage. La cagoule est sublime en dark blue avec la face noire et les quelques traits soulignés de blanc.

Les évolutions sont plus subtiles pour le Joker. La tampographie est un peu plus courte sur la partie centrale des hanches, et le côté des jambes n’est pas tampographié. La lavallière et la chemise sont très légèrement différentes, et la veste est un peu moins ouverte. Les deux expressions du visage sont en revanche totalement nouvelles. La réalisation reste propre mais pour ce second personnage, la version de 2016 me parait plus aboutie.

Dans une boîte à presque 40 €, j’aurais aimé retrouver un troisième personnage. Et pour accompagner Batman dans sa Batmobile, qui de mieux que Robin / Dick Grayson ? Lorsqu’on choisit de disposer la Batmobile sur son support d’exposition, je pense qu’il aurait été également intéressant de prévoir une petite place pour les minifigs.

La construction

La construction commence par le support d’exposition. On réalise une base octogonale, sur laquelle on dispose un grand dish duquel dépasse un axe Technic. Une grande slope est décorée d’un autocollant avec les principales caractéristiques de la machine.

Pour constituer le châssis de notre voiture, d’une largeur de 8 tenons, on dispose cote à cote deux châssis de 4 tenons. Ils sont prolongés sur l’avant et l’arrière par un cadre Technic. Des axes dépassent de ces deux cadres et serviront à la fixation des roues. On termine le 1er sachet de pièces avec les passages de roues, les panels noirs et leurs autocollants pour les portières, et quelques éléments intérieurs.

Nous continuons avec la construction d’un sous-assemblage joliment fait qui prend place à l’arrière de la machine. Notez ici les feux réalisés avec des pièces translucides, et les charnières qui recevront les ailerons. Seul petit regret : les deux petites tiles couleur medium nougat reçoivent un autocollant et ne sont pas tampographiées. Il n’est jamais facile d’appliquer les stickers sur ces petites pièces.

On ajoute ensuite quelques éléments sur les côtés du coffre et à l’arrière de l’habitacle, avant de nous intéresser à ce dernier. On y installe des slopes avec des autocollants en guise d’écrans, et on décore la console centrale notamment avec un téléphone rouge.

Nous construisons ensuite deux sous-ensembles qui se superposent pour constituer les deux moitiés de la calandre. On termine cette étape avec quelques grandes plates fixées sous le futur capot.

Nous attaquons le 3ème et dernier sachet de pièces en continuant la construction de l’avant de la voiture. On y ajoute ainsi les feux, les stud-shooters et les différentes tiles qui donnent au capot sa forme (presque) définitive. On installe également les deux demi pare-brise sur des charnières.

Nous nous intéressons ensuite à l’arrière où on installe deux autres slopes transparentes puis le coffre qui s’ouvre, puisqu’il est fixé sur des clips. On construit les deux ailerons sur les charnières prévues à cet effet, et on ajoute le pot d’échappement. On termine la construction avec les 4 roues, et une arche centrale installée entre les deux sièges portant un gyrophare rouge. La notice d’instructions se termine avec 5 étapes de construction expliquant comment installer deux slopes à la place des stud-shooters, si on préfère cette configuration pour exposer la Batmobile. Notez qu’il est possible de ranger lesdites slopes ou les stud-shooters, suivant le choix qu’on fait, dans le coffre.

Verdict

Pour avoir cette Batmobile issue de la série TV des années 60, il n’y avait jusqu’ici que deux solutions : se la construire soi-même, où posséder le très gros (et très cher) set 76052 Batman Classic TV Series – Batcave. LEGO joue donc aujourd’hui le fan service en nous proposant la célèbre voiture dans une boîte nettement plus abordable. Si les deux voitures sont très proche en termes de design, je trouve néanmoins cette mouture 2021 plus jolie que son ancêtre. La forme est plus fluide, grâce à la refonte de quelques éléments-clés comme la calandre et le coffre, nettement trop plat sur la version de 2016.

D’une largeur de 8 tenons, la voiture mesure une vingtaine de centimètres de long ce qui permet d’intégrer de nombreux détails intéressants. On retrouve ainsi un téléphone et quelques écrans dans le poste de conduite, ou un gyrophare au-dessus de celui-ci. Les ailerons sont articulés sur des charnières afin de trouver l’angle adapté. On notera également un très joli travail du designer pour la calandre et le coffre / la partie arrière de la Batmobile. Le capot est à mon goût un peu plat, mais l’échelle retenue imposait quelques concessions.

La bonne idée cependant, c’est d’offrir la possibilité de remplacer les deux stud-shooters par des slopes et conférer à la machine une configuration d’exposition. Pour faire joli dans votre vitrine, LEGO propose également un support d’exposition rotatif. Les stud-shooters (ou les slopes qui les remplacent, selon la configuration choisie) peuvent être rangés dans le coffre – on pourra donc facilement changer d’avis et offrir un peu de jouabilité au set.

Car c’est un peu ce qui manque, la jouabilité. Il est cependant difficile d’en vouloir à LEGO sur ce point : la grande majorité des acquéreurs de ce set l’exposeront et ne joueront vraisemblablement pas avec. Quitte à donner à Batman et à sa Batmobile de quoi tirer sur le Joker, il est presque dommage que celui-ci soit à pied, et n’ait qu’un pauvre grappin pour se défendre.

Ce qui plaira aux collectionneurs, ce sont également les deux minifigs exclusives. Si Batman a eu droit à quelques améliorations (essentiellement au niveau de son torse et de la couleur choisie) par rapport à la version de 2016, je trouve que le Joker est en revanche légèrement moins soigné que son prédécesseur. Qui disposait, par exemple, de jambes tampographiées sur les côtés. Malgré ce petit point négatif, les deux minifigs restent très joliment réalisées. Dans une boîte à presque 40 €, j’aurais par contre aimé trouver une minifig supplémentaire et Robin / Dick Grayson paraissait tout adapté, accompagnant Batman dans sa Batmobile lors de ses aventures. Et pas de support d’exposition non plus pour les minifigs, je pense qu’il aurait été intéressant de leur prévoir une petite place sur le support fourni quitte à ce qu’il ne soit pas nécessairement rotatif.

La construction de l’ensemble vous prendra une petite heure et est globalement intéressante. On ne notera pas de “techniques” extraordinaires, mais l’ensemble est varié et la conception est parfois inventive notamment dans la réalisation de la calandre. Seul (petit) point négatif concernant cette expérience de construction : les autocollants. LEGO semble décidé sur les références les plus onéreuses à en intégrer de moins en moins, mais pas dans ces petits sets. C’est dommage, surtout qu’ils ne sont pas toujours faciles à appliquer.

Alors 39,99 € pour 345 pièces, ça reste un peu cher. Je le disais juste au-dessus mais pour ce prix, on aurait pu attendre à minima une minifig complémentaire. Il sera certainement possible de trouver ce set d’ici quelques mois à un tarif plus raisonnable chez les revendeurs habituels. Reste que les collectionneurs devraient trouver avec ce set le moyen de se faire plaisir avec une boîte qui leur est clairement destinée, à un prix nettement moindre que les grosses boîtes “18+” !

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse. Il sera disponible dès le 26 avril prochain. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

RÉSULTATS
Design
Expérience de construction
Minifigs
Jouabilité
Bonne affaire
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas Lego

Merci pour la review !

Cette batman classic TV Serie batmobile est vraiment pas mal du tout. Je ne sais pas si je franchirais le pas. Cependant le design du modèle est sympa pour être exposer. En revanche, il est vrai que le modèle est cher !

Le Tonyz

J’ai la version 76052 également (que je garde surtout pour la Batmobile), je trouve cette version encore plus aboutie ! Un peu cher juste pour les autocollants (surtout sur les tiles 1×1) et l’absence de Robin. Elle rejoint ma liste, en attendant une petite promo.

Elvis

Ayant la chance d’avoir le set 76052, il me faudra une importante promotion pour franchir le pas

Cuzion

C’est vrai que c’est un peu cher mais elle viendra chez moi, c’est sûr.
Et tant pis si je ne la trouve pas à un prix moindre.

Weevy

Je viens justement de monter le set 76119 – Batmobile: Pursuit of the Joker, que j’ai adoré !, et qui présente certaines similitudes : Les mêmes figurines, le même nombre de pièces, la “même” voiture. Parmi les différences : 76188 : un socle, des autocollants, un prix plus élevé 76119 : pas d’autocollants, des fonctionnalités sympathiques avec des shooters escamotables et une flamme tournante. Cette comparaison n’a pas pour but de désigner un vainqueur, surtout qu’il s’agit de deux véhicules bien distincts. Mais à la vue de ces éléments, je trouve que ce nouveau set semble moins soigné alors qu’il… Lire la suite »

Last edited 28 jours il y a by Weevy
Kiltoli

Elle sera mienne, mais pas à 40€…