Le film Solo: A Star Wars Story a été accompagné d’un bon petit paquet de sets, comme d’habitude. Hormis les sets « habituels », nous avons également droit à deux nouvelles BrickHeadz. Je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais de la première d’entre elles, le set 41608 – Han Solo dans cet article. Je vous propose dans cet article de découvrir ce que vaut la seconde : le set 41609 – Chewbacca. Je dois bien avouer ne pas avoir été emballé par ce set, dès la révélation des premiers visuels. Mais vous savez que j’adore la gamme LEGO BrickHeadz, je me devais donc de me procurer cette boîte.

Informations principales :

  • numéro de set : 41609
  • année de sortie : 2018
  • nombre de pièces : 149
  • prix sur le [email protected] : 9,99 €
  • nombre d’étapes de construction : 36
  • temps de construction : 15 minutes
  • difficulté : facile

Comparateur de prix Amazon

EUR 9,99 EUR 7,89 EUR 8,49 EUR 9,99 EUR 9,95 £9.95

Boîte et inventaire

On trouve une petite boîte au format habituel des BrickHeadz vendues à l’unité, avec sa languette à déchirer pour l’ouvrir. De couleur jaune, comme l’ensemble des sets basés sur Solo: A Star Wars Story, vous ne pourrez pas la louper dans les rayons. Sur l’avant, on trouve la BrickHeadz sans son socle, sur l’arrière Chewie est présenté aux côtés de son comparse 41608 – Han Solo, et on trouve sur le côté une photo de notre Wookie préféré.

A l’intérieur, on trouve deux sachets de pièces, une notice d’instructions de 40 pages pliée en deux, et une baseplate noire de 6X6 tenons.

Quelques pièces notables sont présentes dans la boîte :

  • les deux pièces tampographiées avec la bandoulière, couleur reddish brown, exclusives
  • 2 Slope, Curved 3 x 1 No Studs en reddish brown, présentes dans 3 sets
  • 12 Plate 1 x 1 en dark brown, présentes dans 2 sets
  • 1 Slope 30 1 x 2 x 2/3 en medium dark flesh, présente dans 2 sets
  • 2 Plate, Modified 1 x 2 with Clip Horizontal on Side en medium dark flesh, présentes dans 2 sets
  • 4 Plate 1 x 2 en medium dark flesh, présentes dans 3 sets
  • 1 Plate, Modified 1 x 2 with 1 Stud with Groove and Bottom Stud Holder (Jumper) en medium dark flesh, présente dans 2 sets

La construction

La construction est plutôt « standard » pour une BrickHeadz. On commence par le torse, où l’on ajoute un bracket noir surmonté d’une tile qui fait office de fourreau pour le blaster de Chewie. On complète en ajoutant les briques SNOT qui recevront les bras, et les deux pièces tampographiées avec la cartouchière sur l’avant et l’arrière du torse. La couleur de cette cartouchière est rappelée avec des plates 1×1 en dark brown judicieusement disposées. Les bras se composent de deux cheese slopes pour les poils, et des deux habituelles Plate, Modified 1 x 2 with Clip Horizontal on Side pour les mains, dans une couleur plutôt rare : medium dark flesh. On ne trouve cette pièce que dans un seul autre set : le 41597 – Go Brick Me, dont je vous dis tout le bien que j’en pense dans cet article 😉

La structure de la tête est identique à la plupart des autres BrickHeadz : elle se compose de 12 briques SNOT, et (entre autres) de la brique 2×2 rose en son centre. On l’habille sur toute sa surface de pièces couleur reddish brown, hormis le visage et la « barbe » couleur medium dark flesh. La transition est plutôt abrupte. On notera également la présence de 4 Wedge 3 x 4 x 2/3 Triple Curved, sur les 4 côtés de la tête.

La tête terminée, la construction se termine avec l’ajout des jambes, de l’arme, et du support permettant d’exposer Chewie.

Verdict

Soyons francs : mes craintes relatives au design de ce modèle se sont avérées justes. Même si le but premier des BrickHeadz n’est pas d’être d’une fidélité sans faille au personnage original (et heureusement), on notera quelques points aisément perfectibles. Alors que le choix de couleurs est plutôt bon, on regrettera une transition trop abrupte sur le visage entre le reddish brown et le medium dark flesh. De la même façon, les transitions entre les surfaces lisses et celles avec des tenons sont assez bizarres. Et finalement, seule la tampographie des pièces du torse nous rappelle qu’on à affaire à un wookie poilu. Dommage.

Chewie est légèrement plus grand que les autres BrickHeadz. C’est plutôt cohérent lorsqu’on voit le bestiau dans les films, mais ça pourra être gênant si vous souhaitez l’exposer avec ses petits copains.

Point positif, on notera tout de même la présence de nombreuses pièces plutôt rares qui feront la joie des MOCeurs. Et la boîte compte pas moins de 149 pièces pour le prix habituel de 9,99 €, le ratio est plutôt bon pour un produit sous licence Star Wars.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse, ou sur Amazon en suivant les différents liens en début d’article. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires !

Afin de pouvoir continuer à vous proposer ce genre de reviews, n’hésitez pas lors de votre prochain achat sur le [email protected], sur Amazon ou à la Fnac (même pour autre chose que des LEGO) à passer par les liens proposés sur le site. Ca ne coûte pas plus cher, et ça permet de soutenir mon « travail ». Merci à vous !

3 Commentaires

  1. C’est clair que c’est pas le meilleur BrickHeadz… La chevelure et les poils c’est pas du tout ça…

    “Même si le but premier des BrickHeadz n’est pas d’être d’une fidélité sans faille au personnage original (et heureusement)” ==> Du coup je me demande quel est le but premier des BrickHeadz ?

    • Disons que des personnages avec une tête carrée, ça a rarement existé. LEGO se positionne avec cette gamme dans la lignée des figurines style Funko.
      Pour moi (du moins c’est ce que je crois), le but premier de cette gamme est de réinterpréter avec une “patte” qui définit LEGO des personnages de la pop-culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.