Après mon article sur le set 75958 – Beauxbatons’ Carriage: Arrival at Hogwarts, je vous propose de découvrir la seconde nouveauté de la gamme LEGO Harry Potter sortie début Août : la référence 75965 – The Rise of Voldemort (La résurrection de Voldemort en V.F.).

Informations principales :

numéro de set : 75965
année de sortie : 2019
nombre de pièces : 184
prix sur le [email protected] : 19,99 €
nombre d’étapes de construction : 63
temps de construction : 20 minutes
difficulté : facile

Boîte et inventaire

Sur sa face avant, la boîte met en scène le fameux duel entre Harry Potter et Lord Voldemort à la fin de l’épisode 4 de la saga. Peter Pettigrew et un Mangemort observent la scène. Au dos, Harry est retenu prisonnier de la statue tandis que Pettigrew se lance de le rituel de résurrection de Voldemort. Une vignette nous montre la principale “fonctionnalité” du modèle : faire apparaître Voldemort, dissimulé au-dessous du sol.

À l’intérieur, nous trouvons deux sachets de pièces non numérotés, une notice d’instructions de 56 pages pour 63 étapes, et une petite planche de 2 autocollants.

On notera, malgré la petite taille de la boîte, quelques éléments rares.

nombre image nom couleur nombre de sets
1 Mini Accessory, No. 12 noir 1
1 Mini Skirt, No. 3 dark bluish gray
1
1 Mini Upper Part, No. 4918 dark bluish gray 1
1 Assembly Element Ø3.2 light bluish gray
1
1
Right Roof Tile 2X4 W/Angle dark brown
2
1
Left Roof Tile 2X4 W/Angle dark brown
2
2 Plate 1X1X2/3, Outside Bow light bluish gray
2
1 Mini Head dark bluish gray
3
6 Plate 1X1 Round olive green
3

Les minifigs

La version de Harry Potter trouvée ici est exclusive à cette boîte. On retrouve le petit sorcier dans sa tenue de tournoi, avec le blason de Poudlard sur le torse et son nom dans le dos. La manche gauche est rouge, tandis que la manche droite est noire. De la même manière, la minfig de Peter Pettigrew est exclusive. Tous les éléments qui la composent, des pieds à la tête, sont nouveaux et vraiment jolis. Son vêtement rayé est très finement réalisé, jusqu’à représenter la boucle de ceinture. Les motifs se prolongent parfaitement du torse vers les jambes. Sa main droite est grise : il l’a certainement déjà sacrifiée pour son maître. Sa bouche laisse apparaître ses dents proéminentes caractéristiques, il fronce légèrement les sourcils pour son expression de visage alternative.

On continue avec les minifigs exclusives, puisque celle de Voldemort l’est également. Son torse et sa tête sont, jusqu’ici, inédits. Comme d’habitude pour les tampographies de motifs clair sur une pièce foncée, le morceau de torse apparent sous sa robe est un peu terne. La tampographie de la robe est par ailleurs plutôt simpliste, on regrettera également qu’elle ne se prolonge pas au niveau des jambes, monochromes. Vous l’aurez deviné, la quatrième et dernière minifig du Mangemort est également exclusive. Ici également, la robe ne se prolonge pas sur les jambe monochromes du personnage. Le torse est ici joliment détaillé, avec les col et les plis de la robe. On devine une capuche dans le dos. Ce torse est inédit, tout comme la tête cachée sous le masque caractéristique des disciples de Voldemort. Le chapeau pointu est également totalement nouveau.

La construction

C’est plutôt rapide. Après avoir construit la coupe de feu (6 pièces) on s’attaque au cimetière proprement dit. On commence par assembler la stèle qui supportera plus tard la statue, on y place la tombe de Tom Riddle (Tom Jedusor). Deux feuilles décorent l’arrière de cette stèle. Puis on assemble le système permettant de faire apparaître Lord Voldemort. Celui-ci est constitué d’une trappe, articulée sur deux pins, et d’un support sur lequel placer la minifig de Voldemort. Lorsqu’on appuie sur ce support, la trappe se soulève et fait apparaître le grand méchant.

Ce système terminé, on continue l’aménagement de notre morceau de cimetière. On place pour cela deux plates de 6×8 tenons, décorées de tombes et de divers éléments végétaux et minéraux, de part et d’autre de la trappe. Ces plates sont clipsées à la “base” et présentent donc un léger angle par rapport à l’horizontale.

On termine la construction avec l’ajout du chaudron et de la statue qui retient Harry prisonnier. Les amateurs seront ici heureux de retrouver quelques pièces de minifig monochromes plutîot rares en dark bluish gray.

Verdict

Comme on pouvait s’y attendre au vu du nombre de pièces, le design reste plutôt simple : sur le sol sont disposées quelques tombes et éléments végétaux / minéraux divers, avec une grande stèle dans le fond décorée d’une statue et légèrement surélevée. Cela fonctionne tout de même plutôt bien, le choix des couleurs est cohérent et les différents éléments semblent à leur place.

La construction est également très simple, on appréciera tout de même la manière dont est conçu le système de “résurrection” de Voldemort, simple et efficace. Une vingtaine de minutes suffisent à assembler le set, et on ne notera pas de techniques de construction particulièrement intéressante. Ce qui peut se comprendre pour un set destiné aux plus jeunes, quoique : à ce titre le set 75958 – Beauxbatons’ Carriage: Arrival at Hogwarts est beaucoup plus intéressant et gratifiant.

Mais le point fort de cette boîte, c’est indéniablement les 4 minifigs exclusives qu’elle contient. Dans une boîte vendue moins de 20 €, c’est suffisamment rare pour être souligné, surtout avec un set sous licence. À l’exception de Voldemort, un peu trop simple à mon goût, elles sont toutes d’excellente facture. Et même s’il ne s’agit pas d’une minifig à proprement parler, on appréciera également la présence de Voldemort dans sa version “bébé”, avant qu’il ne reprenne sa forme humaine.

La jouabilité est au rendez-vous, du moins pour ce qu’on peut attendre d’une boîte de ce gabarit. Entre la fonction de “résurrection” de Voldemort ou la possibilité de rendre Harry prisonnier de la statue, des mises en scène variées sont possibles et permettent de reproduire quelques unes des scènes les plus cultes du 4ème volet de la saga Harry Potter.

19,99 € pour 184 pièces, dont quelques raretés, et 4 minifigs exclusives : c’est difficile de faire mieux. Un must-have pour les fans du petit sorcier de J. K. Rowling.

Voilà, j’espère que vous aurez trouvé dans cet article de quoi vous faire une opinion sur ce modèle. Vous le trouverez sur le [email protected], à cette adresse, chez Amazon ou encore à la Fnac. N’hésitez pas à partager votre point de vue, en intervenant dans les commentaires un peu plus bas !

Merci à LEGO pour la fourniture du set pour cette review. La fourniture d’un set ne garantit en rien une review positive, et tout ce que vous avez pu lire dans cet article est l’expression de ma propre opinion.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de